Chroniques parisiennes et drouaises https://analytics.google.com/analytics/web/?authuser=0#provision/CreateAccount/
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

15/10/2008

LA BOITE A JULES-CENTENAIRE-5

JULES FERRY
VERSAILLES

.
- AUTOUR DU BAHUT.

.

VU DE JULES

 

-Du perron : - Le potager du Roi et le chateau.
En 1960, on ne voyait pas cette vue,

 car de grand arbres au bord du potager cachaient cette perspective.

medium_IMG_8354.JPG
medium_IMG_8355.JPG

 

 

- Des dortoirs : -Potager du Roi et château.

medium_IMG_8358.JPG
medium_IMG_8359.JPG
medium_IMG_8360.JPG

 

-Le séminaire.

medium_IMG_8357.JPG

 

.

JULES VU DE L'EXTERIEUR.

 

- Vu du Potager du Roi.

medium_IMG_8366.JPG
medium_IMG_8386.JPG

 

.

LA PIECE D'EAU DES SUISSES.

 

 L'annexe "plein air" du lycée. La plupart des heures d'éducation physiques se passaient ici :
Jeux de ballons, gym, cross ...
Mais aussi pour les internes (extrait de "An par An") :

"Le long après-midi sans cours du jeudi. Les pions nous emmènent, nous, les internes des classes de sixième aux classes de troisième à lamedium_IMG_8387.JPG pièce d’eau des Suisses dans le parc du Château oû pendant trois heures nous faisons ce que nous pouvons. :
Tourner autour du bassin, regarder les pêcheurs, courir, jouer au ballon, discuter, lire, écrire à sa famille, s’ennuyer, cafarder

Un gros bonhomme nous vend des glaces. Sa boutique est étrange : Une vieille moto  dont le devant pousse une glacière dans laquelle mijotent dans huit petits bacs en métal des crèmes glacées. de différents parfums. Très mobile ce marchand de glacé nommé « Vital », son nom est peint sur sa moto, se poste là ou il peut trouver des amateurs de glaces. L’hiver, la glacière est remplacée par un brasero et Vital propose des marrons chauds."

La Piéce d'eau a peu changé.
Mais la trace de la terrible tempête de Décembre 1999 qui a décimé une grande partie des arbres multi-centenaires du Parc de Versailles est visible. De nombreux jeunes arbres encore sous tuteur ont été replantés.
Malheureusement, même 45 ans apré,  on entend toujours les rafales de mitrailleuses et de fusils venant des stands de tir situés de l'autre côté de la piéce d'eau des Suisses.
Il arrivait en salle de cours, que les professeurs demandent de fermer les fenêtres pour ne plus être génés par ces pétarades intempestives.
medium_IMG_8388.JPG

 

 

LA CATHEDRALE SAINT LOUIS.

medium_IMG_8411.2.JPG

 

Vers 1965, un de mes camarade interne (dont j'ai oublié le nom) de 19 ou vingt ans, tenait le dimanche l'orgue de sa medium_IMG_8416.JPGparoisse (Nemours, peut-être ou Dourdan).
Il avait obtenu l'autorisation de s'entraîner à la cathédrale St Louis le Jeudi après midi.
Je l'ai accompagné quelques fois.

40 ans aprés j'ai à nouveau entendu tonner les grandes orgues de St Louis.

Un organiste s'exercait  pendant ma visite.

 

 .

 

L'ESPERANCE.

 

Le Jeudi aprés- midi, les "vieux " internes (plus de 16 ans ) se retrouvaient en  en "sortie Libre".

La plupart de mes camarades se rendaient dans ce café pour y jouer au Baby-foot et au  medium_IMG_8414.JPGflipper une grande partie de l'aprés-midi.
Moi je préférais aller au cinéma (Cyrano, Roxane et aussi cette salle disparue qui longeait la mairie) ou aller à Paris par la rive gauche pour vister des musées ou me balader....

 

 

. En revoyant 45 ans aprés ces lieux, qui, finalement ont peu changés je me dis la chance qu'ont les élèves de Jules Ferry d'être entourés par ces lieux prestigieux chargés d'histoire.
.
Fin des notes sur la journée du centenaire.
Je continuerai à écrire sur le Lycée Jules Ferry...
Car on ne peut oublier son adolescence.....

Je vous rappelle, si vous voulez en savoir plus sur la vie d'un interne de Jules Ferry entre 1959 et 1967, vous pouvez enregistrer ce texte : 

jules_ferry_1959-1967.3.doc 

et retrouver les copains de la boites à Jules et revoir d'autres photos,sur "Copains d'avant" .

14/10/2008

LA BOITE A JULES-CENTENAIRE-4

JULES FERRY
VERSAILLES
.

- UN GRAND ANCIEN : 

.

- Sa fiche d'entrée à jules Ferry :

medium_ferrat_fiche_jules_IMG_8349.jpg

-Sa photo de classe:

(Entre parenthèse, une rare trace photographique des salles d'études détruites vers 1980)

medium_ferrat_IMG_8348.jpg

-En gros plan :

medium_ferrat_2IMG_8348.jpg


 

Vous l'avez bien sûr reconnu,

Il s'agit du futur

.
.
J  E  A  N     F  E  R  R  A  T.

medium_ferrat_150.2.jpg

.

Toujours fidéle à l'Amicale.
Mais cette année,
 il n'a pas pu participer à cette journée du centenaire.

medium_ferrat_signature_IMG_8345.jpg

.

Voici cependant le poême qu'il avait écrit en 1992 pour les 85 ans de la Boite à Jules :

medium_ferrat_texte_IMG_8344.jpg

.

Je vous transcris ce texte. J'ignore s'il a été mis en musique : 

 .
.
AU LYCEE JULES FERRY

.

O fou rire inextinguible

Qu’on ne peut à aucun prix
Comme la flèche à sa cible
Arrêter s’il est parti
O fou rire inexpiable
Qui vous casse qui vous plie

Le corps en deux sous la table

Sans savoir pour quoi pour qui

Je n’ai jamais autant ri
Qu’au Lycée Jules Ferry!

Au sortir de cette guerre
Qui me laissait tout meurtri
La vie semblait plus légère

Pauvre enfant de la Patrie

Et les robes printanières

Des filles de Satory
Dans mon cœur en bandoulières

Mettait le charivari

Je n’ai jamais autant ri
Qu’au Lycée Jules Ferry !

C’est en classe de seconde

Qu’il fallut gagner ma vie
Je dus affronter le monde

En quittant Jules Ferry

Si je n’ai plus souvenance

D’histoire ou géographie
De mathématique ou science
Un grand soleil me poursuit

Je n’ai jamais autant ri
Qu’au Lycée Jules Ferry!

Professeurs de mon enfance

N’y voyez pas moquerie

Pardonnez mes ignorances
Comme mes étourderies
C’est grâce à votre conscience

Votre patience infinie
Envers mon adolescence

Que je suis ce que je suis

Moi qui n’ai jamais tant ri 
 Qu’au Lycée Jules Ferry .

Jean FERRAT.

.

Superbe ode au Lycée Jules Ferry.
.

 Seul Jean FERRAT pouvait le faire de cette façon...

.
 Un portrait express de Jean Ferrat :
Jean Ferrat (Jean Tenenbaum) est né le 26 décembre 1930 à Vaucresson .
Dernier de quatre enfants d'une famille juive modeste qui s'installe à Versailles en 1935 il poursuit ses études au Collège Jules Ferry. Son père est déporté par les nazis et meurt à Auschwitz. Il doit quitter le lycée pour travailler afin d'aider sa famille. Déjà, il est attiré par la musique et le théatre

Au début des années 1950, il entre dans une troupe de théâtre, compose quelques chansons et joue de la guitare dans un orchestre de jazz.  En 1956, il met en musique Les yeux d'Elsa, poème de Louis ARAGON qu'il admire.

Son premier 33 tours sort en 1961 et reçoit le prix de la SACEM. Il entame une longue carrière, émaillée de difficultés avec la censure.

Jean Ferrat habite dans la commune d'ANTRAIGUES-SUR-VOLANS en Ardèche, qui lui inspirera d'ailleurs la chanson "La Montagne".

.

Jean FERRAT :

.
On ne voit pas le temps passer :

 

Nuit et Brouillard...

.

La paix sur terre :

 

 

.
Demain, je vous proposerai une petite promenade "Versaillaise" autour de la boite à Jules.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique