Chroniques parisiennes et drouaises https://analytics.google.com/analytics/web/?authuser=0#provision/CreateAccount/
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

11/03/2008

DREUX VIENT DE PERDRE LA MEMOIRE.

Dreux en deuil de sa mémoire vivante…

 

Il y a 15 jours, le lundi, lors d’une conversation avec une personne du Musée Marcel Dessal de Dreux, je demandais des nouvelles de monsieur Jean Lelièvre, l’ancien conservateur.
Il m’a été répondu « C'est un vieux monsieur maintenant, 87 ans, vivant dans une maison de retraite ».

.

Le jeudi d’après, à la bibliothèque municipale «L'Odyssée» mon regard fut accroché par un article de journal local punaisé sur le mur.

 En m’approchant je découvris avec grande émotion  que Monsieur Lelièvre était décédé presque au moment ou je parlais de lui et que, pendant que je lisais la feuille fichée au mur, son enterrement avait lieu à l’église St Pierre de Dreux.

Au dessous de cette annonce, dans une vitrine, la bibliothèque avait réuni à la hâte quelques documents retraçant l’œuvre de cette mémoire Drouaise qui venait de s’éteindre….

.

 

medium_Lelièvre_article_echo.JPG

Né à Dreux, Monsieur jean Lelièvre fut de longues années instituteur à Marville moutier brûlé (4 Kms de Dreux). Ce village fut au coeur de la bataille dite « de Dreux « entre Catholiques et Protestants le 12 décembre 1562.

 

Passionné d’histoire locale, Monsieur Lelièvre  fut le collaborateur de Marcel Dessal, historien, fondateur et animateur du musée de Dreux qui deviendra dans les années 90 le Musée Marcel Dessal.

Monsieur Lelièvre devint le conservateur de ce musée.
Il publia de nombreux fascicules d’histoires locales sur Dreux et l’Eure et Loir, ainsi que de nombreux articles dans la presse locale.

.

Sorti de ma bibliothèque, un échantillon des écrits de Monsieur jean Lelièvre : 

medium_lelièvre_publications.JPG

 

 

 

Mon père, le connaissait bien.
Employé municipal, menuisier ébéniste, il a été de nombreuses fois sollicité pour des travaux d’installation et de réparation au musée. Il aimait travailler pour Mr Lelièvre, homme affable et discret..

Je me souviens, quant à moi, de cette silhouette que l’on était presque certain de rencontrer en se promenant dans le centre ville. Un petit homme maigre aux lunettes d’écaille, le béret enfoncé sur un crâne dégarni, un éternel imperméable gris, portant souvent à la main  une sorte de grand cabas remplis de trésors historiques. Ses gestes étaient nerveux et il  traversait en grandes enjambées la grande rue Maurice Viollette.

 

Je regrette profondément qu'un journal local n’ait pas cru bon de rendre hommage à ce grand Drouais qui vient de disparaître..

Mais, la campagne électorale pour la Mairie de Dreux occupait plus l’esprit des journalistes que ce grand vide laissé dans la mémoire drouaise…

.
Post-scriptum
 :

-Un square »Jean Lelièvre » a été inauguré fin Janvier 2008 à Chartres.

-L’école communale de Marville Moutier Brûlé porte désormais le nom de son ancien instituteur.

-Une idée de célébration pour le Maire de Dreux à venir….

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique