Chroniques parisiennes et drouaises https://analytics.google.com/analytics/web/?authuser=0#provision/CreateAccount/
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/01/2008

L'OBJET DE LA SEMAINE -18-

 BILLETS DE LA LOTERIE NATIONALE (1935-1950) :

A la fin de ma dernière note sur POULBOT je vous promettais de vous présenter une partie de ma collection de Billets de la loterie Nationale.

En fait ,il s'agit des billets (perdants), que Maman, qui ne jettait rien, a conservé de 1935 à 1950. 

D'ailleurs, Maman n'a jamais gagné quoi que soit à la loterie Nationale.

Je me souviens, comme elle, avoir écouté l'oreille collé au poste et  avec espoir,
 les résultats communiqués à la radio. En vain......

.

Tout d'abord un peu d'histoire :  

Aujourd'hui très démodée, la Loterie nationale a eu ses heures de gloire et ses millionnaires !

L'origine des loteries est fort ancienne. En 1539, par l'édit de Châteaurenard, François 1er concède à Jean Laurent le soin d'établir une loterie à charge de payer au Trésor royal 2 000 livres. Sous Louis XIV, la loterie fut mise au rang des voies et moyens de subvenir aux besoins du royaume. C'est encore le cas aujourd'hui, mais pour la République ! Le Conseil d'Etat par un arrêté pris en 1776 supprima toutes les loteries particulières, et en créa une nouvelle, sous la dénomination de Loterie royale de France, laquelle sera supprimée le 25 brumaire an II (16 nov. 1793). Mais, les finances venant à manquer, on organisa très vite des loteries de biens nationaux, et le Directoire fini par rétablir la loterie de France.

La Loterie nationale, telle que nous l'avons connue fut créée le 31 mai 1933.medium_lot_illustration_creation_02_fr.jpg
Ses bénéfices iront à la Caisse de retraite des Anciens Combattants et aux victimes des calamités agricoles.
Le 7 novembre de la même année à lieu le 1er tirage au Trocadéro (c'est à Paris);
le 1er gagnant du gros lot (5 millions de francs de l'époque) est un coiffeur de Tarascon : Paul Bonhoure.
Il avait acheté le bon billet, celui qui portait le numéro 18414 de la série H. H, comme heureux gagnant !

- Vous avez dû avoir une belle émotion, quand vous avez appris que vous aviez gagné ?
lui demanda un journaliste et notre homme de répondre :
- Ma foi, non. Vous savez, je suis philosophe. J'ai cinquante ans, ma femme en a quarante-huit. Je suis depuis trente-deux ans établi comme coiffeur à Tarascon et, bien que de condition modeste, je suis heureux... Mais, bien sûr, ça va faire du changement dans notre existence !

medium_lotillustration_creation_03_fr.jpg Paul Bonhoure, echappant aux nombreuses sollicitations dont souffriront ses successeurs,
se rendit acquéreur d'une propriété de plus de cinquante hectares près de Beaucaire où s'écoula le reste de son existence. Il mourra en 1961.medium_lotillustration_creation_05_fr.jpg

Les premiers billets se vendaient 100 F ; et à partir de 1934, apparaissent des billets de Loterie Nationale correspondant au 1/5e et 1/10e du billet entier (pour une valeur de 50F et 10F) qui portent le même numéro. Le système ouvre la loterie à une plus large clientèle et à de nombreuses associations qui se lancent dans le métier d'émetteur comme les Gueules Cassées dès 1935.

.
.
.

medium_IMG_2159.JPG
Journal "Vaillant" 1957- coll perso Pierlouim.

.
.
.
Voici donc quelques uns des billets de la loterie nationale de ma collection  : 

-Echantillonnage :

medium_IMG_4800.JPG
.
.
Anciens combattants de la guerre 14/18.
medium_IMG_4811.JPG
.
.
.
medium_IMG_4815.JPG
medium_IMG_4805.JPG
.
.
Les yeux qui s'éteignent.
medium_IMG_4804.JPG
Les gaz moutarde a base d'yperite de la guerre 14/18 rendaient aveugles.
medium_IMG_4810.JPG
.
.
.
A SUIVRE :
.
Jeudi prochain
je vous présenterai d'autres billets de la Loterie Nationale des années 1930.....

Commentaires

Est-ce que l'argent à été reversé comme promis ???
Biche

Écrit par : Biche | 31/01/2008

J'ai reconnu Placide et Muso, et Pif, j'aimais beaucoup le magazine "Vaillant". Toute ma jeunesse !
Merci Pierlouim !
Amicalement,
Gérard.

Écrit par : CHAP' | 31/01/2008

je veux bien un gagnant... svp.. merci
Nolé

Écrit par : Nolé | 31/01/2008

Vous êtes collectionneurs de mère en fils, en somme.
Ma mère avait gagné une somme d'argent en 1954 à peu près. Elle avait acheté une propriété avec cette somme qu'elle a revendue quelques années plus tard pour boucher un gros trou dans le budget.

Au fait, je vais mieux (c'était une sciatique) j'espère ne pas avoir à refaire une séance de méso. Mais s'il faut je la ferai car vraiment, ça soulage.

Bises,
Aliette

Écrit par : Aliette | 31/01/2008

Nous y avons tous joué. Et si le 7 avait remplacé le 4 dans le deuxième chiffre, on aurait gagné 10 fois la mise. Mais c'était chez le marchand de billets que l'on vérifiait si notre noméro avait gagné.

Ta aman a du quand même avoir des "remboursables "

Amitiés du grillon

Écrit par : christian | 31/01/2008

Ce sont des oeuvres d'art ces billets, très jolis...
une bien belle collection que voilà...

Écrit par : le Pierrot | 01/02/2008

Merci pour cette évocation, ma grand mère était une fervente joueuse de la loterie Nationale.
Toujours "les gueules cassées."
J 'ai mis du temps a comprendre qui elles étaient .
Ma Gd Mère n 'a jamais rien gagné, mais c 'était son plaisir, et moi j ' avais la lourde responsabilité de lire les résultats dans le journal. « Non Mémé, pas cette fois »
Souvent il était remboursable, et le rêve reprenait jusqu' à la semaine suivante ...

@ +
Mme Tote

Écrit par : Mme Tote | 02/02/2008

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique