logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

07/11/2008

DROUAIS MAGAZINE-9-

medium_1-durocasseries_pierlouim.4.jpgCette semaine paraît dans le  "DROUAIS MAGAZINE"'

 une neuvième  Durocasserie : 

.

11  N O V E M B R E.

 

11 NOVEMBRE 1918 – 11 heures du matin.

- Le bourdon du Beffroi tonne gravement et lentement. Les cloches claires et trépidantes de ST Pierre sonnent à toute medium_SALMON_Arthur.jpgvolée.  Mon grand père maternel, dans son jardin des Rochelles comprend aussitôt ce que ce tintinmare annonce.

Il est à Dreux, en convalescence de sa quatrième blessure et en attente de sa quatrième citation..

Il est heureux que soit ainsi mis fin à quatre années d’affreuse boucherie.

Mais il est triste de n’être pas auprès de ses camarades dans ce jour tant attendu..

medium_louis_Fressonnet_1.3.jpg-Dans la terre, devant le fort de Douaumont, les ossements de mon grand-père paternel, éparpillés par un obus allemand depuis Février 1916 attendent d’être (peut-être) recueillis anonymement dans un ossuaire de Verdun.

-Ce 11 Novembre est un grand jour, mais ce n’est qu’un armistice. Dans 20 ans, le canon tonnera à nouveau..

.

DANS LES ANNEES SOIXANTE -

Dans la grande rue, une plaque de marbre est apposée sur le mur de la chapelle de l’Hôtel Dieu.. Y sont gravées les medium_salle_expo_hotel_dieuMG_7804.JPGnoms des morts Drouais de la « grande guerre» Cette guerre la der des der n’est plus que la «première »des  guerres mondiales en attendant la troisième…

Cette stèle fut remplacée par cette affreuse plaque actuelle aux lettres disproportionnées et inégales : « Salle d’exposition…… ».

medium_11_nov_paque_IMG_7506.jpgMon père, employé municipal a retrouve cette mémoire des sacrifices Drouais, abandonnée et abîmée dans un fond de hangar. Cet oubli l’a choqué. Après d’âpres discussion avec la mairie, la plaque fut ressortie de son cachot et finalement installée au cimetière auprès des tombes militaires. Pour moi, elle ne fait doublon avec celle du monument aux morts, place Métézeau. Mais les noms, dont celui de mon grand-père s’effacent peu à peu.. Une restauration s’imposerait.

 

CHAQUE 11 NOVEMBRE à 11 heures 11 minutes et onze seconde que font nos maintenant amis d’outre Rhin ?. Je vous le donne en mille.

medium_2005_11_11.2.jpgPendant que les Français, drapeaux au vent et médailles au poitrail sonnent aux morts et respectent une minute de silence, les Allemands, tricornes d’opérette sur  la tête, majorettes aux lestes gambettes medium_Karneval_14.jpgsonnent aussi le clairon. Mais pour ouvrir la saison du carnaval, saison qui se terminera  le mercredi des cendres en février prochain. (Pour plus de détail, visiter mon blog).

Quel pied de nez magistral, n’est ce pas ?. Les plénipotentiaires Allemands ont imposé aux Alliés cette date et cette heure symbolique (11, 11 (nov.) à  11 heures et 11 minutes, le chiffre 11 étant peut être synonyme de joie). Pour arrêter momentanément (20 ans) les hostilités.

 Pour les Allemands la guerre 14/18 ne fut qu’un épisode sans importance. D’ailleurs pour eux, quelle défaite ? Pas un centimètre du sol Allemand ne fut touché ni détruit.. Les Français de leur coté parlent peu de l’affreuse guerre méconnue de 1870.

 Le 8 mai 1945, contrairement au 11 Novembre est une grande date. Là il s’agit bien d’une reddition sans condition et non d’un simple armistice Les trois guerres Franco-allemandes puis mondiales sont définitivement terminées

 

medium_karfastnacht_pano_quer3.jpg

 

 

Rapprochons nous de l'ami Wikipédia pour sa définition du carnaval de Cologne.

qui précise bien la date du 11 Novembre à 11 heures et onze minutes comme ouverture du carnaval.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Carnaval_de_Cologne

 

Celui de mayence, le plus célèbre en Allemagne:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Carnaval_de_Mayence

ou :

http://www.connexion-francaise.com/region/article/carnava...

 

 

Je vous rappelle les  notes que j'avais consacrées l'an dernier au 11 novembre :

http://lesdurocasseriesdepierlouim.blog50.com/tag/Karneva...

.

http://lesdurocasseriesdepierlouim.blog50.com/archive/200...

.

http://lesdurocasseriesdepierlouim.blog50.com/archive/200...

  

 

15/02/2008

CARNAVAL ALLEMAND

Dans ma note du 11 novembre dernier , je signalais que pendant que notre Président sous l'arc de Triomphe célébrait le souvenir de l'affreuse guerre 1914/1918, les Allemands ouvraient leur saison de carnaval...

 

Cette saison de carnaval, nommée la cinquième saison, s’est terminée le 6 Février dernier.par le "Rosenmontag", le "lundi des roses".

Voici quelques photos et vidéos du défilé carnavalesque de Cologne et de Düsseldorf.
medium_Karneval500_500.jpg
medium_karneval_koeln.jpg
medium_karneval_koeln_2.jpg

Vous remarquerez la présence de nombreux costumes militaires de faintaisie calqués sur les uniformes de Frédéric II de Prusse.

Et aussi des majorettes, cantinières du roi de Prusse..

Les majorette dont le nom vient du surnom donné aux cantinières de l'armée Française de Louis XV :
"Les petites Marie".

Ce nom  est devenu "Marieschen" dans l'armée de Frédéric II.

Puis ce nom a traverser l'Atlandique pour revenir d'Amérique en France sous le nom de "Majorettes".....

La boucle est donc bouclée.....

10/11/2007

LE 11 NOVEMBRE. Cerémonies trés différentes des deux côtés du Rhin.

Comme beaucoup de Français, le 11 Novembre est pour moi un jour de recueillement.

-Je pense à mon grand père paternel mort à Verdun, le 25 Février 1916, le jour de son quarantième anniversaire et de la première attaque allemande sur le fort de Douaumont.

-Je pense aussi à mon grand père maternel, qui, en convalescence de sa quatrième blessure dans son jardin à Dreux, a entendu sonner le bourdon du Beffroi, ce 11 novembre 1918. Il a tout de suite compris qu'un armistice était signé et que cette boucherie se terminait. Il regrettait seulement de n'être pas auprés de ses camarades, au front, pour fêter l'évênement tant attendu de puis quatre longues et meurtrières années...

 

--------------------------------------------------------------------- 

Mais je ressens, à  chaque commémoration du 11 novembre, un indicible malaise..

Ayant vécu quelque temps en Allemagne je sais trés bien ce que nos amis d'outre Rhin font chaque 11 novembre à exactement 11Heures et 11 minutes.

-Les Français, drapeaux et médailles au vent, écharpes tricolores autour du ventre, beaux uniformes sortis de la naphtaline se recueillent devant de sévères monuments fleuris. Les enfants des écoles sont là et le clairon chante la sonnerie aux morts...et les pigeons s'envolent.... et tout se termine par la Marseillaise et un vin d'honneur.....

-Les Allemands, eux , sont chamarés de bicornes emplumés. Les femmes sont majorettes, et une fanfare flonflone de tous ses cuivres. C'est la fête. A 11 heures 11 minutes 11 secondes (le chiffre 11 apporte joie et  bonheur) est déclaré solennellement devant Roi et Reine d'opérette  l'ouverture de la saison de Carnaval. Et cela se terminera en apothéose le mercredi des cendres en Février de l'année prochaine...

 

Pendant que les Français font cela :

medium_2005_11_11.jpg

Les Allemands au même moment font ceci :

medium_IMG_4047.JPG
medium_walsum-gruen-weiss_12-jpg_t400.jpg
..
.
Il en sera encore ainsi en ce 11 Novembre 2007.
.
.

Peu de français connaissent les spécificités du carnaval allemand. Les fêtes trés munichoises dites "Oktober Fest" n'ont rien à voir avec le carnaval rhénan.

Chaque ville, village ou quartier d'importance en allemagne posséde une troupe de carnaval composée d'une fanfare, de Majorettes et d'un groupe de bonimenteurs chansonniers.

Chaque 11 novembre à 11heures 11 minutes est proclamé l'ouverture du carnaval.
Un roi et une reine des "fous" sont élus et courronnés. Ils vont présider toutes les fêtes et soirées (une à deux par semaine) animées par la troupe de carnaval. Et ceci pendant trois mois.Ces fêtes organisées souvent dans des brasseries (là ou l'on fabrique la bière) sont réputées. Les principales sont télévisées. (en particulier Mayence, Francfort, Düsseldorf.......)

Cela se termine en apothéose dans la rue pendant quatre à cinq jours avant le mercredi des cendres en Février. (le plus célèbre des défilés de chars étant celui de Cologne).

 J'ai assisté à trois de ces saisons de carnaval à Dusseldorf, Dortmund et Cologne) et j'en ai gardé des souvenirs croustillants. J'en reparlerai en temps voulu..

Bref, c'est bien un gigantesque pied de nez qu'ont infligé les plénipotenciaires  allemands aux représentants alliés en signant un armistice le 11 novembre (11) 1918 à 11 heures du matin....
Je suppose que cette date et cette heure ont été délibéremment choisies par les Allemands..Cela ne peut être en aucun cas, un hasard.

Quand il m'arrivait de parler de cela à des amis Allemands, surpris que les Français commémorent le 11 Novembre 1918, ils avaient un sourire en biais un peu géné..

C'est pour cela que le 11 Novembre 1918 me parait n'être que le début d'un interlude de vingt ans dans une guerre en trois parties : 1870, 1914/18 et 1939/1945.
Il ne s'agit que d'un "Armistice". La paix définitive ne sera conclue que le 8 Mai 1945.

Cette date du 8 Mai 1945 est beaucoup plus importante que celle du 11 Novembre car elle marque réellement la fin des guerres inter-européennes et à cette date, au huit Mai,  le carnaval est terminé depuis trois mois.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique