Chroniques parisiennes et drouaises https://analytics.google.com/analytics/web/?authuser=0#provision/CreateAccount/
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

19/07/2008

DROUAIS MAGAZINE- 3-La plus belle des vitrines.

medium_1-durocasseries_pierlouim.3.jpgCette semaine paraît dans le  "DROUAIS MAGAZINE"'
une troisième chronique des Durocasseries de Pierlouim.

«Dreux d’avant et de maintenant»

.

.

3-LA PLUS BELLE VITINE DROUAISE.

medium_3vitrine_2_-Juin_2008.JPG

Cette jolie vitrine se trouve en plein cœur de Dreux, face aux charmes de la Grande Rue.

Je parle bien sûr des arbres sur le terre-plein au milieu de la place. Mais cet endroit est aussi très charmant et mérite de s’y arrêter.

Cette double devanture; à l’inventaire des monuments historique depuis 1997, représente pour moi la plus attachante des curiosités drouaises.

En voici l’histoire :


Cette devanture en bois de teck sculpté a été réalisée en 1902 sur les plans de l’architecte E.AVARD par deux artisans Drouais et leurs compagnons ouvriers.

- Pour le compte de la menuiserie BIZIAU travaillait un certain Joseph.. Celui-ci était un « accouru » venu vingt ans plus tôt de sa lointaine Bretagne.

Vous avez compris que ce terme »accouru » désignait à Dreux à cette époque ceux venus d’ailleurs.

-Avec le sculpteur CADIO travaillait Victor, natif de Dreux, mais dont le père était accouru de l’Aigle dans l’Orne vers 1840. La distance entre l’Aigle et Dreux peut paraître de nos jours minime mais avant la construction de la ligne de chemin de fer Paris Granville en 1863, parcourir 60 kilomètre n’était pas une mince affaire. Le père de Victor mettait deux bonnes journées à pieds pour venir voir son fils à Dreux et usait, parait il, lors de cette expédition, une paire de sabots en bois. La grand-mère quant à elle, mettait une longue journée dans sa carriole tirée par son petit cheval blanc.


-L’accouru bretonnant avait une fille prénommée Aimée. Cette jeune fille méritante avait élue « Rosière » de Dreux pour le comice agricole de 1901

- Le Drouais de première génération issu d’accouru Normand avait un fils prénommé Louis. Les deux jeunes gens se sont vus, plus et mariés. Et en 1907, celui qui deviendra mon père naissait.

Louis comme son père Victor a travaillé aussi chez le Sculpteur CADIO et mon Père y a accompli son apprentissage. Mais moi j’ai rompu la longue lignée menuisière en devenant, comme le disait Papa avec une pointe de dérision, un scribouillard, un bureaucrate. Mais aurais-je été capable de réaliser une telle œuvre ?

medium_3-vitrine_1._vers_1910.jpg


En 1908, la même équipe a réalisé la façade commerciale voisine, d’une facture plus dépouillée. La première vitrine a longtemps été celle d’une imprimerie où furent édité et vendu la plupart des cartes postales sur la ville de Dreux. Ce fut aussi une boutique d’instruments de musique. Je me souviens, au début des années soixante d’y avoir acheté une flûte et quelques partitions. Si la partie 1902 abrite depuis longtemps un café, la partie 1906 a connu de nombreux commerces divers et variés.

Récemment une épicerie de restauration rapide italienne a remplacé une boutique de produits cosmétiques.

Dans quinze jours je vous parlerai de la désolation du silo.

A bientôt, si Dreux le veut bien.

Pierlouim.

Commentaires

Bonjour,

Toujours intéressant de suivre les transformations d'une ville. Le goût du beau et du travail bien fait étaient vivaces chez nos anciens. Les devantures réalisées par la lignée paternelle sont splendides. J'aime bien le terme d'accouru.
A bientôt donc, pour la suite.

Amitiés du grillon

Écrit par : christian | 20/07/2008

Un petit bonjour en passant à Dreux. A bientôt.

Bises d'Aliette

Écrit par : Aliette | 20/07/2008

belle devanture en effet digne d'un magasin de musique...
amitiés

Écrit par : henri | 21/07/2008

Sur mon agenda, en lettres rouges pour ressortir de l'habituelle écriture bleue ou noire, je lis : Pierlouim en face du 22 juillet.

Alors que ton anniversaire réunisse de nombreuses personnes autour de toi, une bonne bouteille, de belles histoires et beaucoup d'amitié.

Porte toi bien

Un clin d'oeil du grillon qui va lever tout à l'heure son bol de café à ta santé !

Écrit par : christian | 22/07/2008

22 juillet, ça te dit quelque chose??
BON ANNIVERSAIRE,
si tu l'avais oublié,
ben oui, tu n'es pas là, mardi: actualité,
c'était juste ça,

Bisous Fanfan du fatras

Écrit par : framboisine | 22/07/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique