Chroniques parisiennes et drouaises https://analytics.google.com/analytics/web/?authuser=0#provision/CreateAccount/
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/10/2007

SALON NUMISMATIQUE DE DREUX.

medium_IMG_3225.JPG


medium_IMG_3222.JPG


medium_IMG_3220.JPG


medium_IMG_3217.JPG


medium_IMG_3218.JPG


medium_IMG_3219.JPG


medium_IMG_3224.JPG

LES POTINS DUROCASSES.

Les potins Durocasses sont pas les ragots qui se colportent au pied du beffroi ou le long de la Blaise.

Le potin est en fait un terme de numismatique :

Le potin est un alliage de cuivre, d'étain et de plomb (avec parfois des traces d'autres métaux) largement utilisé par les peuples gaulois pour fabriquer leurs monnaies. Les pièces de monnaie en potin étaient le plus souvent coulées et non frappées. Cette monnaie gauloise était principalement utilisée dans le nord des Gaules.

La tribu gauloise des Durocasses ancêtre de la ville de Dreux, et affiliée aux Carnutes émettait cette monnaie.
En voici quelques exemples.
(Pris sur la toile, car je ne posséde pas ce genre de piéces anciennes):

medium_monnaies_gauloises_Durocasses_potin_Dreux1.jpg

medium_durocasse_1er_s_av_jc.jpg


medium_potins_durocasses_2.jpg


medium_potin_chignon.jpg
medium_potin_croisillon.jpg


Bon sautons allégrement quelques siècles. Voici les Euros Drouais. :

medium_Euro_de_Dreux.jpg

medium_Euro_de_Dreux_Argent.jpg


-La fête des Flambards à Dreux, traditionnel défilé avec des torches le dimanche d'avant Noêl est représenté par une participante contemporaine de cette fête remise au goût du jour récemment. Cette procession des flambarts, était interdite depuis le milieu du XVIIème siècle car les torches avaient provoqué un incendie détruisant une partie de la ville de Dreux).
-Le Beffroi de Dreux, le plus au sud de France.
-Philidor, musicien (créateur d'opéras légers) et célèbre joueur d'échec. Le premier à écrire des livres de théorie sur ce jeu.

25/09/2007

SAMEDI FESTIF A DREUX

samedi 22 septembre

A DREUX on ne fait pas les choses à moitié : Dans une même journée trois fêtes d'un coup :

-La journée des associations : Une soixantaine d'associations drouaises se présentent au public, font des démonstrations de leur savoir et bien sûr recrutent.

-La fête des vendanges. Dreux fut jusqu'au phylloxéra et le chemin de fer, un centre de vignobles important abreuvant surtout Paris et sa région.
(Ma maison se trouve sur un endroit d'anciennes vignes, mes aîeux étaient des tonneliers mariès à des filles de vignerons).
Le musée du vignoble Drouais relate cette tradition viticole depuis une vingtaine d'année. Jute au dessus de ce musée une petite parcelle d'à peine un hectare essaie de produire 1000 bouteilles de blanc Chardonney par an. Mais cette année, avec une maladie qui coure depuis quelque temps et la pluie continuelle... Vendanges réelles le 27 septembre.

-Les fêtes anniversaires du jumelage-La ville de Dreux est jumelée avec les villes de :
Melsungen (Allemagne), Bautzen (ex Allemagne de l'est), Todi (Italie), Evesham (Angleterre) et Koudougou (Burkina faso) et noue des relations d'amitié avec Evesham (une villes des U.S.A) Gélena Gora (Pologne) et Almerim (Portugal).
Dreux fête spécialement ses 35 ans de jumelage avec Koudougou, ses 30 ans avec Evesham et 25 ans avec Bautzen.
De plus, la ville reçoit une distinction de l'institution européenne "La plaquette Europe" qui récompense des efforts déployés en faveur de la propagation de l'idéal d'union européenne. Plaquette remise par un parlementaire allemande de Melsungen.


1-Les associations :

medium_IMG_3005.JPG


medium_IMG_3006.JPG


medium_IMG_3009.JPG


medium_IMG_3010.JPG


-Les chiens du club Drouais jouent à saute toutous.
medium_IMG_3024.JPG


-La sécurité routiére fait tourner les voitures et les estomacs.
medium_IMG_3035.JPG


-La fêtes des vendanges.
L'association "Flora Gallica" proclame le ban des vendanges et nomme ses messiers garde vignes qui auront mission de protéger la vendange programmée pour le Jeudi 27 Septembre.
medium_IMG_3038.JPG


medium_IMG_3043.JPG


-Le défilé.
medium_IMG_3041.JPG


Les Bretons Drouais "Sklérijenn ar vro"
medium_IMG_3056.JPG

medium_IMG_3058.JPG


Les Portuguais drouais Flores de Ribatejo en lévitation.
medium_IMG_3065.JPG

medium_IMG_3071.JPG


Les maires.
medium_IMG_3050.JPG



La fêtes du jumelage :

La crémonie et discours.
medium_IMG_3079.JPG


medium_IMG_3084.JPG


Les maires viennent juste de sortir de table ayant déjeuné dans les salles de réception sous l'ancien Archevêché. La digestion post-prandiale est difficile: Le Maire Grand-breton en a le bicorne de travers.
medium_IMG_3087.JPG

Le maire Italien téléphone aux bambino restés à la maison.
medium_IMG_3078.JPG

Le maire de Dreux Gérard Hamel en a une extinction de voix;
medium_IMG_3092.JPG


medium_IMG_3093.JPG


medium_IMG_3095.JPG


medium_IMG_3099.JPG


Loin des discours, certains dansent ou immortalisent la place Métézeau et le Beffroi.
medium_IMG_3108.JPG

medium_IMG_3105.JPG

medium_IMG_3109.JPG

18/09/2007

SAINT FIACRE, PATRON DES JARDINIERS DROUAIS ET D'AILLEURS.

D'origine irlandaise, Fiacre (en irlandais Fiáchra, en latin Fiacrius, Fiacrus ) est le fondateur, sans doute au VIIe siècle, d'un monastère proche de Meaux qui plus tard prit son nom et devint le centre d'un pèlerinage réputé.[1]

Vénéré en Brie depuis le haut Moyen Âge, patron des jardiniers, mais aussi saint guérisseur spécialiste du fic (hémorroïdes), des chancres et des cancers, Fiacre fut un des saints les plus populaires de France. De nombreuses églises et chapelles, non seulement en France, mais aussi en Belgique et en Rhénanie, possèdent encore une statue plus ou moins rustique de ce moine à scapulaire et capuchon, l'air grave et parfois extatique, tenant une bêche dans sa main droite et un livre dans la gauche. Une iconographie foisonnante - miniatures, gravures, images de dévotion, enseignes, médailles et méreaux…- a soutenu son culte pendant des siècles. Ce personnage pieux et secourable, proche des fidèles et qui, dans sa représentation, allie les symboles du travail et de l'oraison a manifestement séduit. Depuis le Xe siècle au moins, on célébrait traditionnellement sa fête le 30 août.(vikipédia)

medium_st_fiacre_1.jpg

medium_saint_fiacre_au_travail.jpg


Comme chaque année, la St Fiacre est fêtée à l'église St Pierre de Dreux début Septembre.

Différentes associations ainsi que les services municipaux des espaces verts ont décoré l'église drouaise de fleurs et de fruits.
medium_IMG_2840.JPG


medium_IMG_2833.JPG


medium_IMG_2832.JPG


medium_IMG_2838.JPG


medium_IMG_2835.JPG


medium_IMG_2836.JPG


medium_IMG_2837.JPG


J'en profite pour répondre à Jack du Blog Clochemerle les Dreux :

Les jardins "ouvriers" comme les "coins de terre" de Dreux sont apparus vers 1930 lors de l'établissement des nouveaux quartiers (Rochelles, Verdun -Sablonniére, etc..) De petites parcelles éparpillées entre les nouvelles constructions de l'époque.
Ces petits jardins amoureusement entretenus disparaissent peu à peu...(Rue de Rieuville, une petite parcelle est absorbée par un parcking utilisé par l'Administartion des HLM. La parcelle prés de l'école d'infirmières est en friche ainsi que celle de l'avenue Delescluse, en attente probable de programmes immobiliers. La grande parcelle de la Sablonnière sera dans l'avenir absorbée par l'extension du nouveau cimetière).

Toutes ces petites parcelles sont regroupées petit à petit dans un endroit unique. Cet endroit est viabilisé, entouré de grillages et posséde déjà un certain nombre de cabanes de jardins en bois.
Ce merveilleux et nouveau espace a été tout récemment inauguré par le Maire de Dreux
.
Il s'agit d'un vaste espace trés propre au gué aux ânes le long de la rivière la Blaise et se termine pratiquement sous la nationale 12. Ce beau terrain n'est probablement pas constructible et de surplus peut être inondable.
Les "ouvriers jardiniers"amoureux de leur ancien "coin de terre" ne sont pas tous heureux d'émigrer ainsi au gué aux Anes. (les loyers ont du eux aussi déménager)....

11/09/2007

Ca c'est passé à Dreux cet été -4-

Chaques Vendredi et Samedi soir du 14 Juillet à fin Août a lieu depuis quelques années à DREUX le festival : L'ETE SOUS LES CHARMES...... Sous les arbres (des charmes bien sûr) de la Grand rue Maurice Viollette, des concerts gratuits de musiques du monde.

medium_IMG_2314.2.JPG


Ayant été un peu par monts et par vaux, cet été je n'ai pu assister qu'à trois concerts sur une douzaine.
Ambiance :
medium_IMG_1934.JPG


medium_IMG_1936.JPG


medium_IMG_2023.JPG


medium_IMG_2025.JPG


medium_IMG_2205.JPG


medium_IMG_2207.JPG

08/09/2007

Ca c'est passé à Dreux cet été-2-

Marcel n'arpentera plus la grand rue.

medium_marcel.jpg


En centre ville de Dreux vous ne pouviez pas le rater . :
Un grand échalas aux godillots délaçés et la veste rapée.
Arpentant les rues du centre ville à grande enjambées, la tête baissée et bougonnant en faisant de grands gestes avec ses mains, les cognants, les tordants et les envoyant en l'air dans tous les sens...
De temps en temps il faisait la manche , s'accrochant verbalement avec les jeunes collégiens....

C'était Marcel "le clochard du Centre Ville".
Il se tenait presqu'en permanence, avec quelque fois d'autres "marginaux" auprés du monument aux fusillés (en réalité à coté du Magasin Diagonal qui leur concède quelques subsides en nourriture). Il était hébergé dans un foyer logement (ex Sonacotra) ou il est mort début Aout dans son sommeil......

Cette disparition a suscité une certaine émotion à Dreux. Une centaine de personnes (surtout de jeunes Drouais) ont assisté à son enterrement. Et la presse locale a commenté l'évenement :

medium_Numériser0002_marcel_lino.jpg

Action Républicaine N°32 du 9 au 15 aout 2007.

Au fait, il sappelait Marcel BOURCIER, un cabossé de la vie. Sur un blog d'ados drouais une sorte d'hommage :

"Ba lui c un mec il sapel marcel il fer tro rire il er fou miskine mer bon il a des gen ki se foute de sa gueul er sa ce fer pa". (à vous de traduire...)


A l'endroit où Marcel se tenait presqu'en permanence pour entre autre, faire la manche, un bouquet de fleurs en plastique.......

medium_IMG_2409.JPG

Ca c'est passé à Dreux cet été - 3-

Un champion Drouais :

medium_Dreux_Mention_trés_bien_bac.jpg

Félécitations Julien , à quand un 20/20? (cela existe -il, un 20 sur 20 au bac ??).
Une de mes petites nièces, mention trés bien, Chloé a obtenu 17, 60 de moyenne. Pas de complexe à avoir. Trés grand bravo pour elle, j'en suis fier et je l'embrasse.

Dans les années 80/90, mon ancien employeur la banque CIC proposait aux "mention très bien" une ouverture de compte avec un petit apport et un voyage de quelques jours à l'étranger. Cela n'existe plus, c'est bien dommage pour Julien et Chloé....

04/09/2007

Ca c'est passé à Dreux cet été-1-

16 Aout 2007 : Commémoration de la libération de la ville par les Américains le 16 Aout 44.

medium_IMG_1968.JPG


medium_IMG_1985.JPG


medium_IMG_1986.JPG


Il ya quelques jours à la Télé dans le documentaire "La guerre en couleur"j'ai vu une séquénce sur la libération de Dreux. On y voit une foules, des drapeaux, tourner autour de ce même monument aux morts de la "grande guerre" de 14/18. Des jeunes femmes, en short, drapées dans des drapeaux tricolores représentaient, je pense Marianne et la liberté retrouvée....
C'est dommage que je n'ai pu enregistrer cete scéne à la fois curieuse et étrange....

medium_472d481da2a646582a683c99e7cac456.jpg
Photo du blog "Clochemerle les Dreux"

Stèle fleurie dans la rue qui porte le nom du premier Américain arrivé à Dreux le 16 Aout 44 : Sam ISAAC.
Sam ISAACS agé alors de 22 ans était lieutenant d'infanterie blindée. Juste en arrivant à Dreux, à la fourche venant de Chartres un accrochage avec les Allemands avait couté la vie à 7 de ses camarades.

Cette plaine au Sud de Dreux a d'ailleurs un étonnant passé guerrier car elle a vue la bataille dite de Dreux en décembre 1562 où les Protestants et catholiques (c'est eux qui ont gagné) se sont etripés, faisant 8000 morts. A cet endroit aussi en octobre 1870 de sérieux accrochages entre français et allemands ont faits prés de 500 morts. Je reviendrai sur ces douloureux événements..

Sam ISAACS est revenu à Dreux lors de la célébration du cinquantième anniversaire de la libération de Dreux.
Il est décédé de maladie à 76ans dans le Kentucky....

26/06/2007

BEBES D'AVANT.

Le musée d'Art et d'Histoire Marcel Dessal à Dreux présente jusqu'au 31 août une belle exposition : BEBES D'AVANT.


-1- Affiche de l’exposition.

medium_musée_bébés_1_affiche_scan.jpg


-2-Vitrines.
medium_musées_bébés_2_vitrine.JPG


-3-Affiche « Aux mamans » (vers 1900). Terrifiant.
SAUVEZ VOTRE BEBE. (1 enfant sur 8 meurt avant 1 an) La mort le guette . Mères, par vos soins intelligents arrachez le de ses mains.
En effet, en compulsant les registres d'état civil du XIXème siécle à Dreux et alentours , j'ai retrouvé plusieurs de mes petits ancêtres morts avant 5 ans.
medium_musée_bébés_affiche_aux_mamans.JPG


-4-Réclame pour les biberons Robert.
(N’est-ce pas à cause de ces premiers biberons en verre que certains nomment les seins des Roberts ?.)
medium_musée_bébés_biberon_robert_réclame.JPG


-5-Biberons anciens- le plastique n’existait pas encore…
medium_musée_bébés_biberons_anciens.JPG



-6-Religieuse recueillant un enfant abandonné. Ancêtre du né "sous X".
medium_musée_bébés_enfant_abandonné_religieuse.jpg


-7-Tour d’abandon -Dreux- encore visible prés de la chapelle de l’ancien hôpital.
medium_musée_bébés_enfant_abandonné_tour_d_abandon.jpgCe tour a fonctionné jusqu’en 1837. Le bébé était déposé dans le tour qui pivotait sur lui-même vers l’intérieur du pilier, la porte se fermait.(La photo est prise côté réception de l’enfant) Un coup de sonnette, une religieuse venait récupérer le bébé. La personne ayant déposé l’enfant était partie…Au début du XIX ème siècle, prés d’une vingtaine de bébés étaient ainsi déposés annuellement à Dreux….

-8-Remarques trouvées sur un enfant abandonné. « gustave l enfant na pas conferer le baptême- né le 19 è.bre 57 ».
Traduction : « Gustave on n’a pas conféré le baptème à l’enfant Né le 19 septembre 1857 ». La carte à jouer peut éventuellement servir d’indication pour une éventuelle recherche ultérieure. (Collection Musée Flaubert et d’histoire de la médecine. Rouen).
medium_musée_bébés_enfant_abandonné_carte_à_jouer.jpg


-9-Berceaux.
medium_musée_bébés_berçeaux.JPG


-10-Carte de naissance -1905-
medium_musée_bébésannonce_lucienne_scordel.jpg

Ce nom de Scordel était familier à ma mére (née en 1906). Peut être a –t-elle connu cette petite fille et son petit frère ?. En regardant l’annuaire Rotrou de 1907, j'ai trouvé que le nom de Scordel était lié au magasin rue d’Orisson (dans cette rue habitait une partie de ma famille.) Ce magasin faisait partie de l’enseigne « Aux magasins réunis ». Ce magasin a existé avec cette enseigne jusqu’en 1970.


-11-Petite fille au cheval (vers 1880).

medium_musée_bébés_petite_fille_au_cheval.jpg


Le petit Jordi chantait "dur, dur, d'être un bébé ". Il ya 100 ans cela se justifiait........

21/06/2007

A DREUX VA - 2 -

Ellie la sympathique Castelroussine, après un voyage éclair à Dreux, a crée dans son blog « Châteauroux c’est fou" un album « A DREUX VA »
Je lui ai promis d’ajouter à ses superbes photos des commentaires de mon cru.
Je tiens donc ma promesse en commentant et rajoutant éventuellement des photos personnelles en deux notes cet album « A DREUX VA » :

DEUXIEME PARTIE :

-10-Ellie-vieux volets

medium_ellie-10-_vieux_volets..jpg


Je situe cette maison en ruine Rue Ernest Renan sur la Blaise. Non loin de la médiathèque. L’affiche qui est collée sur ce volet est vraisemblablement un document officiel de la mairie constatant l’abandon avéré de cette batisse. Cette note demande au propriétaire éventuel (dont quelquefois le nom est connu mais pas l’adresse) de se manifester dans un délai légal., sinon la maison sera reprise par la mairie et détruite…Il y a dans Dreux actuellement plusieurs mise en demeure de cette sorte…La ville doit se moderniser.. Mais je connais pas loin d’une dizaine de lieux que la mairie devrait classer en état d’abandon avéré,.mais qui ne le sont pas encore et que l’on laisse tomber en ruine tranquillement…


-11-Ellie -Vieux volets au r d c.
medium_ellie-11-_vieux_volets._au_rdc.jpg


medium_maisons.JPG
J’ajoute a ta photo une photo représentant la maison en entier et la rue Lamésange.
Ellie tu as du pif. Cette rue s’appelait dans le temps la rue Bordelet (mon père l’appelait ainsi). Bordelet dit bien ce que cela veut dire.. Au moyen âge dans cette rue existait une maison de débauche, ou de tolérance comme on aurait dit il y a quelques années. Cette maison s’appelait « l’hôtellerie de l’Ecu ». Je ne suis pas sûr que cette superbe maison soit cette hôtellerie de l’écu.
Quoi qu’il en soit au nom de la morale, le conseil municipal en 1906 changea le nom de cette rue. « Ce nom par trop rabelaisien n’eut jamais dû être donné à une rue de notre ville et il nous parait convenable de l’effacer au plus tôt. » Les Drouais étaient prudes il y a un siècle.
Cette rue, au passé sulfureux porte maintenant le doux nom de Lamésange. Louis Eutrope Lamésange (1784-1859) fut Maire de Dreux de 1852 à 1855.


-12-Ellie-Grande Rue.
medium_ellie_gde_rue.jpg

La grande rue Maurice Viollette est l’artère principale de Dreux. Là ou se passe la plupart des
manifestations ,là où il faut être et être vu. Dans le temps « faire la grande rue » signifiait arpenter cette rue en parlant aux uns et aux autres, parfaire ses relations publiques, mondaines et privées. Bref « draguer. Dans cette photo on voit les trois petits anges « chouchous » des Drouais et l’ancienne chapelle de l’hôpital, actuellement salle d’expositions temporaires

-13- Ellie- Grille en fer forgé ‘échantillon).
medium_Ellie-grille_mairie..jpg

Cette grille clôt le petit parc de la mairie. Elle était à l’origine dans le parc d’un château de la région.. Je ne me souviens plus lequel. Il faudrait pouvoir lire la plaque que l’on voit sur cette photo. Dés que j’aurais le renseignement j’en ferrai une note..

-14-Ellie-Théatre bureau de vote.
medium_ellie-théatre.jpg

Cette salle des fêtes, construite en 1903 a changé de nom il y a quelques années pour s’appeler tout bêtement « le théatre » Les bals et autres manifestations ont lieu maintenant au parc des expositions ou à la salle des fêtes de Vernouillet.


-15-Ellie-Molière au théatre.
medium_ellie_théatre_rotrou.jpg

Sacrilège !! pour un vieux drouais comme moi.
Il ne s’agit pas de Molière, mais de jean de Rotrou. Il y aurait beaucoup à dire sur lui,.Reprenons juste le Larousse. Pour info succincte :
Jean de Rotrou, né et mort à Dreux, 1609-1650. Poète dramatique français. Ses comédies (les sosies), tragédies (Venceslas, le véritable St genest.) relèvent d’une esthétique baroque……
J’aurai l’occasion d’en reparler…..


-16-Ellie-Boutique classée.
medium_ellie-boutique_de_mes_aieux.jpg

Là , Ellie, tu me fait plaisir. C’est pour moi l’endroit le plus émouvant de Dreux. Les deux grands-pères de mon père ont ensemble collaboré à l’installation de cette devanture en 1903. Pour plus de renseignements et anecdotes, se reporter à la première note de mon blog le 3 mars 2007. Dreux d’avant et de maintenant « la plus belle des vitrines ».


-17-sacs poubelle végétaux.
medium_ellie_sac_poub_dec_vegetaux..jpg



On termine en beauté avec les poubelles… J’utilise moi aussi ces grands sacs de papier quand je tond ma pelouse, quand je taille mes rosiers mes lilas etc..
Cela m’évite de les brûler et d’enfumer mes voisins….


Je n’ai pas repris dans ces deux notes tout l’album « A Dreux va « d’ Ellie, car toutes les photos, certes intéressantes n’appelaient pas de ma part de commentaires. Ceci dit je vous engage à regarder cet album et le blog d’Ellie : Chateauroux c’est fou…..

Je rappelle le lien pour l'article sur Dreux d'Ellie :
http://chateauroux-c-est-fou.hautetfort.com/archive/2007/04/25/de-dreux-et-d-ellie.html

20/06/2007

A DREUX VA -1-

Ellie la sympathique Castelroussine, après un voyage éclair à Dreux, a crée dans son blog « Châteauroux c’est fou" un album « A DREUX VA » Je lui ai promis d’ajouter à ses superbes photos des commentaires de mon cru.
Je tiens donc ma promesse en commentant et rajoutant éventuellement des photos personnelles en deux notes :


-1-Ellie- Petit pont sur la Blaise.

medium_ellie1-pont_sur_la_blaise_1.jpg

--En fait il s’agit des anciennes douves protégeant et entourant la ville. Un bras de la Blaise a été détourné après le siège de Henri IV en 1590 pour remplir d’eau ces fossés entourant les murs de la ville. L’eau est ensuite dirigée par un canal vers l’Eure à 4 Km.


-2-Ellie-De l’autre coté du pont.
medium_ellie-2pont_sur_la_blaise_2.jpg

Attention, ma chére Ellie, attention à tes chaussures. Selon mes calculs tu as pris la photo, les pieds dans la canisette, c’est à dire les WC pour les chiens drouais qui font là où on leur dit de faire. Pan sur le bec !, Ellie m'a rappelé avec raison que la mairie ne parle pas de canisette mais de "canisite". donc "canisite". Il y a à Dreux plusieurs distributeurs automatiques et gratuits de "Toutounettes". Il s'agit de sac en plastiques pratiques pour ramasser les crottes de nos amis à quatre pattes. Mais pour le pipi?.

-3-Ellie-Lavoir sur la Blaise.
medium_ellie-3-_lavoir_sur_la_Blaise..jpg

Il y a beaucoup de lavoirs à Dreux sur les différents bras de la Blaise. Malheureusement ils sont souvent en fort mauvais état, à l’abandon. Très souvent aussi, ils se trouvent largement au dessus du niveau d’eau, le débit de la Blaise ayant beaucoup baissé ces dernières années. La mairie a l’intention de lancer une campagne de rénovation des lavoirs drouais. A suivre…
a- Lavoir d’où il m’arrivait de pécher de minuscules vairons. Les canards sont d’origne.
medium_blaise_canards.JPG



-4-Ellie-Square Viollette ?.
medium_ellie-4-square_republique..jpg

Oui Ellie, ce square devrait s’appeler square Maurice Viollette. Il contient effectivement une statue de Maurice Viollette (1870-1960) Maire de Dreux pendant 52 ans, député d’Eure et Loir et ministre du Front Populaire. Mais le père Viollette a donné son nom à la grande Rue..
Dans ce square il y a aussi un monument dédié au général de Gaulle. La rue qui borde ce square porte le nom du général. En fait ce square se nomme « Square de la République ».
La statue en photo représente "une fille prodigue " statue érigée en 1931. (tout un programme. Pourquoi la dévêtir pour cela?). Il y a aussi dans ce square un kiosque à musique.


-5-Ellie-place médiathèque et chapelle au loin.
medium_ellie-plce_mésirard.médiathéque..jpg

Place Mésirard. Il y a cinquante ans, cette place recevait les grands cirques. Attention Ellie, tu es dans la cage aux lions du cirque Pinder (pas encore Jean Richard). On y tirait aussi les feux d’artifices. Attention aux étincelles.
Maintenant il y a un grand trou : le parking Mésirard..
a-Ancienne photo de cette place vers 1910. La place Saint Gilles vient juste de changer de nom en 1906. C'est peut être pour cela que la carte postale donne le nom de Mézirard (avec un z) au lieu de Mésirard. Mais c'est vrai, les noms propres n'ont pas d'Orthographe.
medium_Ellie_place_mésirard_ancienne..jpg



-6- Ellie-Gargouille Ane.
medium_ellie_6gargouille_Ane.jpg

Il n’y a que peu de temps, quelques mois à peine, que j’ai découvert ces gargouilles autour de l’église. Certaines sont très abîmées. Mais des restaurations sont prévues. Deux ou trois ont déjà été restaurées. Les plus visibles, au dessus du monument aux morts.


-7-Ellie-Faune gargouille.
medium_ellie-7-garg_faune.jpg

Ellie vient à Dreux pour parfaire son éducation et photographier de belles coucougnettes en zoom. Moi, étant enfant je regardais avec intérêt les quatre statues de dames nues du square Alexandre de Yougoslavie. Mais cinquante années de soleil, de pluie et de gel ont eu raison d’elles. Elles sont maintenant au cimetière des statues.(je n’en ai malheureusement pas de photo.)


-8-Ellie-Gargouille.
medium_ellie-8--garg.jpg

Les trois gargouilles présentées par Ellie sont difficiles à apercevoir. En hauteur et presque planquées au dessus des petites chapelles latérales du chœur, cela se comprend. . Les gargouilles du Beffroi sont très abîmées. J’espère que leur rénovation entre dans le plan actuel de consolidation et de rénovation du Beffroi

a- Gargouille restaurée il y a quelques mois, côtè monument au mort.
medium_église_-_gargouille.JPG


b- Une autre photo de l’âne gargouillant.
medium_gargoui.JPG


c- Gargouille très abimée du Beffroi. ..
medium_Beffroi-Gargouille.JPG



-9-Ellie- Drouais à sa fenêtre.
medium_ellie-9-chat_drouais..jpg

Et si c’était une drouaise ?. Attention prudence, pour vérifier, ça griffe aussi à Dreux ces bestioles là.

Bon, c’est fini pour aujourd’hui. On reprendra la suite demain.

07/06/2007

ON A PERDU NAPOLEON BONAPARTE.

Dans ma note du 22 mai dans la série Dreux Actualité : » Philippe Noiret est vivant, vous pourrez le voir »…..J’épinglais le Journal l’"Action Républicaine" pour son étourderie morbide…

Je dois à nouveau relever une erreur de ce journal local :Dans ma note du 26 mai j’évoquais ma visite au Musée Marcel Dessal .

Dans son dernier numéro (N° 21-du 24 au 30 mai) le journal Local relate aussi la nuit des musées. Mais le journaliste a du avoir des visions puisque il écrit : On s’est déguisé en Napoléon Bonaparte ou en Richelieu… A ma connaissance Bonaparte n’était pas présent ce soir là au musée…

medium_nuit_des_musées..jpg


Par contre, il y avait sa mère Laetitia Bonaparte, Richelieu, Le roi Louis Philippe, une moissonneuse, une religieuse aux enfants trouvés et deux ou trois autre personnages, tous correspondant à des personnages présents dans les tableaux exposés dans le musée ; mais pas de Napoléon Bonaparte
Le plus drôle, c’est que j’étais présent quand la photographe du journal a pris la photo de Richelieu ci dessus. Je l’ai suivie pour prendre mes propres photos qui sont dans ma note…..

Peut –être que Napoléon s’est caché à ma vue, mais selon moi il n’y a pas de tableaux représentant Napoléon Bonaparte. Tout bêtement je pense que le journaliste a confondu la mère et le fils, car Laetitia Bonaparte était bien présente. Je lui ais d’ailleurs fait un brin de causette sur les archives du musée


Il y a actuellement une exposition intéressante au musée Marcel Dessal sur les Bébés d’avant. J’en reparlerai dans une prochaine note.

05/06/2007

PREMIER WEEK END DE JUIN A DREUX.

Samedi 2 Fête annuelle du Rugby – Rugby club drouais. Avec la Banda bodegas et de nombreux matchs.

-DREUX-Fête du Rugby-L'affiche.

medium_IMG_1067.JPG

-La banda devant le Beffroi.
medium_IMG_1059.JPG

-Banda et mascotte drouaise.
medium_IMG_1065.JPG

-Les benjamins.
medium_IMG_1066.JPG



-Samedi 2 Journée de sensibilisation à la non voyance par l’association drouaise Valentin Haüy-
présentation de chiens d’aveugles.
medium_IMG_1062.JPG


-Dimanche 3-Courses à l’hippodrome de DREUX FLONVILLE.

-Devant la ligne d'arrivée.
medium_IMG_1109.JPG


-Les tribunes.
medium_IMG_1113.JPG


-Attentifs.
medium_IMG_1115.JPG


-Premier tour.
medium_IMG_1119.JPG


medium_IMG_1120.JPG


-Les premiers au second tours.
medium_IMG_1122.JPG


-Les derniers. Faut bien qi'il y en ait.
medium_IMG_1124.JPG

29/05/2007

MUR VEGETAL A DREUX

Je fais suite à une note de Framboisine, la Poule au pot, sur son blog. :
Patrick Blanc, le petit homme vert créateur de murs végétaux…

A Dreux il a aussi un mur de végétaux.
Ce mur végétal se trouve à l’intérieur du parking Mésirard en plein centre de Dreux
J’ignore s’il s’agit d’une réalisation de Patrick Blanc.

Il s'agit bien d'une réalisation de patrick Blanc.
Merci Ellie de Chateauroux de me rappeler à l'esprit une note de Jack (de clochemerles les dreux)

D'ailleurs tiens, je transmet intégralement l'article de clochemerles les Dreux.
J'avais oublié cette note car elle date du 22 Janvier dernier, et j'ai la mémoire qui flanche.. :

Un jardin sur un mur (qui picore que du dur...)I
l y a encore quelques jours le printemps s'était invité en hiver. Cette intrusion avait fortement contrarié Marcel Taupin qui nourrissait de fortes craintes pour le bon équilibre de l'environnement naturel. En son for intérieur, il fulminait, accusant ces américains qui ne voulaient pas ratifier le protocole de Kyoto, tempêtant contre ces navires indélicats qui dégazaient en pleine mer au premier coup de blizzard. Et puis avec ces températures clémentes, il ne pouvait toujours pas revêtir ce joli chandail que lui avait tricoté sa soeur et qui représentait une vue du Kilimandjaro avec ses cimes encore enneigées.

Sur son chemin, il partagea la misère de ces crocus et perce-neiges sur le point d'éclore et menacés par le tranchant d'une lame de froid. "Tout va de travers quand les fleurs se développent à l'envers". Il eut un vivifiant dementi place Mésirard, en tombant sur un panneau vertical où poussait un florifère de plantes. Marcel, qui n'aime pas voir ses questions sans réponses, s'informa rapidement sur cette étrange culture.

Il apprit ainsi que le concept du jardin vertical - ou écosystème sans terre - est l'oeuvre du botaniste Patrick blanc qui a su mettre en place un système aussi écolo qu'atypique. L'ouvrage est réalisé en acier galvanisé, matière légère et solide sur laquelle on applique un tissu épais composé de matériaux synthétiques (fibres imputrescibles et films plastiques micropercés). Sur la partie supérieure de la structure court un réseau de gouttes à gouttes, alimenté grâce à un circuit d'arrosage partant de la base du panneau où un rail récupère les eaux de ruissellement. Les différentes vivaces disposées - fougères, hostas, hébés, menthes, thyms, sédums, cytises, parmi les plus fréquentes - ne nécessitent dès lors qu'un entretien sommaire.

Ebloui par cette découverte, Marcel proposa rapidement que l'on installe ces jardins sur les bâtiments aux façades lépreuses ou défraîchies. On lui répondit que son idée était louable mais coûteuse. A près de 500 euros le mètre carré, la culture verticale des plantes se réalise avec parcimonie. Et "la Taupe" de rétorquer "C'est qui parcimonie?".

Voici quelques photos :

medium_IMG_0909.JPG
medium_IMG_0910.JPG

medium_IMG_0912.JPG

medium_IMG_0915.JPG

27/05/2007

POUR ELLIE, LA CASTELROUSSINNE.

En sortant du musée Marcel Dessal, parmi les prospectus sur le musée de Dreux, sur la ville et les curiosités de l'Eure et Loir (Chartes, Anet, Maintenon, etc..) j'ai trouvé un prospectus sur les musées de Chateauroux.
Curieux n'est-ce pas pourquoi Chateauroux? à peut être 400 KM de Dreux.
Il doit bien bien y avoir des atomes crochus entre ces deux villes.
J'ai des racines familiales dans l'Indre, mon grand pére maternel est né à Issoudin, et la famille éparpillée dans ce département : Langé, Valençay, Argenton sur Creuse, St Marcel...
Voici le prospectus :

medium_musée_chateauroux_1.jpg

medium_musée_chateauroux_2.jpg

26/05/2007

Ca bouge au musée Marcel Dessal :

Dans le cadre de la nuit des Musées, les personnages des tableaux de la collection du musée d’art et d’histoire Marcel Dessal de Dreux se sont animés samedi dernier.

medium_musée_1_affiche.JPG
medium_musée_1a_entrée.JPG

-Les personnages sont devenus vivants
medium_musée_11.JPG

medium_musée_2_personnage.JPG

-Les moissons de Pierre Eugène MONTEZIN (1874-1946) Un peintre post-impressionniste qui a souvent peint dans le région drouaise.
medium_musée_3_moissonneuse.JPG


-Le roi Louis Philippe 1er , dont la sépulture se trouve avec toutes celles de la famille d’Orléans à la Chapelle Royale de Dreux…
medium_musée_4_louis_philippe.JPG

-Richelieu dirigeant la construction de la digue de la Rochelle.(1628) cet ouvrage était destiné à fermer le chenal du port de la Rochelle lors du siège de la ville L’ingénieur en était un Drouais : Clément II Métézeau. Il y aurait beaucoup à dire sur la dynastie des Métézeau, architectes de plusieurs rois de France…
medium_musée_5_richelieu.JPG

- Un Zouzou dessinant devant les statues de Jean Rotrou (encore une grande dynastie Drouaise, les de Rotrou), dramaturge et poète, ami de Pierre Corneille.
medium_musée_8_françois_peintre_1.JPG

22/05/2007

Philippe Noiret est vivant, vous pourrez le voir jouer vendredi prochain :

-

medium_Nioret_2.jpg

Action Républicaine - semaine du 16 au 23 mai 2007.
En effet le journal local de Dreux l’Action républicaine nous annonce une séance théâtrale à l’atelier à spectacles de Vernouillet (ville jumelle de Dreux) vendredi prochain avec la présence de Philippe Noiret et Anouk Aimée.
Ce que ce journal ignore, c’est que cet immense et talentueux acteur n’est plus parmi nous depuis le 23 novembre dernier.
Ou bien cet excellent hebdomadaire peut ressusciter les morts, ou bien il s’est planté en recopiant sans réfléchir l’annonce prévue de longue date. Je penche pour la seconde supposition .

-Deux ans après le décès de mon père, j’ai reçu à son domicile un courrier d’une société de vente par correspondance. Celle-ci s’inquiétait de ne pas recevoir de commandes et elle finissait sa lettre par un grand « réveillez vous monsieur Fressonnet! ». J’aurais bien voulu que mon père se réveillât, il aurait cent ans cette année et serait heureux de vivre

-Il y a un mois à peine rencontrant une dame que je n’avais pas vue depuis six mois je lui demande des nouvelles de sa santé et son mari. Elle me répond qu’il est mort et enterré depuis deux mois…

Je crois que personne n’est à l’abri de ce genre de bévue…..

Voici la véritable affiche pour vendredi prochain…..
C’est Jacques Weber qui joue auprès d’Anouk Aimée les Love Letters
medium_IMG_0907.JPG

09/05/2007

DES NOUVELLES DE ROUVRES. Pour Anne-Marie.

Article paru dans l’Eurélien –le magazine trimestriel du Conseil général d’Eure et Loir.(Printemps 2007)

medium_rouvres.jpg

Bonne nouvelle pour Rouvres ?
C’est bien pour le bar- restaurant, cela protège une certaine convivialité, avec la presse et les photos…
Mais pour le reste, boucherie épicerie, boulangerie il faut se déplacer à Anet ou Bû ou Abondant…

J’ai voulu faire du copier coller sur ce que dit Anne-marie sur les commerces de Rouvre avant 1960. Mais je n’ai pas réussi à le faire..
Reportez vous à son blog papymamyracontezmoilavie, « souvenirs d’une petite parisienne »

Effectivement beaucoup de villages autour de Dreux s’ils acquièrent de nouveaux résidents n’ont plus de commerces.
Germainville, dont je fais mention dans AN par AN 1952, n’a par exemple plus de commerces du tout depuis longtemps mais va recevoir bientôt des éoliennes…

On voit encore tourner dans les villages isolés à jour et heure fixe quelques camionnettes de commerçants (épicerie, boulangerie, boucherie) mais pour combien de temps ?.
Cela est très cher pour les personnes âgées qui ne peuvent se déplacer et peu rentables pour les commerçants.......

P.S. Anne-marie en reponse à ma note a eu la gentillesse sur son blog (papymamyracontezmoilavie.blog50) de ressortir le texte qu'elle a écrit sur les commerces de Rouvres en 1960.
Je l'en remercie...

12/04/2007

CLOCHEMERLE A DREUX

Pour faire plaisir à mon collègue Jack, du blog Clochemerle les Dreux :

Programme du cinéma Eden dans la semaine du 10 avril 1958 :

medium_chômeur_de_clochemerle_annoce.jpg


Voici l’Affiche et une photo du film :
medium_Chomeur_de_clochemerle.jpg

medium_chomeur_clochemerle_3.jpg


Malheureusement à Dreux il n’il y a pas qu’un seul chômeur…..

25/03/2007

7ème journée nationale du fromage.

medium_feuille_de_dreux.jpg

Ca sert quand même à quelque chose les blogueurs…
J’ai appris par plusieurs notes d’entre vous qu’actuellement se tenait la journée nationale du Fromage.. Moi qui suis un grand dégustateur de fromage devant l’éternel, j’ignorais cet événement important.
Je saisi l’occasion pour vous parler de la feuille de Dreux, fromage qui m’a nourri pendant toute mon enfance, et qui comme beaucoup d’autres spécialités fromagères est en train peu à peu de disparaître…..
-Fiche technique : La feuille de Dreux est un fromage à pâte molle, non pressée et non cuite, à croûte fleurie, au lait cru ou pasteurisé de vache, enveloppé dans des feuilles de châtaignier Disque de 15 cm de diamètre, de 3 cm d’épaisseur et de 350 g environ. Affinage : 2 à 3 semaines. Saveur délicate. 40 % de MG.
medium_feuille_20de_20dreux.jpg

Ce Fromage à longtemps été fabriqué dans un petit village, Marsauceux. à 4 Km de Dreux par la laiterie Delaunay.. D’où son nom pour les vieux Drouais, comme moi, le Marsauceux. Ce fromage était fait anciennement dans les fermes, d’où son appellation de fromage de ménage. Il fut aussi fabriqué un temps à Luray, petit village jouxtant Dreux.
Maintenant il n’est plus fabriqué que par une laiterie fromagerie qui a repris la marque Delaunay (laiterie du hez) à Morancez près de Chartres…
Ce fromage au goût un peu sec et salé à l’arôme épicé dû aux feuilles de châtaignier fait sur moi la même réaction que les madeleines sur l’ami Proust….
Il serait dommage que ce fromage si particulier se dérobe un jour aux papilles des amateurs de produits régionaux…..
medium_feuille_de_dreux_3.jpg


P.s : Je n'oublie pas demain la publication du feuilleton AN par AN. Troisième année : 1948.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique