Chroniques parisiennes et drouaises https://analytics.google.com/analytics/web/?authuser=0#provision/CreateAccount/
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/02/2009

DROUAIS MAGAZINE-16-

 medium_1-durocasseries_pierlouim.4.jpgCette semaine paraît dans le  "DROUAIS MAGAZINE"'
une seizième Durocasserie : 

 

 

.

SI LES RUES DROUAISES NOUS ETAIENT CONTEES :
2-ILLUSTRES DROUAIS .

 

 

 

Certains drouais se sont illustrés dans les domaines les plus divers et se sont fait un nom qui maintenant orne une  rue, une place, une avenue drouaise.

.

-ROTROU le chouchou .

Un cumulard ce poète dramaturges né et mort à Dreux,  (1609-150) A Dreux son nom est partout : une place au milieu de laquelle trône sa statue en pieds  , une rue, avec son buste au fonds d’une cour privée, une sente prés de la Blaise et le lycée principal de la ville,de nombreuses statues au Musée Dessal, au théâtre, à la mairie

A Paris, la comédie Française possède un buste de Rotrou et joue parfois une de ses œuvres.medium_rotrou.2.jpg
Le théâtre de l’odéon est entouré de deux rues aux  noms des deux amis Corneille et Rotrou.  

.
Pouvez-vous nommer chers lecteur une pièce de Rotrou et quelques unes de ses rimes ?.....

Non ? Cela prouve  bien que l’amour de Dreux pour Rotrou vient d’ailleurs.

.

Rotrou pour mettre un peu de beurre dans les épinards, après sa fonction de théâtreux auprès de Richelieu avait acquis la charge de Lieutenant particulier au baillage de Dreux.. .

Lors d’une grave épidémie  pestilentielle, Rotrou refusant de quitter la ville reste  à Dreux pour aider ses administrés. Bien mal lui en pris, car il périt en quelques jours, encore jeune à 41 ans. S’il avait vécu plus longtemps peut-être que son nom serait plus connu dans les lettres françaises. C’est donc surtout le courage et l’abnégation d’un des leurs que les Drouais honorent  en Rotrou.

 

Dans un mois le 400ème anniversaire de Rotrou :

Vous saurez bientôt tout sur Rotrou, car au mois d’Avril sera célébré dans notre bonne ville le quatre centième anniversaire de sa naissance…

Petit scoop : Pour cette célébration, les élus de quartier font réaménager la place Rotrou, en dégageant les arbres qui font de l'ombre à la statue du grand poète .

medium_rotrou_travaux_place.JPG

   

 

----------------------------------------------------------------.

-PHILIDOR le délaissé :

medium_philidor_1.jpgLes Drouais  n’ont donné à ce grand bonhomme fondateur de l’opéra comique français, grand joueur et théoriciens des échecs qu’un petit bout de rue. En fait un escalier.
Il méritait beaucoup mieux.
Pas d' établissement scolaire ni la médiathèque (qui pourtant possède ses écrits et publications) ni l’école de musique ne portent son nom. Seul le cercle d’échecs Philidor l’honore.

medium_philidor_livre_analyse.jpg

A Paris, Philidor figure en buste sur la façade de l’opéra Garnier et possèdemedium_Philidor_Opera_Paris_1.jpg une rue au fin fond du 20° arrondissement.

Les Drouais ne lui sont pas trop reconnaissants, car  né à Dreux comme ses ancêtres musiciens du roi depuis Louis XIII, il a surtout vécu à Paris et mort en exil à Londres considéré comme « ci-devant » par les révolutionnaires guillotineurs…..

.

medium_philidor.JPG

 

------------------------------------------------------------------

 

-Autres « Importants  » Drouais.

-La famille des Métézeau grands architectes ont donné leur nom à la plus belle place de Dreux.

-Maurice VIOLLETTE après 52 ans de mairie et de nombreuses années comme député, gouverneur ou ministre a vu son nom rajouté à celui de la grande Rue. Mais cinquante après les Drouais disent plus volontiers je vais faire les soldes en Grande rue plutôt que je vais faire des folies rue Maurice VIOLLETTE. Un monument au square de la République. Un lycée technique porte son nom ainsi qu’une rue à Chartres. Sa maison pourrait devenir un petit musée.

-Antoine Godeau Homme de lettre puis évêque de Vence. Une rue une école quelque temps la bibliothèque  transféré en maison inter génération.

- et bien d’autres dont je ne peux citer que quelques uns : Les militaires, de Sénarmont, Billy, Doguereau, les savants Loiseleur Deslongchamps le docteur Guersant, Jumelle, les Historiens Donnant Leménestrel, Maillier. Etc…

 

------------------------------------------------

.

-Les oubliés.

Faire la liste des oubliés serait trop longue et trop subjective. Mais quelques noms cependant . Pratiquement tous les anciens maires de Dreux ont leur rue. Sénateur et maire  Jean Cauchon a été affublé d’un petit bout de pont sur la blaise. Mais Jean Rastel maire de 1959 à 1965?

Les peintres Drouais n’ont pas la côte. Ni René Bellanger, ni Antonio Garcia Lamolla, ni Tigrane Polat n’ont de rue. Et pourtant leurs œuvres sont accrochées aux cimaises du musée et de la mairie.

Enfin, passons…..

Dans quinze jours nous verrons les nouvelles rues et quelques curiosités. Vous pouvez retrouver les «Durocasseries» sur mon blog 

24/09/2008

DROUAIS CELEBRES-1-

medium_IMG_8088.3.JPGDes artistes amateurs ont été convié
à illustrer quelques uns des Drouais célèbres :

Leurs oeuvres ont été exposés la semaine dernière
à la chapelle de l'Hôtel Dieu de Dreux.

 

.
.
.

1-M E T E Z EA U .

medium_IMG_8045.JPG
METEZEAU-Peinture de Serge PELLUARD

-Les METEZEAU- Une dysnatie Drouaise de maçons et  architectes (XVI et XVII° siècles)medium_metezeau.2.jpg
 auteurs de monuments Drouais (Eglise, Beffroi, Hotel Montulé ) à Paris et ailleurs .

Le plus célèbre, Clement II METEZEAU (1581-1652)
fut Architecte de Louis VIII.
Il fut entre autres l'initiateur de la la Place Royale à Paris,
d'une partie du Louvre  et surtout de la digue de la Rochelle ,
la ville rebelle qu'asiègea Richelieu.

.
.
.

2-R O T R O U

medium_IMG_8051.JPG
ROTROU- Peinture deMireille PEDENON.
.
medium_IMG_8057.JPG
HOMMAGE à JEAN ROTROU - Peinture de Gérard QUINTRIC.

Jean (de) Rotrou, Poête te dramaturge né le 21 aout 1609 à Dreux il est mort de la peste le 28 juin 1650.
Rotrou achète en 1639 le poste de lieutenant particulier au bailliage de Dreux. 

En 1645, Rotrou produit le premier de ses quatre chefs-d’œuvre, Le Véritable Saint Genest  puis , Don Bertrand de Cabrère medium_rotrou.jpg et Venceslas 1647 qui est considérée comme son chef-d'œuvre et a eu plusieurs reprises à l'époque moderne. Enfin  Cosroès (1649) considéré comme la pièce la plust originale de Rotrou.

Resté à son poste à Dreux lors de l’épidémie de peste de 1650, Rotrou la contracte et en meurt . Sa grande fécondité littéraire (il a laissé trente-cinq pièces rassemblées sans compter celles perdues ou égarées ) et sans doute  son éternelle hésitation entre les styles classique et romantique ont nui à son œuvre. Bien qu’aucune de ses pièces ne soit restée comme un véritable chef-d’œuvre, les situations qu'il y peint, souvent pathétiques et nobles, comme la brillance, la force et la simplicité de ses vers l'ont hissé, à juste titre, presque à l’égal de Corneille et de Racine.
Une rue porte son nom à Paris (Le long du théatre de l'Odéon).

J'aurai l'occasion de reparler de ce Drouais célèbre.
DREUX va fêter l'année prochaine le 400ème anniversaire de la naissance de Jean ROTROU.

.
.
2-P H I L I D O R.

medium_IMG_8040.JPG
PHILIDOR.
.
medium_IMG_8046.JPG
PHILIDOR-Peinture de Christine MOUCHEL.

François-André Danican est issu d'une dynastie de musiciens
célèbres auXVIIème et au XVIIIème siècle, qui portèrent tous medium_philidor_maison_natale.4.jpg
le surnom de Philidor.
Le plus ancien d'entre-eux,Michel, hauboïste virtuose,
avait enthousiasmé Louis XIII, lui rappelant le talent de l'Italien FILIDORI.

François-André  devient l'un des créateurs de l'opéra-comique français
 Ses nombreux Opéras-comiques montrent de l'inventivité,et le premier d'entre-eux, Blaise le Savetier, créé en 1759, est un éclatant succès.
L'opéra Ernelinde est son chef-d'œuvre et lui permet d'obtenir une pension de Louis XV 
Il composa également de la musique de chambre, dont un Te deum, qui fut exécuté lors des funérailles de Rameau. Son buste figure sur la façade Ouest de l'Opéra Garnier à Paris.

medium_philidor.jpgAujourd'hui, son nom reste davantage associé au jeu d'échecs.
Très jeune, il fréquente le café de la Régence où il rencontre Jean Jacques Rousseau.
 Il montre une grande maîtrise dans la pratique (démonstration de jeu en aveugle)
et se montre très en avance sur la théorisation du jeu. 

Il publie L'Analyse du jeu des échecs  à l'âge de 22 ans, un des premiers traités d'échecs en langue française et un classique du genre. L'ouvrage sera édité une centaine de fois et traduit rapidement dans de nombreuses langues.

Vivant des pensions du Roi et partisan d'une monarchie constitutionnelle, il s'exile en Angleterre en 1792.Il est inscrit sur la liste des suspects et un passeport pour rentrer lui est refusé après Thermidor. Il meurt à son domicile londonien et est inhumé à St. James de Picadilly.

.

Nous continuerons à visiter cette intéressante exposition

Samedi prochain (27 septembre)..

 

06/05/2008

A DREUX LES JEUX FURENT ROIS..

-Comme chaque année Dreux a été envahi pendant un week end par le démon du jeu.

medium_jeu_d_esprit.jpg
medium_IMG_6005.JPG
medium_IMG_6075.JPG
medium_IMG_6076.JPG
medium_IMG_6007.JPG
medium_IMG_6008.JPG

.

-N'oublions pas qu'un des plus grands joueurs d'échec et le premier à écrire des livres sur ce jeu fut un Drouais. François André Danican "Philidor". (1726-1795).
- La médiatèque "l'Odyssée"' a exposé pour l'occasion, les originaux de ces traités sur le jeu d'échec.

medium_IMG_6059.JPG
medium_IMG_6057.JPG
medium_IMG_6054.JPG
medium_IMG_6056.JPG

-Entre autres manifestation une partie "simultanée" de 20 joueurs (contre un) fut organisée..

medium_IMG_6074.JPG
medium_IMG_6073.JPG
medium_IMG_6069.JPG
medium_IMG_6063.JPG

 

29/01/2008

FISCHER : ECHEC ET MAT.

Un an par case. Le plus mythique chevaucheur des 64 cases est mort, étrangement, forcément, à 64 ans. Bobby Fischer s’en est allé, hier, en Islande. Reclus sur son île. Perdu après avoir fait cavalier seul, désarçonné par une histoire qui l’a fait trop vite rentrer dans l’Histoire. Claquemuré dans son monde échiquéen après avoir explosé des horizons, artistique ou politique.
Les échecs perdent à la fois leur roi scintillant et leur fou vacillant. Les échecs se découvriront sans le poids symbolique d’un personnage qui naviguait entre Zweig et Nabokov. Sans l’ombre encombrante d’un homme emprisonnant les échecs dans le complot et la perdition. Fischer ou le destin d’un homme-jeu, d’un destin hors-jeu.

medium_fischer.jpg

.
.

Je n'oublie pas qu'un des plus grands joueur d'échec de tous les temps est Drouais.

François-André Danican Philidor (1726-1795)

medium_philidor_pajou.jpg

François-André Danican Philidor, connu sous le nom du " grand Philidor ", est né à Dreux le 7 septembre 1726. Il grandit dans la musique. Sa famille, d’origine écossaise  connue depuis le XVIIe siècle, compte quatorze instrumentistes dont neuf compositeurs. Son père, André Danican Philidor, cumule les charges auprès de Louis XIV.  

Dès l’âge de dix ans, François-André se fait remarquer chez les musiciens de la Chapelle du Roi où il est page. Chaque jour, en attendant son altesse, tous les musiciens jouent aux échecs. Un jour, Philidor bat le plus chevronné de tous et s’enfui en courant, de peur d’être fouetté !
Le jeune Philidor quitte Versailles pour Paris.  Pris en amitié par le fort joueur Legall, il fait de rapides progrès au point de dépasser son maître en trois ans. Plus tard, le jeu d’échecs le fait rencontré Jean-jacques Rousseau au café Maugis.
 C’est le début d’une amitié orageuse car avant d’être connu comme philosophe, Rousseau était compositeur..  

A vingt-trois ans, en 1749 Philidor publie à Londres son Analyse du jeu d’échecs . Il y explique les débuts et les fins de partie.  Philidor a inventé la partie commentée et à révolutionné sans le savoir la conception des livres d’échecs. 

En 1777, Philidor apporte des corrections et enrichit les fins de partie. 

Philidor continue de composer. Il est considéré comme l’un des fondateurs, avec deMonsigny, de l’Opéra Comique en France.
Mais son talent échiquéen le porte chaque années à Londres de février à juin. Il vit de son art en donnant des parties publiques à l’avantage ou à l’aveugle contre trois adversaire simultanément. 

Favorables aux idées de 1789 ; il repart à Londres en 1792, comme chaque année, mais tombe  plus tard sous le coup de la liste  de la Convention contre les émigrés. Il ne peut rentrer en France sous peine de mort.
 Il meurt le 31 août 1795 .

.
.

Je consacrerai plus tard d'autres notes sur cette grande famille Drouaise : Les Philidor.   

.
.
.
.
Pour les joueurs d'échecs.. Attention cela va trés vite.

.
.

Image Hosted by ImageShack.us
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique