Chroniques parisiennes et drouaises https://analytics.google.com/analytics/web/?authuser=0#provision/CreateAccount/
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

14/03/2007

CONSTRUIRE ET DEMOLIR.

DREUX-Destruction des "14" au Murger-Bardin.

medium_Harkis_destruction_des_14_2.jpg


Ces petits immeubles que l’on vient de détruire avaient été construits par la Sonacotra pour recevoir en 1964 des familles de Harkis rapatriés d’Algérie. C’est un pan de l’histoire drouaise qui disparaît en poussière entraînant une certaine nostalgie..

Ce qui me choque et me trouble beaucoup c’est de voir détruire des bâtiments que j’ai vu construire dans ma jeunesse…
J’ai toujours pensé que la durée de vie d’une maison était plus longue que celle d’un être humain, qu’une habitation pouvait recevoir plusieurs générations comme celles du centre ville, de ma maison, ou celle de mon arrière grand père toujours debout depuis 1850.

Les constructions actuelles ne sont donc conçues que pour quelques décennies. ?
A Paris, on parle déjà de détruire certaines tours du quartier de la défense que j’ai vu ériger vers 1965.

A Dreux les exemples ne manquent pas :
Outre les bâtiments du "14", la cité dites « des fleurs » démolie l’an dernier, plusieurs immeubles du lièvres d’or détruits il y a 4/5ans, les bâtiments de l’ex magasins but, l’école Condorcet qui sera détruite bientôt et beaucoup de bâtiments que j’ai vu construire entre 1960 et 1970 disparaissent les uns après les autres…
Je peux citer aussi la maison de retraite du Prieuré construite en 1962 à la place des anciens ateliers municipaux et qui vient d’être détruite et aussitôt reconstruite. Elle ne correspondait plus aux normes actuelles pour recevoir des personnes dépendantes médicalisées.
Contrairement à cette maison de retraite reconstruite aussitôt après destruction, beaucoup de bâtiments détruits ne sont toujours pas remplacés, plusieurs années après, par les pavillons plus conviviaux prévus.

Les bâtiments datant des années 60 sont ils de mauvaises qualités ?.
On pourrait le croire. Exemple : L’école Condorcet construite en 1960, sera détruite, alors que l’école Ferdinand Buisson datant de l’époque du Front Populaire, sera réaménagée et agrandie……

Je ne parlerai pas ici de tous les bâtiments, souvent antérieurs à 1960 et laissés en ruines. Les nommer tous ici ferrait explosé le blog par leur nombre. J’en reparlerai à l’occasion.. Bien sûr, les constructions nouvelles ou en cours d’élaboration sont nombreuses, mais pas toujours là où il faudrait et elle sont prévues pour durer combien de temps, 20, 30 ou plus de cent ans ??…

Pour respecter ma formule d’opposer entre eux le présent et le passé je produis ici une diapositive que j’avais prise en 1965. On y voit les immeubles 14 du Murger-Bardin quelques mois après leur construction, encore isolés au bord de la campagne de Nuisement. La rue de Nuisement n’est encore qu’une petite route à travers champs…………
Eh oui le temps passe.. rien ne disparaît, tout se transforme....

DREUX-1965-les nouvelles constructions du Murger-Bardin..
medium_IMG_0211.JPG

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique