Chroniques parisiennes et drouaises https://analytics.google.com/analytics/web/?authuser=0#provision/CreateAccount/
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/09/2007

L’OBJET DE LA SEMAINE -2- La solution.

Ces deux pots gigognes en cuivre permettent de préparer de la colle à « chaud » pour un ébéniste, un réparateur de meubles ou d’instruments à cordes anciens.

medium_IMG_1998.JPG


Dans le grand pot est versé de l’eau. Puis le petit pot contenant une plaque de colle y est plongé. Le tout est chauffé sur un poêle la méthode d’un bain marie. L’eau en bouillant fait fondre et chauffer la colle.
.Cette colle de méthode ancienne, fabriquée à partir d’ossements d’animaux, contrairement aux colles à bois « à froid » modernes, permet de coller, réparer des plaquages anciens et fragiles des morceaux de sculptures, des bois etc.. En fait tout ce qui en bois fragile et précieux.
Mon père utilisait souvent cette colle. Le pot chauffait presque en permanence dans son atelier sur un petit poêle en fonte, dans lequel brûlait copeaux et petites chutes de bois inutilisables. Cela donnait avec l’eau qui bouillait et la colle qui chauffait une odeur spéciale de graisse grillée. Il arrivait à mon père de faire chauffer cette colle sur la cuisinière familiale. Là, Maman n’était pas tout à fait d’accord à cause de l’odeur.
Une expression favorite de Papa quand il entendait le bruit d’un objet tombant à terre et pouvant se briser : « Faites chauffer la colle ! ».
Il y a peu, chez le luthier qui loue le petit violon de mon Zouzou , j’ai eut droit comme Proust avec ses madeleines à un retour dans mon passé.
Le Luthier était en train de réparer un violoncelle ancien et précieux endommagé par une chute malencontreuse. Sur un petit réchaud à gaz un système de bain marie bricolé avec deux boites de conserves faisait chauffer un peu de cette colle d’os d'animal.
L’odeur était la même ainsi que le bruit de l'eau et de la colle à cinquante ans de différence..……
medium_IMG_1999.JPG

Il me reste encore une plaque de colle inutilisée. Une fois chauffée cette colle ressemble à du caramel liquide, à l'odeur de graisse grillée.
medium_IMG_2000.JPG

Commentaires

Tu vois, l'odorat est vraiment le sens qui procure les émotions les plus violentes !

Amitiés du grillon

Écrit par : christian | 20/09/2007

Ah lala ! mon papa était ébéniste et j'étais toujours fourrée à l'atelier. J"adorais l'odeur des pots de colle, de vernis.. Mon petit-fils Bastien qui a eu son BAC est retourné en lycée professionnel car il veut être luthier. Là il est en ébénisterie, heureux ! je lui ai parlé des copeaux et des pots de colle. Il aime aussi. Merci pour cette note que je vais lui indiquer. Bises de miche

Écrit par : miche | 20/09/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique