Chroniques parisiennes et drouaises https://analytics.google.com/analytics/web/?authuser=0#provision/CreateAccount/
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

04/06/2008

LES CHIENS ONT LA PAROLES.

medium_aldebert_chiens_20.3.JPG.

Les Chiens de Bernard ALDEBERT (1960)

medium_aldebert_chiens_21.JPG
-"Ouille!".
.
.
medium_aldebert_chiens_22.JPG
-"Un jour, ce fut "Oui, Oui" au lieu de "Ouah ouah". Ce furent ses premiers mots".
.
;
medium_aldebert_chiens_23.JPG
-"Si vous continuez à vous disputer, je confisque le jeu d'échecs!".
.
.
medium_aldebert_chiens_24.JPG
-"Vous ne pensez pas que vais réciter La Cigale et la Fourmi pour un sucre !."
.
.
medium_aldebert_chiens_25.JPG
-"C'est un élève trés doué, malheureusement beaucoup trop bavard !".
.
;
medium_aldebert_chiens_26.JPG
-"Tu sais ce qu'il vient de me dire, ton chien qui parle ?."
-"Non, mais je m'en doutes !."
.
.
medium_aldebert_chiens_27.JPG
-"Je croyais que votre chien parlait ?."
-"Vous confondez avec l'autre, celui-là écrit seulement !".
.
.

Des chiens parlent réellement :

Commentaires

Trés bon pour la détente ces dessins.....l'humour toujours!!!


Bises
hélène

Écrit par : hélène | 04/06/2008

les conversations restent cependant assez limitées...l'autre jour, un petit chien qui accompagnait sa mémère à un de nos concerts, aboyait gentiment à la fin de chaque morceau
nous lui avons joué "caravane" pour le remercier
amitiés

Écrit par : henri | 04/06/2008

Très drôle.
Au fait, je cherche à t'envoyer un diapo, mais ça me revient : la taille, peut-être ?

Écrit par : gazelle | 04/06/2008

Etonnants animaux. Je connaissais la seconde vidéo.
sourire et rire en regardant les dessins très bon exercice.merci bonne soirée

Écrit par : Charline | 04/06/2008

MDR: nous en avons eu un 14 ans.

Écrit par : patriarch | 04/06/2008

une poésie de R;G.C. ,les chiens qui rêvent...
Les chiens qui rêvent dans la nuit
il y a toujours un poète qui leur répond par une petite lueur
Tirée comme un bas jaune sur une maigre lampe
Et l'on ne sait rien du poète
Et l'on se cache de ces chiens
Qui tirent sur leur chaîne comme s'ils remontaient
Du fond de la journée un sceau lourd de ténèbres
Mais l'homme qui se tient penché sur sa jeunesse
Et la main répandue comme un trieur de grains
Reconnaît dans la voix confuse de ces bêtes
La diane doucement poignante du destin.

nous sommes à tondre notre berger de Russie !

bonne soirée

Écrit par : marie-thérèse | 04/06/2008

Très rigolo! Mon Titi sait dire "maman"! :)

Écrit par : Tatiana | 06/06/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique