Chroniques parisiennes et drouaises https://analytics.google.com/analytics/web/?authuser=0#provision/CreateAccount/
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

11/03/2007

1-LA MOME PIAF, DREUX, ET LE STALAG

medium_PIAF_Clochemerle.jpg

Action Républicaine 16 Décembre 1959.

Edith Piaf célébrée actuellement par un film et par tous les médias a connu à Dreux un des nombreux moments difficiles de sa carrière.

En 1959, lors d’un récital à la salle des fête (rebaptisée récemment le « Théâtre ») elle s’est évanouie en scène. Elle était épuisée par une tournée suicidaire, relevant à peine de blessures dues à son dernier accident de voiture. Son pianiste la voyant dans un état extrême a refusé de jouer. Mais elle a tellement insisté qu’elle a quand même chanté. A la huitième chanson elle s’est écroulée et fut transportée d’urgence à l’hôpital

En 1943 ou 44, Edith Piaf que l’on appelait encore à cette époque la « môme » Piaf a effectué une tournée de deux mois dans les camps de prisonniers de guerre en allemagne.
Mon père s’en souvenait avec beaucoup d’émotion. :
Prisonnier dans le stalag IIID de Berlin Lichterfelde, il a assisté à un concert de la môme Piaf.
Avant de chanter la môme s’est isolée pendant de longues minutes dans la chapelle du camps pour prier. Elle portait sa robe noire et une petite croix en sautoir .
Pendant le tour de chant, beaucoup de prisonniers avaient les larmes aux yeux. C’est un peu de France qu’elle leur apportait avec force et chaleur.
A la fin du spectacle, en présence de Piaf, accompagnant les applaudissements, les musiciens se sont mis à jouer, un air Joyeux. Tous les prisonniers l’ont repris en cœur. Un chant venu de camps disciplinaires dont le refrain était sans ambiguïté et connu de tous :

»Dans l' cul, dans l' cul,
Ils auront la victoire.
Ils ont perdu
Tout' espérance de gloire.
Ils sont foutus
Et le monde dans l'allégresse
Se répète avec ivresse :
Ils l'ont dans l' cul dans l' cul. " »


Une sentinelle allemande croyant qu’il s’agissait de l’hymne national, s’est mise au garde à vous. Piaf s’était éclipsée…..
Un des rares souvenirs d’espoir et d’émotion que gardait mon père de ses cinq années de captivité.

Certains ont affirmé par la suite que la môme Piaf en se faisant photographier avec des prisonniers, avait permis par la confection de faux papiers à en en faire évader plusieurs. Papa était très sceptique sur la véracité de ces dires…..

Si vous voulez avoir des renseignements plus précis sur les événements survenus à Dreux pour Edith Piaf, reportez vous sur un blog ami. Clochemerle-les-dreux, Note Emportée par l’épuisement dans histoires naturelles.
http://dreuxexmachina.hautetfort.com/ .
medium_paris_piaf_1.JPG

Statue Edith PIAF-Place edith Piaf PARIS 20ème.
medium_Paris_Piaf_4.JPG

Plaque Edith PIAF-Place E. Piaf. PARIS 20ème.

Commentaires

Très émouvante, ta note et les souvenirs de ton père, je vais aller visiter le lien, Bonne nuit Framboisine

Écrit par : framboisine | 12/03/2007

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique