Chroniques parisiennes et drouaises https://analytics.google.com/analytics/web/?authuser=0#provision/CreateAccount/
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/03/2007

Monsieur Alix H.

medium_Monsieur_H._procès_verbal_provisoire_d_abandon_avéré.JPGDans cette maison du plateau sud dont l’abandon semble avéré, a vécu jusqu’au début des années 70 un drouais haut en couleur.
Son prénom était Alix, ce qui n’est déjà pas banal. Mais Alix me fait trop penser au personnage de Jacques Martin (le dessinateur, pas l’humoriste). C’est pourquoi même si Alix aurait pu être un héros de B.D, nous l’appellerons Mr H.
Derrière cette maison, une petite fonderie dont Mr H était le propriétaire et l’animateur avec deux ou trois compagnons. En 1960, il était déjà âgé de soixante dix ans et ne continuait son activité professionnelle que pour quelques clients avant d’arrêter son affaire.
Mon Papa a beaucoup travaillé pour lui, en particulier pour installer une vingtaine de portes pour des garages dont l’accès se trouve sur une autre rue derrière la maison. Ces garages que Mr H. louait sont eux aussi actuellement en ruine
.
J’ai assisté à plusieurs coulées dans la fonderie. C’était pour moi un spectacle fascinant : Le métal en feu coulant et s’enfouissant comme un serpent fumant dans le sable des moules m’éblouissait de mille étincelles. Mr H. fabriquait ainsi de petits objets en bronze ou autres matières, en particulier pour les cimetières, croix, grilles, petites statues…

-A l’époque des années folles, Mr H. pratiquait avec assiduité le sport favori des Drouais : « Faire la Grande Rue »
Après son travail, le soir, il mettait un haut de forme, une cape, se munissait d’une cane à pommeau, Mr H. a toujours été très élégant, puis il descendait en ville.
Et là, il « faisait la grande rue » En fait, il marchait dans cette grande rue de long en large, rencontrait d’autres Drouais ou Drouaises, parlait, riait (fort, il possédait une voie tonitruante avec un accent rocailleux et indéfinissable, peut être du Nord)…Bref nous dirions maintenant qu’il entretenait ses relations mondaines publiques et privées..
En fait, la grande rue était alors un peu comme un théâtre où chacun venait faire son numéro avec beaucoup de convivialité, tout le monde connaissant tout le monde…Même si cette grande rue devenue Maurice Violette en 1970 est toujours un lieu de rencontres, l’ambiance y est différente, peu de gens se connaissent et il n y a plus qu’un seul café grande rue contre au moins quatre bistrots, à la folle époque.

-Mr H. avait une réputation donjuanesque. Au début des années trente il s’est marié avec une jeune couturière dont les talents étaient reconnus par les bourgeoises élégantes de Dreux.
.
Un événement tout à fait choquant pour la bonne morale de l’époque se serait déroulé, selon des sources non autorisées, lors du mariage.
Au sortir de l’église, les jeunes mariés devant le porche ouvert souriaient à la foule qui criait « Vive les Mariés ». Une jeune dame serait alors sorti du groupe de curieux en poussant vers Mr H. et sa jeune épousée un jeune enfant de 4 ou 5 ans en lui disant à haute et intelligible voix : « Va embrasser ton Papa ! ».
Je n’ai jamais su la suite. Mais j’imagine le froid glacial qui a du s’ensuivre…le désarroi de la jeune Mme H. la réaction tonitruante de Mr H, la débandade de la noce…mais aussi la détresse de la mère….…C’était l’époque des « filles mères » mises au banc de la société avec leur « bâtard » par les bonnes âmes frustrées. Bref une époque qui n’était pas si folle que cela, où les mœurs n’étaient guère libérées.

-Mais Mr H aimait sincèrement sa femme. Il parlait de sa femme et se comportait envers elle avec beaucoup de tendresse et d’empressement. J’ai d’ailleurs le souvenir d’une très belle femme malgré sa soixantaine d’années. Mr H et sa femme n’ont pas eu d’enfant.
La dernière fois que j’ai rencontré Mr H, en 1972,. il gesticulait place Métézeau. Me voyant, il s’est précipité vers moi, ma pris les mains en les broyant. Il s’est mis à hurler en pleurant : « Ils me l’ont tuée ! Il me l’on tuée ! « . Sa femme était morte le matin à l’hôpital pendant une opération délicate.
Monsieur H est décédé quelques mois plus tard, de chagrin. Certains ont parlé de suicide.

-Mr H avait une conception personnelle de la mort : En 1960 il nous a montré à mon papa et moi un objet en bronze qu’il venait de fondre. Il s’agissait d’un masque, un masque mortuaire, le sien…Oui, le sien, fait de son vivant !. Il s’était pris comme modèle, les yeux fermés.
Ce masque mortuaire a été installé au moins dix ans avant son décès sur la tombe familiale. Dés cette époque étaient déjà gravés dans le marbre de la sépulture son nom et celui de son épouses suivis des dates de naissance et de la place prévue pour inscrire le moment venu les dates de décès.
Je ne manque pas quand je vais au cimetière de passer devant la tombe de Mr H. Les dates de décès sont maintenant gravées. Le masque mortuaire est toujours là, il verdit, mais reste très ressemblant. Et il m’arrive en le contemplant, d’entendre dans ma mémoire la voix rauque et chaleureuse… .

-Sa maison depuis trente cinq ans est abandonnée, des arbustes ont poussés et condamnent la porte d’entrée. Maman avait une explication concernant cette succession interrompue. Mr H. aurait eu un Frère. Mais lors de l’établissement de l’acte de naissance, l’officier d’état civil aurait écrit le nom de famille en oubliant le H. Mr H aurait donc un frère s’appelant E et non H. Cela serait l’origine des difficultés de succession…
Comme dirait Jean Louis Beaucarnot, le pape de la généalogie, les noms propres n’ont pas d’Orthographe. J’ai un exemple familial : sur l’acte de succession de mon arrière -grand mère berrichonne en 1920; son nom est écrit de trois façon différentes, Gaultier, Gauthier et Gaulthier. Malgré cela, la succession s’est déroulé normalement…Ce manque d’H n’est donc probablement pas la véritable raison de l’abandon avéré de cette maison, et d‘ailleurs ce frère sans H est certainement lui aussi mort depuis longtemps…mais pourquoi rien n’est fait pour arrêter ce pourrissement ?

Et pendant ce temps là, là haut au cimetière, sous son masque verdissant, Mr H. fait la grande rue avec les autres Drouais disparus en faisant tournoyer sa canne à pommeau d’ivoire. Au paradis ou en enfer ?

medium_herlem_1.JPG

30/03/2007

NE PAS CONFONDRE : PIERLOUIM ET PIRLOUIT.

Dans un de ses commentaires, Christian le grillon, me demandait si Pierlouim était un pastiche de Pirlouit, le compagnon de Jehan dans Spirou.
En prenant Pierlouim comme pseudo je n’ai pas du tout pensé à Pirlouit. :
J’ai tout simplement pris mes trois prénoms : Pierre, Louis et Marcel pour en faire Pierlouim.
Mais je me souviens bien de Pirlouit, il m’arrivait de lire Spirou, même si mon journal de chevet était celui de Tintin.
Le journal de Tintin a disparu depuis longtemps, et celui de Spirou existe toujours…

medium_Pirlouit_et_johan.2.gif


En cherchant dans ma collection de B. D. j’ai retrouvé dans des Spirou des années 56 et 58 des aventures de Jehan et de Pirlouit.

Pirlouiteries glanées dans les Spirou de 1956 :
medium_bd_pirlouit_2.jpg

medium_bd_pirlouit_3.jpg

medium_bd_pirlouit_sement_wik_1_roulis.jpg

medium_bd_pirlouit_sement_wik_1aroulis.jpg

medium_bd_pirlouit_sement_wik_3roulis.jpg

medium_bd_pirlouit_sement_wik_3_roulis.jpg

medium_bd_pirlouit_sement_wik_4_roulis.jpg

J'ai au moins un point commun avec Pirlouit. Comme lui, Je n'ai pas le pied marin. Quand je traverse le channel en ferry, pour voir ma fille mariée à un sujet de sa gracieuse majesté, avec voiture dans la cale, je tangue autant que le bateau, mais pas dans le même sens...

medium_bd_pirlouit_sement_wik_2_otto.jpg
medium_bd_pirlouit_sement_wik_3_idromel.jpg

medium_bd_pirlouit_sement_wik_4_fin_1.jpg

29/03/2007

Le Chemin de ronde.

A Jack :
Voici des photos anciennes et actuelles du chemin de ronde.
Ce chemin était à l'origine le haut des murailles du chateau féodal détruit par Henri IV avant de se faire baptiser roi à Paris.
En effet, les Drouais supportaient le Duc de Guise, candidat à la présidentielle, non je me trompe, prétendant au trône de France. .
La révolution a continué le travail de destruction et l'érosion fait en ce moment le reste...
Ce chemin qui dans mon enfance était la promenade préférée des Drouais est malheureusement fermé au public.
Sa réhabilitation et sa réouverture seraient les bien venues.

DREUX-Chemin de ronde-Carte postale 1910/20.

medium_chemin_de_ronde_1.jpg

DREUX-Chemin de ronde-Carte postale 1960. L'archevêché.
medium_chemin_de_ronde_2.jpg

DREUX-Chemin de ronde-Départ, avec au fond les restes d'une échauguette. (guérite en pierre pour surveiller les abords du château.)
medium_ch_ronde_1IMG_0452.JPG


DREUX-Chemin de ronde-Arivée à la chapelle royale.
medium_ch_ronde_2.JPG

28/03/2007

REMEDE MIRACLE...

Il y a un mois ou deux j’ai téléchargé sur un blog (peut –être un blog50) dont j’ai perdu l’origine, une chanson que je trouve réjouissante et revigorante…
Je la dédie tout particulièrement à Anne-Marie est à tous ceux qui se sentent un peu patraques aujourd’hui…….
C’est un excellent complément, par le rire, aux très relaxantes méthodes anti-stress d’Anne-Marie.....
Ca_parle_au_diable_Mes_Aïeux_-Remède_miracle.mp3
Après recherche internet, cette chanson « Ca parle au diable-Remède miracle » provient d’un CD "Et on parle du temps" d’Ernst Reijeger (Un Hollandais ?) et Louis Sclavis (Un Lyonnais) Tous deux jazzmans, violoncelle et clarinette….…Vive la francophonie………..

27/03/2007

BLEU, BLANC, COCORICO...

medium_drapeau-defile-de-clowns.jpg

Avoir dans chaque foyer français un drapeau français quelle belle idée !!!
C’est une idée neuve, personne n’y avait pensé avant…..
J’ai un drapeau bleu blanc rouge à la maison, je n’osais plus le ressortir. C’est vrai, il est vieux, poussiéreux et un peu rongé aux mîtes….
Mon Papa, jusqu’au début des années 60, chaque 14 Juillet et 11 Novembre l’accrochait sur le rebord de la fenêtre….Très vite ce geste est devenu ringard, et Papa n’a plus jamais installé son drapeau à la fenêtre….
Il y a seulement 5 ans que j’ai enlevé le truc que papa avait bricolé pour recevoir ce drapeau.
Je me souviens d’avoir vu bien souvent, des vieux qui « avaient fait la guerre », se découvrir, les larmes aux yeux quand passait le drapeau en tête de défilés militaires. Durant seize mois, pendant la montée ou la descente des « couleurs « je devais m’arrêter et saluer le drapeau, le petit doigt sur le bord du béret.

-Quitte a laisser notre drapeau national au rencart, il me semblait normal de le remplacer par le drapeau bleu à la ronde étoilée.
Il a fallu des exploits footballistiques, pour ressortir le drapeau aux trois couleurs….et revenir à des valeurs plus franchouillardes après le non à l’Europe
Et puis, accaparer l’attention des Français avec les couleurs de leur drapeau, cela évite de leur parler des sujets qui fâchent et ils sont nombreux……quelque soit d’ailleurs ceux ou celles qui voudraient bien grimper en haut du cocotier…

Je vais le ressortir mon vieux drapeau, lui faire prendre l’air de temps en temps cela lui fera du bien.

Faizant aurait tort, maintenant, on n’est plus, vieux, con et revanchard d’aimer la France et son drapeau.
Quel curieux revirement, n’est-ce pas ?.....
medium_faizant_patriotes.gif

medium_drapeau-papillon.jpg

Suite à 1948

En 1948, l'almanach Vermot renait aprés avoir été interrompu pendant la guerre..........

medium_1948_vermot_le_retour.jpg

Il y avait encore des tickets de rationnement.......d'où ces blagues.....

-Inutile d'insister, vous n'avez pas droit aux tickets de savon à barbe!...

medium_1948-ticket_docteur.jpg

medium_1948-ticket_pantalon.jpg

medium_1948-ticket_marché_noir..jpg

26/03/2007

AN PAR AN -Troisième année : 1 9 4 8

J'ai fait le pari de raconter une vie, annèe par année. une année par semaine (en principe chaque lundi soir.)
Une aventure de plus d'un an : 60 années : 60 semaines, plus des semaines de vacances et d'autres indisponibilités fortuites...Bref, un roman feuilleton de longue haleine, comme une vie.

La semaine dernière nous en étions à la deuxième année, voyons la suite, la vie avance ,
troisième année : 1 9 4 8.

Lire la suite

Illustrations de 1948.

Des éclats de la bombe américaine qui a détruit la maison le 11 juin 1944. Papa les avait précieusement récupérés...

medium_IMG_0635.JPG


Le viaduc ferroviaire de Cherisy, avant et aprés sabotage de la résistance le 19 juillet 1944.
medium_1948_Viaduc_de_Cherisy-avant_aprés_sabotage..jpg

Francis Dablin allias "Mathurin", illustrations tirées de son livre "les années les plus longues"...Une rue de Dreux portant les noms de Dablin père et fils a été inaugurée il y a peu de temps. Dablin fils accompagnait son père dans les actions de résistance.....
medium_1948-Mathurin.jpg


Avion bombardier américain que les Français appellent les "deux queues".
Photo extraite d'un site américain dont la légende est : Formation over Dreux.
medium_WW_II_formation_over_dreux.jpg


1948-La maison se reconstruit : Un bouquet de branchage indique que la construction est arrivé au toit...
medium_1948-Maison_bouquet_branchage.jpg

25/03/2007

7ème journée nationale du fromage.

medium_feuille_de_dreux.jpg

Ca sert quand même à quelque chose les blogueurs…
J’ai appris par plusieurs notes d’entre vous qu’actuellement se tenait la journée nationale du Fromage.. Moi qui suis un grand dégustateur de fromage devant l’éternel, j’ignorais cet événement important.
Je saisi l’occasion pour vous parler de la feuille de Dreux, fromage qui m’a nourri pendant toute mon enfance, et qui comme beaucoup d’autres spécialités fromagères est en train peu à peu de disparaître…..
-Fiche technique : La feuille de Dreux est un fromage à pâte molle, non pressée et non cuite, à croûte fleurie, au lait cru ou pasteurisé de vache, enveloppé dans des feuilles de châtaignier Disque de 15 cm de diamètre, de 3 cm d’épaisseur et de 350 g environ. Affinage : 2 à 3 semaines. Saveur délicate. 40 % de MG.
medium_feuille_20de_20dreux.jpg

Ce Fromage à longtemps été fabriqué dans un petit village, Marsauceux. à 4 Km de Dreux par la laiterie Delaunay.. D’où son nom pour les vieux Drouais, comme moi, le Marsauceux. Ce fromage était fait anciennement dans les fermes, d’où son appellation de fromage de ménage. Il fut aussi fabriqué un temps à Luray, petit village jouxtant Dreux.
Maintenant il n’est plus fabriqué que par une laiterie fromagerie qui a repris la marque Delaunay (laiterie du hez) à Morancez près de Chartres…
Ce fromage au goût un peu sec et salé à l’arôme épicé dû aux feuilles de châtaignier fait sur moi la même réaction que les madeleines sur l’ami Proust….
Il serait dommage que ce fromage si particulier se dérobe un jour aux papilles des amateurs de produits régionaux…..
medium_feuille_de_dreux_3.jpg


P.s : Je n'oublie pas demain la publication du feuilleton AN par AN. Troisième année : 1948.

L'heure, d'été, de printemps ou d'hiver.....

Les petits angelots de la Grande Rue, chers au coeur des Drouais se les gêlent......

Photo prise début du mois de Mars dernier.
Dreux-Les angelots.

medium_gde_rue_5_angelots1.JPG


Photo prise le premier jour du Printemps (Action républicaine)
medium_gde_rue_5aangelots_4_brrr.jpg

Ca y est c'est l'été.. non, ce n'est que l''heure d'été..

medium_horlogebouleetbill1.jpg


Ne me bousculez pas aujourd’hui, je suis grognon.
On m’a piqué une heure de sommeil, la petite aiguille de mon réveil s’est affolée d’un tour., mais le coq de mon voisin a cocoricoté avec une heure de retard…

Rectifiez-moi si je me trompe :

Avant guerre, l'heure des pendules françaises suivait l'heure du soleil (même si, en réalité, il y a presque trente minutes de différence entre Brest et Strasbourg).

Pendant l'occupation, les pendules ont été avancées d'une heure pour correspondre à l'heure allemande.
Cette heure que nous avons conservée étant avancée d'une heure en été, on peut dire : En hiver la France est à l'heure solaire de Berlin et l'été à l'heure solaire de Moscou.....

Dans mon enfance et adolescence, dans les années 60, quand je rendais visite à mon parrain, cultivateur, il m'arrivait souvent de me tromper en regardant la pendule de sa cuisine. En effet elle indiquait une heure de moins que l'heure officielle.
Mon parrain disait "Je garde l'heure solaire, car mes vaches ne connaissent que cette heure là pour la traite...".
C'est pourquoi il m'arrivait quelquefois de me faire un peu gronder quand j'arrivais avec une heure de retard à la maison.....

24/03/2007

Pour Miche.......

medium_-anniversaire1.jpg

23/03/2007

Perles du bac 2006 et commentaires.

Pour faire suite à la drôlatique note d'anne-Marie, "Mieux vaut en rire"
voici, si vous ne les connaissez pas, les perles du bac 2006. :
PerlesDuBAC2006.2.pps

-Commentaire de la mère Denis à ces perles du bac : "Ca c'est bin vrai!!.." Et, pan! un coup de battoir.....

22/03/2007

Les cancres d'antan ressemblent à ceux d'aujourd'hui...

Pour faire suite à la note du blog d'Anne- marie : "Mieux vaut en rire" sur les perles parents profs,
trois blagounettes des années trente sur les mots d'élèves....

medium_ecole_-christophe_colomb..jpg

-Que fit Christophe Colomb, quand il posa le pied sur le sol américain....
-Toto, fils de boucher : "Il cria : Et une côte découverte, une...."



medium_ecole-acide_sulf.jpg

-Que signifie la formule SO4 H2 ?.
-Un moment Monsieur l'Inspecteur, je l'ai sur le bout de la langue ...
-Crachez vite, malheureux, c'est de l'acide sulfurique..



medium_école-composition_géo.jpg

-Et ce soir, Lulu, que vas-tu demander dans ta prière ?..
-Que Tokio soit bien la capitale de Madagascar, je l'ai mis dans ma composition de géo....

21/03/2007

DES AVIONS SUR UN PARKING.

DREUX-Avions

medium_cora_07_03_17_9.JPG


L’armée de l’air s’expose et recrute……
A l’occasion de l’ouverture officielle du centre commercial les Coralines anciennement dénommé "Dreux Nord-ouest", des avions ont atterri pour une semaine sur le parking..
Dommage que mon petit fils de 7 ans qui, entre autres métiers, veut devenir pilote d’avions ne se soit pas trouvé à Dreux ce Week-end.

DREUX-Avions2
medium_cora_07_03_17_avions_4.2.JPG


J'ai vu la patrouille de France évoluer avec ces avions. C'était majestueux...
Au sol ces avions semblent tout petits et fragiles.....

DREUX-Avions 3
medium_cora_07_03_17_avions_8.JPG

DREUX-Helicoptére-simulation de vol.="text-align: center">medium_cora_07_03_17_avions_11.JPG


Par curiosité pour la vidéo ainsi que bien d’autre choses sur Dreux et sa région vous pouvez cliquer sur www.tvonnet.fr

20/03/2007

C'est l'Printemps.

Oui, Aujourd'hui c'est le premier jour du Printemps.
Beaucoup d'amis blogeurs et blogeuses vont fleurir leur blog de magnifiques photos de fleurs et de belle nature...

Je voudrais contribuer modestement à cette fête de printemps (malgré les giboulées neigeuses actuelles) par une image de 1935...

medium_22_mars-printemps.jpg


Une opérette de 1958 au titre évocateur...à l'Européen de Paris avec Henri GENES et Jeanette BATTI...
medium_22_mars_coquin_de_printemps.jpg

Réponse à Jack -commentaire sur An par An -1947.

C'est exact Cherisy a subi de lourds dégats en 44 (je prévois d'en parler en 1948 de An par An.)

Comme la maison de mes parents a été détruite alors que les bombardiers visaient l'usine Grosdemouge (située à 1Km), Cherisy a reçu les bombes destinées au viaduc ferroviaire dit "de cherisy" surplombant l'Eure.
Le but était bien sùr de couper la voie ferrée sur un point faible (un long viaduc et haut, difficile à reconstruire ) pour retarder les transports de troupes allemandes vers la Normandie.

Aprés plusieurs bombardements infructueux pour le viaduc mais désastreux pour la petite ville de Cherisy, la résistance s'est décidée à faire sauter le pont à l'explosif.

Le commando de FFi était dirigé par Mr Damelin, allias "Mathurin", professeur de gymnastiqueà Dreux.
Je l'ai connu à l'Espérance Drouaise vers 1955. Je possêde quelques documents ,dont les mémoires de Mathurin.

Cherisy a aussi beaucoup souffert durant la guerre de 1870 pendant les combats autour de Dreux.
Cette guerre de 1870 est injustement méconnue (j'étudie actuellement les carnets de guerre 70 de mon arrière gd-père). Elle préfigure à tous points les deux guerres à venir 14/18 et 39/45. J'aurais l'occasion d'y revenir.....

La première dent.

Dessin pris dans l'almanach Vermot de 1947. Tout à fait raccord avec la note précédente AN PAR AN 1947

medium_première_dent..jpg

-Chérie, viens voir, Bébé à une dent.......

19/03/2007

AN PAR AN -Deuxième année : 1 9 4 7

J'ai fait le pari de raconter une vie, annèe par année. une année par semaine (en principe chaque lundi soir.)
Une aventure de plus d'un an : 60 années : 60 semaines, plus des semaines de vacances et d'autres indisponibilités fortuites...Bref, un roman feuilleton de longue haleine, comme une vie.

La semaine dernière nous en étions à la première année, voyons la suite, la vie avance , deuxième année : 1947.

Lire la suite

18/03/2007

Illustrations de 1947.

-L’oncle Louis en 1942 avec toute sa « tribu ».

medium_1947-oncle_louis_et_sa_tribu.jpg

-La tante Marie en 1944 avec ses quatre fils et Mémé réfugiée à Abondant après le bombardement. (Maman prend la photo).
medium_1947-tante_marie_ses_4_fils_et_mèmè.jpg

-Mon Baptême (je n’apparaît pas sur la photo, il fait trop froid pour rester dehors) Elles sont mignonnes mes cousines avec leur chouchou..
medium_1947_-Abondant-baptème_Titi_06_04_1947.jpg

-Le brave curé d’Abondant qui m’a baptisé. Il mourra dans des conditions étranges et dramatiques (j’en écrirai les circonstances lors de l’année 1950)
medium_1947-curé_d_abondant.jpg

-Devant ce qui reste de la maison.
medium_1948_maison_bombardée.jpg

-Carte d’alimentation à mon nom.
medium_1947-carte_d_alimentation.jpg

-Je vous le disais j’ai même droit à un carte d’alcool (hic)
medium_1948carte_d_alcooll.jpg

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique