Chroniques parisiennes et drouaises https://analytics.google.com/analytics/web/?authuser=0#provision/CreateAccount/
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

23/09/2008

DU RAB POUR BALBUZARD.

Balbuzard me demandait il y a peu, ce qu'était devenu le petit camion jaune des années vingt exposé devant l'entrée des transports DELISLE. rue des garennes à Dreux.

J'ai cherché mais je n'ai pas retrouvé ce joli petit camion qui faisait l'étonnement des petits et des grands...

J'ai lancé quelques limiers à ses trousses mais pour l'instant pas de réponse...

Pour consoler Balbuzard et ceux qui ont déjà la nostalgie,
j'ai trouvé cette aquarelle à l'exposition Drouaise "Drouais célèbres".

medium_Icamion_delisle.jpg

 

Malheureusement je n'ai pas pris soin de noter le nom de l'artiste.
Qu'il m'en excuse.....

Demain je vous parlerai plus longuement de cette exposition sur les Drouais célèbres.....

21/09/2008

POUR BALBUZARD 2

C'est une obsession.

Dans Paris un restaurant corse, le Balbuzard.

Sur les Boulevards, dans le 10° arrondissement

medium_balbIMG_5193.JPG

 

Au fait, c'est quoi un balbuzard ? :

Beaucoup de réponses sur le net, Wikipédia et bien d'autres...

Mais celle que je préfere, la meilleure, c'est celle du camarade Patriarch.

Voici donc sa note sur son blog "De l'aurore au crépuscule" qu'il a bien voulu ressortir à ma demande, concernant le Balbuzard..

medium_Balbuzard_Patriarch.jpg

Le balbuzard est un cousin des aigles. Il est de taille moyenne, avec de longues ailes étroites. De tous les oiseaux de proie, il a le contraste le plus important entre son dos brun foncé et la poitrine blanche, presque immaculée. Sa tête et pâle avec un bandeau noir sur l’œil. Des pattes dénudées, équipées de doigts très puissants, eux même armés de longues griffes.

De par son alimentation spécialisée, presque exclusive, le balbuzard a élu domicile, là où se trouve son réservoir alimentaire, soit : les bords de lac, fleuves, grands étangs, rivières, mais aussi côtes maritimes. Il a une assez grande aire de répartition. Il niche en Europe, Asie, Afrique, Australie et Amérique du Nord. En hiver, il quitte les régions nordiques et migre vers les climats plus cléments. Les Européens vont hiverner en Afrique subsaharienne ; les Américains du Nord vont eux, en Amérique Centrale et du Sud ; Ceux du nord de l’Asie préfèrent le continent Indien et l’Asie du Sud-Est. Il n’existe qu’un seul continent où il est absent, c’est l’Antarctique.

Lui aussi exécute une parade nuptiale spectaculaire, lui servant à attirer une femelle. Etant monogame, cette parade est effectuée aussi bien par un jouvenceau qui cherche sa ‘’dame ‘’ de cœur, que par un couple déjà constitué, pour consolider leur attachement. Le mâle s’élève alors, en un vol rapide à plus de 300 mètres de hauteur, en tenant dans ses serres un poisson de bonne taille. Il effectue un vol stationnaire en exhibant celui-ci, avant de plonger, comme une pierre, ailes fermées. (Je ne sais pas s’il va jusqu’à l’offrir à sa belle, ensuite, mais un ‘’sauret ‘’ pour une belle, remplace bien une rose !)

Il se nourrit uniquement de poissons capturés à la surface de l’eau. Il a une technique de pêche unique pour un rapace. En survolant l’eau d’une hauteur de 10 à 20 mètres, ou en pratiquant un vol stationnaire, il repère sa proie. Il plonge alors, tête la première, ailes repliées, serres tendues et saisit sa proie avec les serres en ne mouillant même pas son ‘’ plastron ‘’, c’est à peine s’il prend un bain de pied. Ses serres incurvées et de petites aspérités entre les doigts lui permettent d’agripper sa proie même si elle est très glissante. Il transporte celle-ci jusqu’à son perchoir ou son nid, où il la dévore. Il lui faut avant, bien souvent, défendre son bien, contre des corneilles ou d’autres rapaces, qui le harcèlent tout le long du parcours.

Son nid est toujours construit sur un promontoire, un grand arbre, un pylône électrique ou un rocher escarpé. Et, en absence de prédateurs, à même le sol. Il est construit avec des branches. Comme il est souvent utilisé d’année en année, il arrive à avoir une dimension assez impressionnante. En avril- mai, la femelle y dépose 3 œufs qu’elle couvera pendant une période de 35 à 40 jours. Les jeunes prennent leur envol entre 51 et 54 jours après l’éclosion. Adulte il fera de 55 à 60 cm, pour une envergure de 1 m 45 à 1 m 70. Le poids du mâle est de 1 kg 200 à 1 kg 600, et celui de la femelle de 1 kg 600 à 2 Kilos. La longévité va de 18 à 20 ans. La maturité sexuelle est entre 3 à 4 ans.

Espèce protégée car ils sont peu nombreux en France. Une dizaine de couple sur l’île de la Plâtrière et au Val de Drôme et 25 couples en Corses.

.Je remercie mes camarades blogueurs qui m'ont permis de sortir une note sans trop me fouler :

Je vous rappelle leur adresse :

BALBUZARD : http://balbuzard.blogspot.com/

PATRIARCH : http://patriarch.free.fr/?p=1034

20/09/2008

POUR L'AMI BALBUZARD.

J'ai retrouvé des cartes postales anciennes
qui peuvent trés bien accompagner les photos
actuelles mises par Balbuzard sur son blog.

Il ne s'agit pas de Dreux mais d'une commune limitrophe :
STE GEMME-MORONVAL.

.

-La petite gare de LURAY-MEZIERES

Avant :
L
a ligne de chemin de fer Dreux-Maintenon a été fermée aprés la guerre.
Je ne l'ai jamais vu fonctionner, même si elle servait de garage à wagons.
Les rails furent enlevé en 1970 ainsi que le pont à l'entrée de Moronval...

.

(A noter que LURAY avant 1960 s'appelait  LE LUAT CLAIRET ).

medium_babuzard_2.jpg

.

Maintenant (photo de Balbuzard) :

medium_gare_luray_mezières.jpg

.
.
-La Mairie de Ste Gemme.

medium_babuzard_1.jpg

.

.

-L'église St Symphorien de Ste Gemme . 
Bécheret (photo de Balbuzard) .

medium_St_Symphorien_de_Ste_Gemme.JPG

.

-Dans les années 1950/60, Il y avait à côté de l'église une baignade sur l'Eure, dite de "Becheret".

J'y suis allé plus d'une fois..
De bons souvenirs entre copains.

De Dreux en vélo (4 km à peine) on y venait pique-niquer....

Mais des cas de poliomyélite ont fait vite fermer cette baignade.

medium_baignade_de_becheret.JPG

.

Je rappelle le blog de Balbuzard :

 http://balbuzard.blogspot.com/

Notes pour Balbuzard à suivre....

dès demain.....

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique