Chroniques parisiennes et drouaises https://analytics.google.com/analytics/web/?authuser=0#provision/CreateAccount/
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

03/10/2008

FERNAND RAYNAUD, il y a 35 ans.

Il y a 35 ans, le 28 septembre  1973, Fernand RAYNAUD décédait dans un  accident de la route

Fernand Raynaud, est né à Clermont-Ferrand en 1926, d'un père ouvrier à Michelin. Il monta à Paris pour faire de la medium_fernand_reynaud17946.jpgscène. D'abord le mime, il s'essaya sur la scène de lieux misérables avant de décrocher les cafés-théâtres de renom.

Ce fut Jean Nohain,  qui le premier l'invita régulièrement dans ses émissions.
Le succès ne se fit pas attendre. 
I
l devint très rapidement l'humoriste le plus adulé de France pour ses nombreux sketches ("Le 22 à Asnières ", "Restons Français"...), parfois mimés, et ses chansons amusantes qui ont marqué son époque : « Et v'lan passe moi l'éponge », « Avec l'ami bidasse », « Lena », « Telle qu'elle est »...

Certaines de ses expressions sont restées célèbres : "Bourreau d'enfant", "Heu-reux !", "Y a comme medium_fernand_raynaud_1.jpgun défaut...", "C'est étudié pour...", "Ç'a eut payé !","Tiens ! Voilà l'hallebardier !", "C'est l'plombier !".

Bien que vivant à Paris, il ne manquait aucune occasion de revenir à Clermont-Ferrand pour retrouver ses amis parmi lesquels : Raphaël Geminiani (coureur cycliste).

C'est au moment où il s'apprêtait à faire ses adieux à la scène qu'un accident de la route le faucha au Chaix sur Morge (Puy-de-Dôme), le 29 septembre 1973.

.
.medium_fernand_raynaud_IMG_7963.4.JPG

La ville de Paris a donné le nom de Fernand Raynaud à l'une de ses rues
dans le XX° arrondissement.
Mais elle n'a pas été trés généreuse.
Il s'agit en fait d'un escalier étroit entre deux murs joignant la rue de l'Ermitage à la rue des Cascades.

medium_fernand_raynaudIMG_7962.JPG

Apparemment sa ville natale n'a pas fait mieux :  A Clermont-Ferrand, seule une petite rue joignant la rue de l'Oradou au boulevard Lafayette porte son nom. Piètre reconnaissance de la ville qui le vit naître et qu'il n'avait jamais cessé de promouvoir.

.

.

Quelques vidéos souvenirs :

1-Les débuts de Fernand Raynaud en 1956 à l'émission télé "36 chandelles". rare.


Fernand Raynaud (1956)
envoyé par trizone

2-prévention routière.

3-Le 22 à Asnières :

Commentaires

Pour la petite histoire, il ne s'est pas tué n'importe où notre fernand national.
Il eut comme un ultime trait d'humour, la délicatesse de s'emplafonner dans une bétaillière juste devant le cimetière du Cheix-sur-Morge.
Il y a une plaque sur le mur du cimetière. Si j'y pense, je prendrais une photo.
Ni place ni avenue dans Clermont-Fd. Aucune importance, une place il en a une, une grande place dans notre coeur ce sacré farceur !
Salut, et merci de cet émouvant rappel, pas triste, il n'aurait pas aimé...

Écrit par : Crabillou | 03/10/2008

ses débuts , je ne connaissais pas : déjà beaucoup de talent!
bonne soirée

Écrit par : henri | 03/10/2008

"ça eu payé..."
je connais tous ses sketches.

Écrit par : Charline | 04/10/2008

il est intemporel le Fernand
St maclou c'est le mème
pas celui des tapis
amitiès

Écrit par : ventdamont | 04/10/2008

En 2004 Jean Rochefort a eut l'idée de reprendre les textes de Fernand Raynaud. Je n'ai pas eu la chance de voir le spectacle.
Quand j'étais petite j'avais un 45 tours "vive le camping" qu'on écoutait en boucle!!!
C'est sympa de faire un hommage.

Écrit par : aggie | 04/10/2008

C'est cet escalier que j'empruntais tous les jours pour aller à l'école rue Henri Chevreau....
Je vais prendre un petit café ...avec 2 croissants....

Écrit par : Balbuzard | 04/10/2008

Tout à fait d'accord avec Alain Crabillou.
Il vaut beaucoup plus qu'une plaque ou une rue.
Ses expressions (t'as oublié : "c'est l'plombier !") sont gravées à jamais dans les dictionnaires de nos coeurs.

Merci pour ces sketches.

dominique

Écrit par : papydompointcom | 04/10/2008

Et "ya comme un défaut" !!

Écrit par : aggie | 05/10/2008

On ne l'oublie pas celui-là, la voix, les mimiques, etc. extraordinaire Fernand ! bises à toi. miche

Écrit par : miche | 15/10/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique