Chroniques parisiennes et drouaises https://analytics.google.com/analytics/web/?authuser=0#provision/CreateAccount/
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

01/01/2010

DUROCASSERIE 37-LOUIS GAIN.

LOUIS GAIN, UN EXPLORATEUR DROUAIS.

Des seniors drouais se souviennent encore dans les années 50/60 d’un retraité super actif et passionné : Collectionneur d’art avisé, Président des philatélistes drouais, un des créateurs avec Marcel DESSAL du Musée de Dreux, Président des amis de ce musée, Sportif accompli, parcourant la région drouaise à vélo et nageant été comme hiver dans la Blaise. Une petite rue porte son nom, non loin de sa maison de Foulonval, actuellement disparue. Un Drouais d’adoption, mort à Dreux le 31 Janvier 1963 dans sa 81ème année, estimé de ses concitoyens mais injustement oublié depuis lors.  

Louis GAIN Portrait.jpgLOUIS GAIN est né à Mortain dans la Manche en 1883. Sa famille se fixe à Marcilly sur Eure. Dès son enfance il est irrésistiblement attiré par les sciences naturelles. L’étude des œuvres ou phénomènes de la nature restera toute sa vie sa passion. Après des études à Paris, une licence de sciences et le service militaire au 101ème régiment d’Infanterie de Dreux, une vie aventureuse d’explorateur scientifique s’ouvre devant Lui: 
louis_gain.jpg

-Dans l’Antarctique avec le Commandant CHARCOT à bord du mythique voilier «Pourquoi pas? » (1908-1910). En tant que naturaliste, de l’expédition Louis GAIN étudiera le climat, la faune et la flore de cette région du pôle sud. Il fut le premier à baguer les manchots et à évaluer le nombre de ces animaux.

 Observations précieuses, un siècle après pour appréhender l’évolution des populations animales sur la banquise. Louis GAIN rapporta de ces deux hibernations dans les glaces, un journal détaillé de l’expédition et plus de 2000 photographies.
Une thèse brillante sera récompensée par l’Académie des Sciences.
 Il sera décoré de la Légion d’honneur.

-En missions océanographiques pour le prince Albert 1er de Monaco au large des côtes d’Afrique (1911-1913

IMG_3517.JPG- En mission en Asie Centrale (1914) avec son frère Gustave pour reconnaître des gisements de radium pour les recherches de Marie CURIE.

 

 

IMG_3521.JPGLes deux frères rapportèrent de magnifiques photos en couleurs

(rares pour l’époque) des peuples des pays visités.

 

 

-Dans les tranchées en 1914/18. Après avoir connu les points les plus durs du front, il devint officier météorologue.

-A l’Office National Météorologique (O.N.M) (1919 à 1933). Louis GAIN jouera un rôle déterminant dans la mise sur pied du réseau national d’observation météorologique. Il participera à deux nouvelles expéditions sur le «Pourquoi pas?» comme météorologue, en 1924 aux îles Féroé et en 1931 au Groenland.

louis gain pourquoi pas.jpg

-Louis GAIN n’est pas oublié des spécialistes actuels du climat du monde entier, notamment américains. Pour étudier le réchauffement climatique ils se référent aux mesures météorologiques effectuées au début du siècle dernier par notre savant drouais.

IMG_3490.JPGIl a légué une partie importante des travaux de ses expéditions, de la Grande guerre ainsi qu’une collection de précieux objet d’Art au musée Marcel DESSAL de Dreux.

-Une très belle exposition «Louis GAIN Reporter de l’Extrême» se tient actuellement au musée Marcel DESSAL jusqu’au 28 Février.
Vous pouvez sans crainte y emmener vos enfants et petits enfants.
Ils seront comme vous enchantés par la vie de Louis GAIN.

 La prochaine fois nous parlerons d’un autre scientifique drouais :  LOISELEUR DES LONCHAMP.

Commentaires

Merci, je ne connaissais pas. je vais regarder si j'ai une enveloppe premier jour à son effigie !

Belle journée !!

Écrit par : patriarch | 02/01/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique