Chroniques parisiennes et drouaises https://analytics.google.com/analytics/web/?authuser=0#provision/CreateAccount/
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

25/11/2008

Dreux en Plaques

Il faut regarder en l'air....on y voit plein de choses..
c'est vrai.
Mais, si pour une fois, on regardait à terre, ses pieds ne serait -ce que pour ne pas tomber...
Mon Zouzou de 7 ans adore contempler les plaques multiples et variées sur lesquelles on marche sans les voir....

Les travaux dans ma rue pour l'installation du tout à l'égout (voir ma note de jeudi dernier) m'ont fait regarder de plus prés ces plaques en fonte qui cachent des choses étranges : conduites de gaz d'eau, de télephone, des eaux usées.

-La plaque devant ma maison qui me servira à relier le réseau d'assinissement drouais..

medium_IMG_8853.JPG

-L'arrivée d'eau.

medium_IMG_8854.JPG

-Le gaz.

medium_IMG_8851.JPG

-le téléphone..

medium_IMG_8852.JPG

Un site curieux (dans tous les sens du terme) :

Il recense plein de choses anciennes dont les plaques en fontes.

http://cfpphr.free.fr/dreux.htm

-Celle de Dreux :

medium_bta28dreux.jpg

                                                                     Image Hosted by ImageShack.us

 

19/11/2008

STATIONNEMENT INTERDIT

Rencontre surprenante d'un heurodateur pour emplacement payant et d' une interdiction de stationner.

medium_Payant_interdit.IMG_8829.jpg

Pour la petite histoire, l'interdiction de stationner se trouve sur l'entrée de la police municipale Drouaise.

Encore plus curieux, la rue en face s'appelle  la rue des soupirs.

medium_payant_IMG_8831.jpg

Ne vous méprenez pas ces "soupirs" ne sont pas d'origine amoureuse.
Comme pour le pont des soupirs à Venise, il s'agit de soupirs de suppliciés.
A cet en droit,  à Dreux, s'élevait le gibet.
Le "Montfaucon" Drouais en quelque sorte.
C'est donc des derniers soupirs des pendus qu'il s'agit...

 Maintenant cette rue reçoit les soupirs de ceux qui vont payer à la Police municipale leurs P.V de stationnement...

L'histoire n'est qu'un éternel recommencement...

18/11/2008

AFFAIRE A SAISIR...

medium_bdf_IMG_8803.jpgBelle propriété à vendre dans le centre ville de Dreux.

Protégée par de belle grilles et un systeme de vidéo surveillance sophistiqué .

Bâtiment fin XIXème siècle en belles briques.

Caves spacieuses loin du réseau des égouts, ne permettant pas l'intrusion inopinée de disciples de l'égoutier Albert SPAGGIARI,celui du "casse du siècle" (le XXème siècle). L'ancien propriètaire a peut être, par chance pour l'acheteur , oublié dans les vastes coffres quelques exemplaires de sa production : billets, lingots etc.....

medium_IMG_8805.JPG

Bien sûr vous avez compris :
Les bâtiments qui reçevaient il n'y a pas si longtemps les locaux de la "Banque de France " à Dreux sont à vendre.
Prix à débattre.

medium_IMG_8807.JPG

Encore un morceau du vieux Dreux qui s'effrite ..

 Finies  les transactions, la salle de compensation dans laquelle chaque jour les banques drouaises s'échangeaient (avant l'ordinateur) chèques et virements.....

D'ailleurs c'est l'informatique et l'intrusion de l'Euro qui ont transformé cette ancienne place forte en coquille vide....

J'ai connu vers 1970, un ami de mon père, veuf à la retraite qui habitait dans ce bâtiment .
Il avait l'obligation d'y dormir et d'avoir le sommeil "léger " puisqu'il en était en quelque sorte le gardien de nuit....  Maintenant les systemes de surveillance à distances sont devenus plus performants.... quoi que....

Enfin ,si l'affaire vous en dit, dépêcher-vous
cette superbe occasion ne se représentera pas de sitôt......

14/11/2008

LES DIMANCHES MUSICAUX DE SAINT PIERRE.

Depuis quelques années, un concert a lieu  chaque dimanche aprés-midi du mois d'Octobre à l'Eglise ST PIERRE DE DREUX.
Cette année les concerts furent donnés les 12, 19 et 26 Octobre.

medium_dimanches_musicaux_1IMG_8801.jpg

N'ayant pu assister aux deux premiers concerts, jai quand même pu apprécier le dernier dimanche "musical", celui du 26 Octobre.

Il s'agissait d'un concert orgue et violon Alto.

medium_IMG_8612.JPG
medium_IMG_8617.JPG
medium_IMG_8622.JPG

Des oeuvres de Bach, Britten, Corelli et Fauré...

Ces oeuvres étaient pour la plupart des transcriptions.

Pour Bach par exemple, à l'origine il s'agit d'une cantate écrite pour  viole de gambe et clavecin, transcrite pour l'occasion pour orgue et violon..

Je ne sais s'il existe beaucoup de pièces spécialement écrites pour orgues et violon alto.....

En tout cas , Françoise DORNIER à l'orgue et Sophie Cerf à l'Alto, voici deux extraits de la pièce de Bach.

.1

.2

Le concert fut magnifique et fut l'occasion d'entendre "sonner" l'orgue de St Pierre, superbe instrument classé...

A l'année prochaine, pour d'autres dimanches musicaux....  

13/11/2008

DESOLATION DU DELTA-NAISSANCE DU CINE-CENTRE.

LE cinéma DELTA est mort, vive le CINE-CENTRE.

Le vieux ciné est maintenant vidé de ses films et de ses spectateurs.
Il fonctionnait depuis 1949.
D'abord sous le nom EDEN (Grande salle unique).
Puis aprés 1990 sous le nom de DELTA. (Quatre salles).

medium_cine_delta_IMG_8671.2.JPG
Son avenir est incertain.

.

Mercredi 29 octobre, le cinéma drouais reprenait vie par  la naissance au champ de foire du complexe de 9 salle :
CINE CENTRE.

medium_cine_centre_Numériser0001.jpg

Mes Zouzous ont inauguré le ciné centre avec de drôles de lunettes sur le nez pour suivre en 3D le film : "Fly me to the moon." 

L'inauguration devrait avoir lieu officiellement fin Novembre avec peut-être la présence de Luc Besson le parrain.du nouveau ciné.

medium_cine_centre_IMG_8787.JPG

Des Drouais grincheux pourraient contester le nom du nouveau ciné car il n'est pas si au centre que cela le ciné-centre. Plutôt excentré du centre de Dreux derrière le stade...

Moi j'attends la création d'un passage le long du stade pour un accés direct de l'avenue de Melsungen. Car je pourrais alors presque venir en chaussons de chez moi....

medium_IMG_8763.JPG

Mais cela pose un problème écolo : car il faudrait enjamber à deux reprises les bras de la Blaise et détruire de beaux vieux arbres... Cornélien, à moins de ne faire qu'un passage piéton avec passerelles.....

12/11/2008

A DREUX-MAIS OU ? -SOLUTIONS.

Avant que je me remette réellement au travail du blog je donne les solutions aux six petites énigmes posées pendant mon absence.

 

Je remercie ceux et celles qui ont répondu à ces petites devinettes.

Je remercie aussi Durocasse de sa participation et de ses commentaires...
Mais je le mets hors concours car il connait mieux Dreux que moi.. 

.
.

1-medium_IMG_7044.2.JPGUn petit train "girouette".
Au-dessus de la clinique Chirurgicale de la rue Pastre.
Clinique à l'abandon depuis deux ans.

.

medium_clinique_pastreIMG_7046.jpg

.

2- la Médiathèque.

medium_IMG_2403.3.JPGL'ODYSSÉE stylisé.....

medium_IMG_2405.JPG

.

3-Bas relief incrusté dans le mur d'une officine notariale.
medium_IMG_2390.2.JPG
 A l'ange de la rue des Gaults et de a rue de Chateaudun. .

medium_IMG_2391.JPG

.

4-Petite Sainte Vierge nichée dans un des murs de la Mairie
medium_IMG_2392.2.JPG à l'angle de la rue des Gaults et de la rue de Chateaudun .
Juste en face du personnage casqué de l'énigme précédente. 

medium_mairieIMG_2394.jpg

.

 5-medium_IMG_2395.2.JPGLe fronton de la sous-préfecture bien sûr.

medium_sous_prefecture.2.jpg

 .

L'ami DUROCASSE m'a appris au moins une chose : Je savais que Paul Deschanel avait été député d'Eure et Loir, Mais j'ignorais qu'il fut sous Préfet de Dreux en 1878.

6-Statue représentant un frère religieux instruisant un élève.
medium_IMG_2413.2.JPG Au dessus de l'entrée de ce qui fut la chapelle du collège St Martin avant 1905.
Après pleins de vicissitudes cette chapelle à été transformé par Mr DESSAL en un musée qui porte son nom.  

medium_IMG_2414.JPG

    
J'ai dans mon appareil photos encore de nombreuses images insolites Drouaises. Je les soumettrai à votre sagacité à l'occasion

18:00 Publié dans -DREUX actualité. | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : Dreux

11/11/2008

11 NOVEMBRE 1918 - L'ARMISTICE.

J'ai retrouvé parmi mes vieux papiers, la une de l'armistice du 11 Novembre 1918 dans un journal d'époque.

medium_IMGu_8783.jpg

Curieux,dans les conditions de l'Armistice, la derniere et dix-huitième stipule:

"l'armistice dure trente jours."

medium_IMG_u_8784.2.jpg

L'armistice ne sera pas définitif mais durera quand même vingt ans avant que le canon tonne à nouveau......

La "Grande Guerre", la "Der des der", ne devint plus que seulement la première des guerres mondiales.

.

A LA MAIRIE DE DREUX UNE MINI EXPO SUR LE 11 NOVEMBRE :

Fusils

medium_IMG_8711.JPG

Délibération du conseil municipal du 13 Aout 1918 pour rendre hommage au 101ème Régiment d'Infanterie caserné à Dreux en temps de paix. Particulièrement pour sa participation aux combats d'Orfeuil.

medium_IMGu_8715.jpg

Le premier 11 Novembre sans poilus  encore vivants.

Cette commémoration glisse définitivement de la mémoire à l'histoire....

08/11/2008

A DREUX-MAIS OU ? 6

 Pendant mon absence, amis Drouais, le blog des Durocasseries vous montre des images insolites que j'ai glanées en levant un peu la tête dans les rues de Dreux.

QUOI ET OU ?.....

medium_IMG_2413.JPG

 

Un enseignant et son élève... 

Réponse à mon retour, le 12 Novembre,  si vous ne trouvez pas....

PIERLOUIM....

18:00 Publié dans -DREUX actualité. | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : dreux

05/11/2008

A DREUX-MAIS OU ? 5

 Pendant mon absence, amis Drouais, le blog des Durocasseries vous montre des images insolites que j'ai glanées en levant un peu la tête dans les rues de Dreux.

QUOI ET OU ?.....

medium_IMG_2395.JPG

D'accord, un monument officiel de 1858 avec les armes de Dreux. Oui mais lequel ?. Facile. 

Réponse à mon retour, le 12 Novembre,  si vous ne trouvez pas....

PIERLOUIM....

18:00 Publié dans -DREUX actualité. | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : dreux

03/11/2008

A DREUX-MAIS OU ? 4

Pendant mon absence, amis Drouais, le blog des Durocasseries vous montre des images insolites que j'ai glanées en levant un peu la tête dans les rues de Dreux.

QUOI ET OU ?.....

medium_IMG_2392.JPG

Une petite sainte vierge. Mais son emplacement n'est pas là où l'on pourrait l'attendre.... 

Réponse à mon retour, le 12 Novembre,  si vous ne trouvez pas....

PIERLOUIM....

18:00 Publié dans -DREUX actualité. | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : dreux

01/11/2008

A DREUX-MAIS OU ? 3

Pendant mon absence, amis Drouais, le blog des Durocasseries vous montre des images insolites que j'ai glanées en levant un peu la tête dans les rues de Dreux.

QUOI ET OU ?.....

medium_IMG_2390.JPG

Serieux ce personnage, n'est-ce pas..Il est en effet bien à sa place ainsi casqué... 

Réponse à mon retour, le 12 Novembre,  si vous ne trouvez pas....

PIERLOUIM....

18:00 Publié dans -DREUX actualité. | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : dreux

30/10/2008

A DREUX-MAIS OU ? 2

Pendant mon absence, amis Drouais, le blog des Durocasseries vous montre des images insolites que j'ai glanées en levant un peu la tête dans les rues de Dreux.

.

QUOI ET OU ?.....

medium_IMG_2403.JPG

Non il ne s'agit pas de la Poste, quoique...
Il peut aussi s'agir d'affaire de courrier d'auteurs....
..  

Réponse à mon retour, le 12 Novembre,  si vous ne trouvez pas....

PIERLOUIM....

18:00 Publié dans -DREUX actualité. | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : Dreux

28/10/2008

A DREUX-MAIS OU ? 1

Pendant mon absence, amis Drouais, le blog des Durocasseries vous montre des images insolites que j'ai glanées en levant un peu la tête dans les rues de Dreux.

QUOI ET OU ?.....

medium_IMG_7044.JPG

J'avoue que pour cette première énigme je ne vous gâte pas...

Pris au zoom, oû est donc perché ce petit train..?.

Pour vous aider, pas trés loin de la gare sur un bâtiment malheureusement en inactivité depuis deux ans....  

Réponse à mon retour, le 12 novembre  si vous ne trouvez pas....

PIERLOUIM....

18:05 Publié dans -DREUX actualité. | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : Dreux

25/10/2008

8-POINCARE A DREUX-suite.

Dans ma note d'hier je vous parlais des huit maisons "Ouvrières" construites par la Caisse d'Epargne de Dreux.medium_maisons_ouvrières.JPG

Ces maisons accolées chacune en deux logements reçevaient seize ménages et une centaines d'enfants......

Ces maisons  sont devenues individuelles et privées. Les voici rénovées et bien proprettes.

Le nombre d'enfants,dans ces maisons,  à mon avis, a énormément diminué.

Ces maisons  sont toujours là, 95 ans aprés leur construction.

medium_IMG_8272.JPG

Mais l'hôpital, inauguré le même jour, a été détruit il y a une trentaine d'année.
Seul le bâtiment d'accueil est toujours debout, hébergeant la CAdD (Communauté d'agglomération du Drouais).

Beaucoup de bâtiments de cette époque et des années trente à Dreux ont déjà été détruits sou à l'abandon...(Ecole ménagère, Collége de fille, Sanatorium...etc...)  

Ce qui me désole, encore plus, est que j'ai vu construire des bâtiments, il ya quarante ans ou moins, qui sont déjà détruits...

(Ecole Condorcet, Maison de retraite du Prieuré, sans compter les immeubles de la cité des fleurs et du lièvre d'or, etc.).

Normalement, une construction doit durer plus qu'une vie....
Cela ne parait plus être la rêgle...

24/10/2008

DROUAIS MAGAZINE-8-

medium_1-durocasseries_pierlouim.4.jpgCette semaine paraît dans le  "DROUAIS MAGAZINE"'

 une huitième Durocasserie :
«Dreux d’avant et de maintenant»

.
8-POINCARE A DREUX

Ce 26 Octobre 1913 (un dimanche comme en 2008) la ville de Dreux s’est faite belle, elle reçoit le Président de la République.

Une matinée au rythme d’enfer.

Neuf heures : Raymond Poincaré, Président de la République arrive à la gare venant de Paris. Nommé seulement depuis Janvier dernier il est accompagné par le Président de la Chambre Paul DESCHANEL député d’Eure et loir (Nogent le Rotrou) et par plusieurs ministres et sénateurs...

La délégation est accueillie par Maurice Viollette le Député et maire de Dreux.

Les fantassins du 101éme  régiment de ligne basé à la caserne de Billy rendent les honneurs et la clique joue la Marseillaise.

Après les discours d’accueil, le Président prend place avec Paul Deschanel, le maire et le Général Beaudemoulin dans la voiture découverte tirée par des chevaux.

Le temps est très maussade, la pluie est présente par intermittence.

medium_poin_salue_la_foule.jpg
medium_poinI_viollette.jpg
Maurice Viollette Maire de Dreux.

.

Neuf heures et demie : Le cortége se rend sous la pluie au nouvel hôpital rue st Denis qui remplace dorénavant l’ancien hôtel dieu de la grande Rue. L’inauguration , la visite sont effectuées au pas de course.

Un enfant de six ans regarde, les yeux écarquillés, le passage des autorités…

Mais son grand père Victor Théophile est chagrin. .
Une partie de son Jardin a été exproprié pour la construction de la morgue de l’hôpital.

Oui, cela aurait pu être la maternité, mais non, c’est bien cette antichambre du cimetière qui s’est construite au fond de la petite impasse Marteau autrefois si paisible.
Tous les convois mortuaires passeront désormais au raz des fenêtres de la petite maisonnette de Victor Théophile.
Cela sera gai, il faudra s’y faire.
Ces corbillards branque ballants traînés par des chevaux poussifs et suivis par tous ces hommes et femmes en noir, hoquetant de chagrin…
Et à cette époque on mourrait pas mal à l’hôpital

medium_Hopital_ancien_1913-1973_2.jpg
Photo aérienne de l'Hopital avant sa destruction en 1970. 
A droite des batiments on aperçoit la morgue la laverie et l'impasse Marteau. 

.Dix heures et demie : Le cortège remonte la route de Chartres pour voir un groupe de huit maisons ouvrières
bâties par la Caisse d’épargne de la ville et réservées aux familles nombreuses.
Les huit nouvelles maisons ouvrières occupées par seize ménages  abritent une centaine d’enfants (Oups!).

medium_poinI_maisons_ouvrières.jpg

.

Onze heures et demie :

Visite du concours agricole dans lequel un stand provoque la curiosité des Drouais en leur ventant les charmes de la « Fée électricité » Présentation des fonctionnaires de l’arrondissement au Président de la république dans une salle des fêtes encore neuve (inaugurée en 1910)

medium_poinI_comice_agricole.jpg

Midi : Place Mésirard, sous une tente qui menace de s’envoler à tout moment sous de fortes rafales de vent a lieu  banquet de 1200 convives.
Bien sur le repas n’a lieu qu’après de longs et nombreux discours.

medium_poin_discours.jpg

Treize heures trente : Départ du Président et sa suite à la gare pour Chartres.

.Quelle journée :

Le petit garçon de 6 ans retiendra surtout de cette journée un fait grave pour l’époque :
Une journée sans pain.

En effet, passionné par la visite de Poincaré, personne dans la famille n’a songé à aller acheter du pain.
D’ailleurs vu l’affluence dans Dreux, les boulangeries se trouvaient dévalisées.

A l’époque où l’on mangeait un kilo de pain par jour et par personne,

 Un repas sans pain était inimaginable….

.

 POST SCRIPTUM :

-Le petit garçon deviendra 33 ans plus tard mon père.

.

-Peu de bidasses du 101° régiment de ligne qui présentaient les armes au Président de la République survivront à la boucherie 14/18. (Les Rues Du Bois Sabot, des Eparges, d' Ethes Virton et  du bois des fosses gardent les noms des terribles combats qui décimèrent ce valeureux régiment).

.

-Raymond Poincaré devra, en tant que Président de la République gérer toute la période de la "grande" guerre.

.

-L’hôpital fonctionnera jusqu’en 1970 avant d’être détruit et transférer route de Nogent après la vallée Tranchot. 

.

-Paul Deschanel deviendra en 1920 un éphémère Président de la République. (Vous savez bien celui qui tombera d’un train en pyjama).

 

-Maurice Viollette sera Maire de Dreux jusqu'en 1959.

 

-Les huit maisons « Ouvrières » sont toujours là, rue Ferdinand Gâtineau, rénovées et proprettes.

A mon avis elle accueillent maintenant beaucoup moins d’une centaine d’enfants.

.

-La fée électricité a fait des miracles à Dreux. L’installation du réseau se fera progressivement dés 1913.
La maison de mon grand Pére ne sera éclairée à l'électricité  qu'en 1920.

 

 

 

medium_hopital_ancien_2.JPGSeul le bâtiment de l'accueil et des consultations 
 de l'hôpital de 1913 a été conservé.

Il abrite  actuellement la communeauté d'agglomération du Drouais. 

 

.

L'impasse Marteau

A gauche l'ancienne mison de mon arrière grand-père)medium_hopital_impasse_marterau_IMG_8181.2.JPG

a retrouvé son calme.

Elle conduit par l'arrière à la maison de repos

"Le clos du Roy" (construite en 1990)
dont l'entrée se trouve Bd L. Terrier. 

 

 

 

Dans quinze jours je vous parlerai du 11 Novembre.

21/10/2008

DREUX- EGLISE ST PIERRE -De belles paires de gargouilles

 

GARGOUILLES DROUAISES

.

En levant la tête, un promeneur autour de l’église St Pierre de Dreux  peut être surpris par la présence de  superbes gargouilles :

medium_IMG_7019.2.JPG
medium_IMG_7020.JPG
medium_IMG_7022.JPG
medium_IMG_7027.JPG
medium_IMG_7031.JPG
medium_IMG_7030.JPG
medium_IMG_7021.JPG
medium_IMG_7023.JPG
medium_IMG_7011.JPG

 

 

SUITE DES PHOTOS DANS 

"ALBUMS PHOTOS".

(en haut, à droite du blog) 

.

La suite se trouve en album car certaines gargouilles sont interdites aux moins de 16 ans…

 

Comme je ne suis pas aussi doué que beaucoup de camarades blogueurs je ne me suis pas lancé dans la confection d’un diaporama personnalisé.
J'ai donc  laissé le travail aux bons soins de blog50.et de ses albums

.

ATTENTION  je suis un peu pagailleur.

J’ai mélangé mes diverses photos de  gargouilles :

Certaines gargouilles n’appartiennent pas à l’église St Pierre.
A vous de trouver les intruses.
.

 

La solution se trouve en fin de diaporama….

16/10/2008

DREUX ARTS LOISIRS-30 ANS-1.

Cela fait 30 ans que l'association Dreux Arts Loisirs (DAL), amicale des artistes amateurs du pays Drouais. v
propose une exposition dans la chapelle de l'Hôtel Dieu.
Constituée d'excellents amateurs l'association expose réguliéremant à Dreux et dans les environs proches.
Pastel, huile, aquarelle, sculptures en bois, terre et fer.

AMBIANCE :

medium_IMG_8478.JPG
medium_IMG_8500.JPG
medium_IMG_8501.JPG
medium_IMG_8502.JPG
medium_IMG_8503.JPG

-SUR DREUX :

medium_dal_IMG_8477.jpg
medium_dal_IMG_8486.jpg
medium_dal_IMG_8495.jpg
medium_dalMG_8496.jpg

Demain, la suite...

10/10/2008

DROUAIS MAGAZINE-7-

medium_1-durocasseries_pierlouim.4.jpgCette semaine paraît dans le  "DROUAIS MAGAZINE"'

 une septième Durocasserie : 

«Dreux d’avant et de maintenant»

.

7 -  DE l’IDEAL AU CINE CENTRE.

L’histoire des salles de cinéma Drouaises ressemble fort à celle du 7ème art.

.

1

-l’ I D E A L -
(le muet)

.

Dans les années vingt, ma mère et ma grand-mère descendaient en « ville » rue Parisis au cinéma  « l’Idéal » pour pleurer devant les deux orphelines et rire devant Max Linder. Les films étaient en noir et blanc et muet. Une dame accompagnait au piano l’action plaquée sur l’écran. (Je ne me souviens plus du nom de cette Dame. Huvey, peut-être)

medium_cine_ideal.jpg

On passait sous un porche puis on  traversait le petit ru de la commune sur une passerelle en fer et on entrait dans la salle en partie en bois par le coté de l’écran. J’y vu surtout des westerns dans les années cinquante.

Il ne fut plus idéal et détruit en 1980.

A la place, existe toujours un parking accessible rue des caves.

2
-LE CELTIC -
(le parlant).

Dans l’enceinte du patronage St Jean (dans la rue éponyme) cette salle était consacrée autant au cinéma qu’à des spectacles en tous genres.

medium_cine_celtic_2.jpg

Je me souviens des galas donnés par les anciens prisonniers medium_cine_celtic_1.3.jpg
de guerre.
Et d’y avoir vu le tourlourou  « Ouvrard » chanter
« J’ai la rate qui s’dilate et le foie qu’est pas droit… »

La salle fut privée de cinéma  vers 1980.
Les pelleteuses des promoteurs ont eu raison d’elle il y a peu.

 L’île aux poètes est en construction à la place.

 

.

3
-L’EDEN
-
(la couleur)

.

Ce cinéma a bercé particulièrement mon enfance.

Je me souviens des « Walt Disney ». Peter Pan. Mais  particulièrement « 20 000 lieues. sous les mers ». La vision du monstre aux yeux jaunes (le sous-marin du capitaine Nemo) fendant les flots pour détruire les bateaux marchand va m’inspirer pendant longtemps de nombreux cauchemars.

Le » Pont de la rivière Kwaï » fut le premier film que je suis allé voir plusieurs fois avec passion.

medium_cine_eden_KWAI.jpg

Un souvenir particulier raconté dans ma chronique « An pan, une vie drouaise :

- Je rencontre souvent dans Dreux la dame qui donne (qui vend je veux dire) les billets à l’entrée du cinéma Eden. Elle circule à vélo en tirant une petite remorque dans laquelle se trouvent de grandes boites rondes en fer-blanc. Ce sont  les bobines des films projetés dans la semaine.
Si la dame, avec son vélo monte vers la gare, elle va porter les films déjà visionnés pour qu’ils repartent vers Paris.
Si elle descend l’avenue de la gare c’est qu’elle vient de réceptionner les nouveaux Films venus par train de Paris.
Les gamins que nous sommes ne manquons pas de lui demander
-« c’est quoi le film, cette semaine, Madame ?».
 Si elle est de bonne humeur elle nous réponds gentiment.
Si elle est de mauvaise humeur  :
-« Regardez les affiches, lisez le journal, de toutes façons, cette semaine,
c’est pas un film pour vous, les gosse !.".

Perchée sur un haut tabouret dans sa cabine vitrée, la caissière m'impressionnait au moment de prendre les billets. A l'époque, il fallait souvent réserver ses places à l'avance, car les séances n'étaient pas nombreuses....
La dame, d'un abord un peu revêche, portait aux mains des mitaines en laine colorées pour donner les billets et rendre la monnaie. Peut-être était elle allergique aux pièces de monnaies.?.


-LE MOULIN BLANC-
 (Le cinémascope)

Les trois premiers cinémas Drouais se trouvaient en plein centre,medium_cine_arbre_de_vie.jpg
très prés les uns des autres, dans la même ligne: Rues Parisis, Beaurepaire St jean.

.

En 1958 s’installe sur le plateau sud, aux Rochelles : le « Moulin Blanc ».
A cent mètres de chez moi, plus besoins de descendre « en ville ».
Un cinéma joint à une boulangerie pâtisserie journaux bistrot.
.

Le premier film passé fut l »arbre de vie ».
Un clone d’ »autant en emporte le vent « avec Elisabeth Taylor.

.

Le moulin blanc va tourner normalement une vingtaine d’année ,
puis va péricliter en passant par les cases  « Art et Essai »,«Connaissances du monde »

et les films « X ».
Les séances s’arrêtent vers 1990. La boulangerie ayant fermé ses portes depuis longtemps.
.

Actuellement la salle du moulin blanc reçoit périodiquement
des fêtes familiales, Mariages, baptêmes, etc.

medium_cine_moulin_blanc_1IMG_8007.2.JPG

.

Devant la fermeture de ses concurrents, l’Eden se transforme.
La grande salle unique fait place à 4 salles  
Et change de nom en devenant le Delta.

.

5-LE DELTA
– (Le Cinéma multisalles)

Etant exilé à Paname ces dernières années, j’ai très peu fréquenté les salles du Delta.

medium_cine_delta_IMG_8210.JPG

Si,  dernièrement avec les Zouzous pour des dessins animés. 
Il y a deux ou trois ans j’ai assisté dans la grande salle
à l’enregistrement du jeu des milles Euros avec Louis bozon…

.

6
-LE CINE CENTRE-
 
(Multiplexe et numérique).-

Le vieux bâtiment du Delta sera bientôt abandonné, les salles vieillissantes fermées…

Un  « multiplexe «  de neuf salles sera bientôt installé place du champ de foire….

.

medium_cine_centre.jpg

Une petit supplique à « qui de droit ». : SVP, si possible, permettez l’accès (par une rue ou un chemin piéton) au ciné centre en longeant le stade et traversant la Blaise. Cela éviterait aux habitants du plateau sud de faire le tour par le centre ville. 

.P.S. :
J'avoue : Cette classification est un peu artificielle :
En fait :
-L'Idéal fut le seul Cinéma Drouais jusqu'à la guerre 39/45,
il donc connu le parlant avant les autres cinémas.
-Le Celtic (en 1948) et l'Eden (en 1949)furent créés pratiquement en même temps.
ils ont donc connus ensemble le parlant et le technicolor.
-Ils ont même passé des films en cinémascope deux ou trois ans avant le Moulin Blanc...

Je n'ai pas résisté à l'envie de vous proposer  la bande annonce du film :
"Le pont de la rivière Kwaï" avec la célèbre marche sifflée.
En souvenir de l'Eden.

.

Dans quinze jours je vous parlerai de la visite du Président de la République (en 1913).

A bientôt, si Dreux le veut bien.

Pierlouim.

01/10/2008

LA MAISON DE MAURICE VIOLLETTE

 Exceptionnement dans le cadre des journées du patrimoine la maison de Maurice VIOLLETTE était ouverte aux visiteurs.

medium_viollette_maison_1.jpg
medium_IMG_8238.JPG
medium_IMG_8235.JPG

 

 

-Le bureu.

medium_IMG_8217.JPG
medium_IMG_8218.JPG

 

-Portrait et caricature

medium_IMG_8220.JPG
medium_IMG_8224.JPG

 

Le Salon "Oriental".

medium_IMG_8221.JPG
medium_IMG_8222.JPG
medium_IMG_8223.JPG

Deux portraits :

medium_IMG_8227.JPG
medium_IMG_8231.JPG

 

Surprise : ces deux portraits bas relief en bronze ont été réalisé par Mr Herlem, c'est à dire Mr Alix .

 Alix le héros de ma deuxième Durocasserie du "Drouais Magazine"

Si vous désirez relire cette note, en voici l'adresse :

http://lesdurocasseriesdepierlouim.blog50.com/tag/Monsieu...

30/09/2008

DROUAIS CELEBRES -3-

 

medium_IMG_8088.3.JPGDes artistes amateurs ont été convié
à illustrer quelques uns des Drouais célèbres :

Leurs oeuvres ont été exposés la semaine dernière
à la chapelle de l'Hôtel Dieu de Dreux.

.
 

 Nous avons vu les "anciens Drouais : Métézeau, Rotrou et Philidor. puis le Comte de Paris et Patrick VIEIRA

Aujourd'hui  Une note spéciale à Maurice Viollette. 

 

 

medium_IMG_8049.JPG
De Mr VIOLLETTE à nos jours -Collage de M.Rose DUFRESNE.
.
.
medium_IMG_8055.JPG
Maurice VIOLLETTE en 1902-Peinture de Gérard BOFFA.
 
.
medium_IMG_8042.JPG
Maurice VIOLLETTE -Peinture de Mireille PEDENON.

Maurice Gabriel Viollette est un homme d'État français, né le 3 septembre 1870 à Janville (Eure-et-Loir) et mort le9 septembre 1960 à Dreux.

medium_viollette_dreux_1902.2.jpg. Avocat, chef de cabinet du ministre Alexandre Millerand dans le gouvernement de Pierre Waldeck Rousseau, il est candidat aux législatives de 1902 à Dreux, et élu député radical  et constamment réélu jusqu'en 1919. Il retrouve son siège au Palais-Bourbon en 1924 (radical puis dès 1928 républicain socialiste).
Il est sénateur de 1930 à 1939. Après la guerre, il siège aux deux Assemblées nationales constituantes comme radical puis comme UDSR.
Élu UDSR à l'Assemblée nationale en 1946, il est inscrit au groupe républicain radical et radical-socialiste de 1951 à 1955.

 Maire de Dreux de 1908 à 1959,
ministre du Ravitaillement en 1917,
gouverneur général de l'Algérie de 1925 à 1927,medium_viollette_1959Numériser0003.2.jpg
ministre d'État sous le Front populaire de 1936 à 1938.
Partisan des réformes dans l'Empire colonial,
il est l'auteur du projet Blum-Viollette qui prévoyait d'accorder la citoyenneté française et le droit de vote aux élites algériennes.
Révoqué et arrêté par Vichy, il est réélu à la Libération et reste député jusqu'en 1955
et maire de Dreux et président du Conseil général d'Eure-et-Loir jusqu'à sa mort en 1960, à 90 ans.

 

-

 

Demain, je vous ferai visiter la maison de Maurice Viollette, exceptionnelement ouverte à l'occasion des journées du patrimoine..

 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique