Chroniques parisiennes et drouaises https://analytics.google.com/analytics/web/?authuser=0#provision/CreateAccount/
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

22/11/2007

L'OBJET DE LA SEMAINE -12-

J’ai dans mon antre drouais un certain nombre de bidules et de machins en tous genres.
Certains sont purement curieux ou témoins d’une époque.
Beaucoup sont pour moi précieux d’émotion et de souvenirs.
Chaque jeudi soir à 18H, je vous présente un objet. Je vous en conte l’histoire
.

Cette semaine, pas d'objet inconnu à deviner.Je vous présente l'un des objets auxquels je tiens le plus.
Il tient dans le creux de la main..

medium_objet_boucle_tablier_menuisier_ar_grd_père.JPG
.
.
Il s’agit d’un crochet  muni d’une plaque en cuivre sur la quelle sont représenté en reliefs les outils du menuisier.
.
Cet objet est pour moi très précieux sentimentalement.
.
Ce crochet appartenait à mon arrière grand père le menuisier Victor Théophile. Victor Théophile, né en 1850 et ayant participé à la guerre de 1870, a donné cet objet à son petit-fils, mon père, peu avant de mourir en 1931.
 Cet objet, de la fin du XIX ème siécle, (vers 1880/1900) servait probablement à attacher le tablier en cuir que portaient les menuisiers à cette époque....
.
D'après Papa, ce crochet pouvait être un objet du compagnonnage du Tour de France.
Personnellement, j’en doute, n’ayant trouvé aucune trace, dans les archives familiales, du moindre déplacement hors Dreux (à part la guerre de 1870) de Victor Théophile.
.
Si vous pouvez me donner des renseignements à ce sujet,  j’en serai ravi…..
.
.
-Les deux photos suivantes représentent l’atelier dans lequel travaillait mon arrière grand-père vers 1920 (Il avait donc autour de 70 ans.  L’âge de la retraite à cette époque ne posait pas problème).
.
1- On reconnaît Victor Théophile grâce à l'une de ces malencontreuses marques que l’on retrouve souvent dans les photos anciennes

A remarquer cependant : L’ouvrier de droite, derrière la scie  ruban, porte un tablier de cuir pareil à celui que le crochet servait à attacher.

La petite fille, est celle du patron . Bien sùr , elle n'est là que pour la photo. (Les enfants, à l'époque pouvaient comme mon père commencer à travailler à 12 ans).
.
medium_Victor_1.jpg
.
.

2-Victor Théophile (A gauche, tenant à la main une varlope).

Le petit apprenti n'a peut être que douze ou treize ans.

Victor Thèophile et son compère à moustache totalisent chacun  prés de 70 printemps (voire plus)..

 

Et ceux qui se bagarrent pour 37,5 au lieu de 40 ans de travail.!!.....

.
.

medium_victor_2.jpg

 

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique