Chroniques parisiennes et drouaises
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/05/2009

COMMENTAIRES SUR MARCEL FORT

Voici les échanges de commentaires que ma note sur Marcel FORT de juin 2007 a provoqué jusqu'a il ya quelques jours.

Pour voir ma note "A propos de MARCEL FORT", cliquer sur :

http://lesdurocasseriesdepierlouim.blog50.com/archive/200...

Pour l'instant je suis occupé par mon nouveau blog consacré à dreux.

Je laisse le blog des  Durocasseries au amis de Marcel FORT et des admirateurs des sketchs de Jacques BODOIN....

Je continuerai un peu plus tard de sortir de nouveaux documents sur MARCEL FORT. 

------------
Bonjour,
Je tombe par hasard sur cette page consacrée à Marcel Fort. Je "suis", ou plutôt, j'ai été, ce "petit Rodolphe" qui a accompagné le grand homme.
Un type dont je garde le meilleur souvenir. Il n'avait qu'un seul défaut, "en scène", il suait beaucoup, et, j'étais beaucoup, mais beaucoup, plus petit que lui!… Je vous dis pas… Hors de la scène, il était le plus charmant des amis. Et dans un milieu déjà pourri, il était un parfait gentilhomme.
Nous nous sommes revus, la dernière fois, lors d'une émission de Frédéric Mitterrant, en 1989… Je sortais d'Amazonie où j'avais passé dix ans, chez les Indiens Pémons, avec mon épouse, indienne métis et mes trois enfants. Nous étions face à face, après tant et tant d'années… J'ai revu les filles de Marcel, lors de l'enterrement de mon père, François Clauteaux, en mars dernier.
Le temps passe.
Mais les bons souvenirs se gardent, précieusement.
Rodolphe
PS.: A propos… "Salut Marcel !", (ne pas omettre le "!"), c'était le nom de l'émission que nous "faisions", tous les deux, TOUS les jours, sur Radio Luxembourg.
3 minutes d'un sketche écrit le plus souvent par Remo Forlani… Trois minutes qu'il fallut, un temps, répéter durant des heures. En effet, dans les débuts de cette émission "offerte" par Monsavon-Dop", je ne savais pas lire. Monté sur les genoux de Marcel, "il", ou ma mère, me lisait la réplique, "on" l'enregistrait, il disait la sienne… etc. ad nauseam. Dure vie pour un enfant de cinq, six, sept ans. A la fin, sachant lire, j'avais MA place et MES écouteurs, autour de la table du studio, ah mais non mais !

Ecrit par : Clauteaux Rodolphe | 02.11.2007

---------
je suis moi aussi très heureux qu'un site soit consacré à Marcel Fort. lui qui a bercé ma très jeune vie. je me souvient parfaitement de ce "quitte ou double" dont Marcel Fort était bien l'animateur. dès la fin du jeu je repartais pour l'école.
Il est bien dommage que le monde cruel des médias l'ait si vite oublié.
Bravo à son petit fils et " MERCI MARCEL "!" "Ecrit par : alain | 16.05.2008
----------
marcel fort a enjolivé ma jeunesse .... Im'a dedicacé une photo "salut josé!"quand il est venu avec un cirque a bourbourg 59630 . MARCEL FORT terminait toutes ses émiossions par" salut mesdamerss, salut mesdemoiselles et salut messieurs ... L'auditeur lui répondait "SALUT MARCEL ah! quel souvenir ... MERCI MARCEL FORT
Ecrit par : jose vangrevelynghe | 19.05.2008
--------------
J'aurais aimé avoir plus de renseignements sur Monsieur Marcel FORT dont je regrette, à la lecture de ce qui précède, qu'il n'est plus parmi nous...Ecrit par : MORSELLI | 04.09.2008
---------
je suis venue par hazard sur ce site en mettant le mot cle marcel fort merci de me rappeler tous ces beaux souvenirs car maintenant ce n'est plus pareil j'ai rencontre marcel fort avec radolphe a conde sur l'escaut c'etait formidable de les voir en chair et mettre
un visage sur ces personnages j'avais 7 ans et demi on ecoute la radio on imaginé on revé on etait a l'instant avec mon mari en train de se refaire tout notre souvenir et on a l'impression de retrouver le gout du passe un grand merci pour ce site Ecrit par : sylviane | 13.09.2008
---------
que de souvenirs j'ai vu marcel fort avec un cirque il commentait un numero sur la place de la ville un immence reverbere au sommet duquel evoluait un acrobate c'etait des moments magiques pour les gosses de mon age
aujourd'hui je me dis que c'est bien dommage que les enfants ne puisse plus connaitre ces fetes immenses que provoquer l'arrivee d'un cirque dans une ville avec tout ces personnages que l'on entendait journellement a la radioEcrit par : jean claude | 24.10.2008
----------
je me souviens de Marcel Fort qui était venu à Périgueux, en Dordogne, avec Pinder et qui animait un radio crochet sponsorisé par Monsavon-Dop. Il portait de soir là, une veste pied de poule et était d'une grande taille avec beaucoup de charme.En revanche, je ne pense pas qu'il ait présenté le quitte ou double, c'était surtout le domaine de mon ami Zappy Max que j'ai retrouvé sur RMC dans la même émission dans les années 1980. J'ai été candidat à quatre reprises et j'ai gagné dans le domaine des variétés. J'écris en ce moment un livre sur mes souvenirs d'enfance et je vais évoquer cette soirée chez Pinder avec votre grand-père, qui était une grande vedette sur les ondes médiatiques et nous écoutions ses émissions à la radio chaque jour puisque la télé n'existait pas. Jean-Claude VEZER-ancien Directeur EUROPE 2 -écrivain maintenant, mais aussi ancien animateur, notamment de la ville de Cannes ( palais des festivals).Ecrit par : VEZER Jean-Claude | 31.10.2008
--------------
Juste pour information et pour rectifier une petite erreur de mémoire de Monsieur Vezer avant qu'il rédige son livre ; ce serait dommage d'y introduire cette erreur : Marcel Fort n'était pas chez Pinder et Pinder n'a jamais travaillé avec le groupe Monsavon-Dop. Marcel Fort était au Grand Cirque de France appartenant aux Gruss-Jeannet (Alexis et André Gruss et Lucien Jeannet). C'est là qu'il a présenté les émissions de RTL pendant plusieurs années, avec un incroyable succès. C'est vrai que Marcel Fort était vraiment sympa et gentil. Plus tard, il a aussi présenté à la TV une émission de cirque tournée dans le petit cirque stable de Jean Richard, à Ermenonville.
Ces faits sont la réalité historique. Je possède les programmes et bien d'autres souvenirs de cette époque que j'ai vécue. Joël REHDE, petit fils de Lucien Jeannet.
Ecrit par : REHDE Joël | 20.11.2008
--------------
Une correction à ce que dit "Joël Rhede"… Ni Pinder ni Gruss, mais les Frères Bouglione. C'est le "Cirque Bouglione" qui abritait Marcel Fort et le petit Rodolphe lorsqu'ils ont fait des tournées dans toute la France ensemble. Je crois que Bouglione avait une sorte d'exclusivité avec Monsavon-Dop, c'est-à-dire avec L'Oréal…
Ecrit par : Rodolphe Clauteaux | 01.12.2008
---------------
Bonjour,
Eh bien pour faire suite à l'information de Rodolphe Clauteaux, c'est juste, il y a eu la parenthèse "Bouglione" en 1957-58. Et maintenant, rétablissons les choses comme elles l'ont été : Marcel Fort est arrivé chez Gruss-Jeannet/RADIO CIRCUS en 1955, à la place de Zappy Max. En 1957-58, les Gruss-Jeannet tournèrent avec Jean Richard en vedette et Albert Préjean en Monsieur Loyal, sans le concours de RTL mais avec le concours d'Europe N°1 qui débutait grâce à Louis Merlin. Uniquement pendant ces 2 saisons, RTL travailla avec Bouglione. Dès 1959, RTL revint chez Gruss-Jeannet/LE GRAND CIRQUE DE FRANCE pour ne plus les quitter jusqu'en 1965. Et pendant presque toutes ces années, le cher Marcel Fort, star de RTL à l'époque, resta chez les Gruss-Jeannet. N'oublions pas qu'il y avait en plus dans le même spectacle Lucien Jeunesse (qui a débuté aussi chez Gruss-Jeannet pour y rester plusieurs années avant d'aller chez Pinder), François Chatelard et Roger Bourgeon, tous animateurs ou producteurs vedettes de la grande époque RTL.
Quant à l'Oréal/Dop/Monsavon, ni Bouglione ni Gruss-Jeannet n'avaient l'exclusivité mais seulement RTL dont l'Oréal était le client/sponsor des meilleures émissions d'alors. L'Oréal suivait RTL, RTL suivait les Gruss-Jeannet et on peut dire que c'est grâce à eux et à une gigantesque publicité que cette société est devenue ce qu'elle est aujourd'hui.
On peut développer encore plus en détails mais là, c'est une autre histoire. Je vais faire un site web sur l'exceptionnelle histoire des Gruss-Jeannet, depuis leurs racines jusqu'à leur fin. C'est inédit. Avis aux amateurs qui pourraient me prêter des photos, des articles, des programmes... en plus de mes archives personnelles. Bienvenue et merci à l'avance ! Joël REHDE
Ecrit par : Joël REHDE | 04.12.2008
En complément de ma précédente réponse à Monsieur Vezer, si, c'est Marcel Fort qui présenta le "Quitte ou Double", à la place de Zappy Max, à partir de la saison 1955. D'ailleurs, sur la BD présentée en haut "SPIROU AU RADIO CIRCUS", c'est Marcel Fort qui y présente les émissions et non Zappy Max.
Ecrit par : Joël REHDE | 04.12.2008

--------
J'ai connu Rodolphe étant enfant car je faisais de nombreuses publicités et j'ai aussi participé à des émissions avec Marcel Fort, à l'époque je m'appelais Martine Alexandre (le nom de ma mère adoptive, Marcelle Alexandre), je garde de très beaux souvenirs de cette époque où l'enfant n'était pas considéré comme un objet à rentabilité ; je me souviens notamment des fêtes avec Jean Nohain au Gaumont Palace (Qui se souvient de ce magnifique cinéma de la place Clichy?), des "quatre jeudis", des salons de l'enfance...
Je n'ai pas oublié le petit Rodolphe, il fait partie d'une très jolie période de ma vie.
Ecrit par : çuhaciender martine | 06.01.2009
--------
Marine…
Quelle époque !!!
Je ne me souviens pas de toi, mais j'aimerais en savoir plus…
Bizes, et bonne année !!!
Rodolphe 
Ecrit par : Rodolphe | 06.01.2009
----------
Hé bien, je suis très heureux que mon blog devienne un peu le site de Marcel Fort, du cirque et de la radio des années 50/60...

Je referrai à l'occasion d'autres notes sur Marcel Fort ...

En demandant bien sûr l'aide des généreux visiteurs de mon blog...

Je les remerçie de leurs commentaires fort intéressants et les invite à continuer ces sympathiques dialogues.....

Pierlouim des Durocasseries....
Ecrit par : pierlouim | 08.01.2009

--------
je me souviens très bien de Marcel Fort, après avoir rmporté un radio crochet a flers 61 et la ferté macé ,je suis allé a cherbourg ou j aiété battu par une jeune fille qui s appelait dedieuleveut,marcel était incomparable pour créer l ambiance,c était alors le radio circus et il avait bien remplacé Zappy Max au quitte ou double,je vous parle des années 56/57,et je suis persuadé que c est lui qui avait reçu l abbé Pierre a ce jeu,comme je faisais parti d une petite troupe d amateurs de variétés de flers,nous demandions souvent dans les années 70 a Marcel de présenter le spectacle,c était un régal d etre auprès de Lui,par contre il ne faisait pas de cadeaux au candidats et surtout canditates aux jeux qu il présentait quel bons souvenirs,le salut marcel restera gravé pour tous les marcel de l époque merci Marcel. michel Pelluet Ecrit par : pelluet | 16.01.2009

---------
Je suis très émue de vos commentaires.
C'est juste ce que vous dites concernant tout l'historique.
Mon père a travaillé comme musicien trompettiste chez Gruss-Jeannet/LE GRAND CIRQUE DE FRANCE de 1957 à 1965 et j'ai conservé beaucoup de souvenirs pendant toutes années pendant les vacances scolaires uniquement car j'étais en pension pour mes études. J'ai bien connu surtout Lucien Jeunesse et François Chatelard. J'ai gardé une photo dédicacée de Lucien Jeunesse de cette époque et également une photo d'Alexis Gruss Junior quand il jouait dans Benhur vivant.
Je me souviens également qu'il y avait beaucoup de publicité de Dop/Monsavon, Phoscao et cigarettes mentholée pendant la parade l'après-midi où on animaient les stands pour faire l'apprentissage du youlaoup à la population locale afin qu'ils obtiennent des échantillons de ces marques. Ensuite ils pouvaient visiter le zoo et le soir venir au cirque.
Merci de nous remémorer tous vos souvenirs.
Très cordialement.
Nom de jeune fille : FOURCADE prénom DominiqueD. LarroqueEcrit par : LARROQUE | 12.03.2009
----------
Bonjour Melle Fourcade ou Mme Larroque,
Quelle bonne surprise ! Certainement nous nous sommes vus durant cette époque mais j'étais petit !! Mon grand-père était Lucien Jeannet et ma maman Arlette Jeannet, épouse de Weber Rehde. J'ai très bien connu vos parents. Je serais vraiment heureux de parler avec vous mais quelle est votre adresse e-mail directe ?
Au plaisir de vos nouvelles. Très cordialement
,
Joël REHDE. Ecrit par : Joël REHDE | 13.03.2009
----------
Bonjour,Merci de votre mail. Je vous réponds par ce site car je n'arrive pas à vous joindre par mail. Ce que vous m'écrivez me permet de replonger dans mon enfance. Votre nom ne me dit rien, mais comme vous êtes de la famille des Gruss peut-être en me donnant plus de détails vous concernant, cela me permettrait de vous reconnaitre et de mieux vous situer...

En fait, mon père était Clément Fourcade musicien au cirque Gruss pendant de nombreuses années et ma mère Germaine Fourcade a rendu de nombreux services la famille Alexis Gruss et a été également ouvreuse.
Pendant les vacances de Pâques et les grandes vacances, j'allais les rejoindre au cirque et j'ai donc très bien connu ce monde si particulier. On avait l'impression d'être une grande famille....J'ai donc été en pension de 4 ans à 18 ans à cause du métier de mes parents et c'était très difficile à vivre....

Je me souviens très bien :
- du côté de la famille Alexis (les enfants : Philippe dompteur, le pauvre Rodolphe mort accidentellement, j'avais assisté à son enterrement, Christiane et Lucien que j'ai très bien connu.
- Arlette qui a eu comme fils Gilbert (les autres enfants je ne me souviens plus)
- du côté André Gruss: j'ai très bien connu Alexis Junior que j'ai revu il y a environ deux ans dans son cirque au Bois de Boulogne (j'habite juste à côté à Suresnes).Nous avons discuté un bon moment, ma mère était avec moi et ils se sont rappelés des souvenirs de la bonne époque du cirque.

Lorsque j'ai commencé à travailler il y a un peu plus de trente cinq ans, entre les Champs Elysées, la rue La Boetie et l'avenue Franklin Roosevelt, en déjeunant dans une brasserie un midi, un journaliste-reporter de Radio Luxembourg est venu vers moi et m'a demandé si je ne m'appelais pas Mle Fourcade et si mes parents n'ont pas travaillé au cirque Gruss, j'ai été très étonnée et à la fois abasourdie, surprise et finalement contente de le rencontrer. Il m'a fait visiter les studios de Radio Luxembourg et nous avons bu un café ensemble.
Je suis mariée et maintenant mon nom est donc Larroque.
Je suis bien contente d'avoir pu bavarder avec vous. C'est drôle de discuter sur internet de cette façon. En fait c'est en regardant sur Google la biographie de Lucien Jeunesse que j'étais scandalisée de voir qu'il avait complètement omis toute cette période où il a commencé au cirque, il n'en parle absolument pas. Et comme je me souvenais des autres noms Marcel Fort et François Chatelard (j'ai très bien connu sa fille Dominique Chatelard) et j'ai été très surprise et rassurée à la fois de lire que dans leur biographie le nom du cirque Gruss était bien mentionné.
J'ai également très bien connu Jean Richard à ses débuts au cirque.
Par contre ce que je n'ai plus ce sont les programmes alors que ma mère les vendaient en plaçant les clients....

Donnez-moi plus de détails vous concernant cela me ferait grand plaisir, le monde est vraiment petit.
Très cordialement. Ecrit par : LARROQUE | 15.03.2009
 
--------
Bonjour Madame Larroque,
Je vous réponds directement sur votre boite e-mail.
A bientôt !Joël REHDE Ecrit par : Joël REHDE | 16.03.2009
---------
Je tombe par hasard sur ce site et c'est toute mon enfance qui me remonte en mémoire ...
Nous n'avions pas la télé à la maison et toute notre journée était rythmée par les émissions de "Radio-Luxembourg".

Je me souviens très bien du sympathique Marcel Fort et du petit Rodolphe ( très heureuse d'avoir eu de ses nouvelles!), qui n'arrivait pas à prononcer tout à fait bien le mot "propreté"(il manquait souvent un "r"!), toujours présent dans les "réclames"de Dop!
Continuez tous votre pêche aux souvenirs, je suis preneuse .Ecrit par : Hélène | 08.04.2009
-----------
Tout d'abord Pierlouim , quel plaisir grâce à votre blog de revivre 55 ans en arriere (j'ai 61 ans ) mes émotions
radiophoniques de cette période ( 1955 1960 ) . Radio Luxembourg etait notre station préférée . J'étais très jeune mais j'ai en mémoire certaines émissions
LE CROCHET QUITTE OU DOUBLE Marcel FORT François CHATELARD
LE CLUB DES CHANSONNIERS ( Avec Martini Martini Martini le monde entier chante et souris on en boit de New York à Paris .....le jingle de l'époque
LE REVE DE VOTRE VIE animée par Roger BOURGEON
CA VA BOUILLIR Zapy MAX
L'HOMME DES VOEUX sponsorisée par BARTISSOL
LES ARRIVEES DU TOUR DE FRANCE commentées par André BOURILLON
LA FAMILLE DURATON attendue par ma famille avec impatience tous les soirs .
Ded RYSEL était Monsieur DURATON
Jean Jacques VITAL Le fils DURATON
Jean Carmet était Gaston Duvet
Mon cher PIERLOUIM Merci pour ce moment de nostalgie et j'aimerais pour terminer vous poser une question.
Existe t'il encore des archives sonores de ces émissions ?
Bien CordialementJLB
Ecrit par : Jean Louis BLANCHET | 14.04.2009
------
Je suis à la recherche d'enregistrements de "la famille Duraton" et autres feuilletons radiophoniques. Pourriez-vous m'aider ?Ecrit par : MAIN-GOBERT | 01.05.2009
-------------
Moi aussi je recherche ces enregistrements.PIERLOUIM.

30/11/2007

LA RADIO DE PAPA. "LE PETIT RODOLPHE"

Un conseil aux blogueurs : Ne fermer jamais les commentaires sur votre blog :

-Le 16 juin j'éditais une note "A propos de MARCEL FORT", dans laquelle j'évoquais, entre autre, son jeune partenaire le "Petit RODOLPHE".  

-Le 2 Novembre, soit trois mois et demi plus tard, j'ai eu la surprise et la joie de recevoir le commentaire suivant : 

Bonjour,
Je tombe par hasard sur cette page consacrée à Marcel Fort. Je "suis", ou plutôt, j'ai été, ce "petit Rodolphe" qui a accompagné le grand homme.
Un type dont je garde le meilleur souvenir. Il n'avait qu'un seul défaut, "en scène", il suait beaucoup, et, j'étais beaucoup, mais beaucoup, plus petit que lui!… Je vous dis pas… Hors de la scène, il était le plus charmant des amis. Et dans un milieu déjà pourri, il était un parfait gentilhomme.
Nous nous sommes revus, la dernière fois, lors d'une émission de Frédéric Mitterrant, en 1989… Je sortais d'Amazonie où j'avais passé dix ans, chez les Indiens Pémons, avec mon épouse, indienne métis et mes trois enfants. Nous étions face à face, après tant et tant d'années… J'ai revu les filles de Marcel, lors de l'enterrement de mon père, François Clauteaux, en mars dernier.
Le temps passe.
Mais les bons souvenirs se gardent, précieusement.
Rodolphe
PS.: A propos…  "Salut Marcel !", (ne pas omettre le "!"), c'était le nom de l'émission que nous "faisions", tous les deux, TOUS les jours, sur Radio Luxembourg.
3 minutes d'un sketche écrit le plus souvent par Remo Forlani… Trois minutes qu'il fallut, un temps, répéter durant des heures. En effet, dans les débuts de cette émission "offerte" par Monsavon-Dop", je ne savais pas lire. Monté sur les genoux de Marcel, "il", ou ma mère, me lisait la réplique, "on" l'enregistrait, il disait la sienne… etc. ad nauseam. Dure vie pour un enfant de cinq, six, sept ans. A la fin, sachant lire, j'avais MA place et MES écouteurs, autour de la table du studio, ah mais non mais !

J'ai aussi correspondu par mail avec Rodolphe. Il m'indique qu'il posséde peu de documents sur cette période; il me donne son accord pour publier les documents que je pourrait avoir sur cette période. 

Aprés quelques recherches voici des documents sur le "Petit RODOLPHE" qui animait entre 1955 et 1960 avec Marcel FORT une émission quotidienne : "Salut Marcel!" (Je n'ais pas oublié le !)

.

1-Reportage sur Rodolphe dans l'Almanach de Radio télé Luxembourg de 1956:

medium_rod_couv_1-1956.jpg
medium_rod_salut_1.jpg
medium_rod_marcel.jpg
Copie à revoir. Le journaliste a oublié le (!) "à salut Marcel!"
.
.
medium_rod_couv_2.jpg
medium_rod_3_couv_3.jpg
medium_rod_app_1.jpg
medium_rod_app_2.jpg
medium_rod_marsien.jpg
medium_rod_peint.jpg
medium_rod_courrier.jpg
medium_rod_sommeil.jpg
medium_rodolphe_salut.jpg
.
.
.
.
.
-2-. Le "petit Rodoplphe" grandit.
Le voici quatre ans plus tard en 1960.
Je n'ais malheuresement pas suffisemment de journaux "Pilote" de cette époque pour trouver trace de ces articles.
medium_rod_1960.JPG
.
.
Si je trouve d'autres documents sur Rodolphe je ne manquerais pas de vous les présenter.
A la suite de la même note j'ai recu aussi un commentaire du petit fils de Marcel Fort qui a l'intention de créer un Blog sur son grand-père.
Si j'ai d'autres nouvelles, je vous enferai part.
.
.
J'ai aussi la possibilité de faire des notes sur un autre grand animateur radio de cette époque, et qui est encore parmi nous :
Zappy MAX.
Je le ferrai prochaînement.

16/06/2007

A PROPOS DE MARCEL FORT

medium_marcel_fort2.2.jpgDans mes notes "An par An 1957 et Illustrations pour 1957" je parle de l'admiration que j'avais à l'époque pour les animateurs de radios et en particulier pour Marcel Fort.

j'ai eu la surprise et le plaisir de reçevoir ce commentaire :

Bonjour Pierlouim,
Etant le petit fils de Marcel Fort, je suis vraiment très fier de voir qu'il a traversé tous les médias... Radio, TV, Journaux et maintenant Internet.... ;)
Je suis en train de concevoir un site avec des archives et autres anecdotes sur sa vie professionnelle mais aussi privée (ma vision de ce grand père formidable !) donc si vous avez des souvenirs et autres témoignages le concernant, n'hésitez pas...
Merci,Fabrice
P.S : Si vous souhaitez des photos, je peux essayer de m'en procurer et de vous les scanner !
Ecrit par : Corniglion | 14.06.2007


Je réponds à ce message par cette note puisque je n'ai pas l'adresse mail de Corniglion.

Mes souvenirs sur Marcel Fort sont purement radiophoniques : Je l'écoutais chaque midi sur Radio luxembourg (la télevision luxembourgeoise n'existait pas encore à l'époque) disons de 1953 /1954 à fin 1959, date à laquelle je parti en pension où je ne pouvais pas écouter la radio le midi.

Je me souviens bien sur du fameux "salut Marcel". "Salut Marcel" est le titre d'un livre de Marcel Fort paru en 2003, aprés sa mort puiqu'il est décédé en 1998. Il était né en 1919. Mais cela vous le savez Fabrice.

Je me souviens que Marcel Fort dans ces émissions du midi était accompagné d'un petit garçon appelé Rodolphe. Rodolphe était un peu plus jeune que moi puisqu'il a fété ses 7 ans vers 1957. L'âge de raison.

medium_rodolphe04.jpgJ’ai entendu par hasard, il y a près de dix ans à la radio, un entretien avec le « petit » Rodolphe devenu bien sûr grand. Il parlait surtout de son contrat avec l’Oréal. Car à cette époque, les émissions de radios étaient directement sponsorisées par des marques. La tyrannie de l’audimat n’existait pas à cette époque, mais celle de la publicité, oui. Tout ce qui était dit pendant ces émissions, dialogues savoureux entre Marcel et Rodolphe était directement dirigé vers des slogans publicitaires, entre autres : « Dop,Dop,Dop, le champoing Dop. Dés que le contrat avec L’Oréal fut terminé, les émissions avec Rodolphe s’arrêtèrent.

Rodolphe, qui est âgé actuellement de 57/58 ans n’a plus de contact avec le monde de la radio. Je pense qu’il aurait beaucoup à dire de sa complicité de deux ou trois ans avec Marcel Fort.


J’ai vu à plusieurs reprises Marcel Fort au cirque. A cette époque certains grands cirques (Pinder, Radio Circus entre autres) réservaient dans leur spectacle la deuxième partie pour présenter des spectacles liés à la radio. Soit des chanteurs (Comme Luis Mariano, André Claveau, John William ) soit des sketchs par des animateurs d’émissions de divertissements comme la famille Duraton, j’y ai vu ainsi Jean Carmet (Gaston Duvet), comme aussi les chansonniers… soit enfin l’enregistrement d’émissions de jeux , retransmises quelques jours plus tard à la radio.
J’a assisté ainsi à l’enregistrement de plusieurs des ces émissions par Marcel Fort, mais aussi Zappy Max, François Chatelard, Lucien Jeunesse, et plus tard, Roger Lanzac.

Mais mes souvenirs sont très très confus.
J’ai cependant un souvenir assez précis d’un enregistrement du Jeu « Quitte ou Double », mais assez flou quand à la personne de l’animateur. Je pense qu’il s’agissait bien de Marcel Fort, mais il pourrait aussi s’agir de Zappy Max.
L’animateur, vient de poser la question, le candidat sèche, hésite à répondre, le batteur de l’orchestre scande les secondes qui s’écoulent à la caisse claire : Tac, tac, tac,….
Et là, l’animateur, disons Marcel Fort, s’accroupit et se tape sur les fesses. Le candidat interloqué, réfléchit, puis comprend et réponds « Cuba » (cul bas). Cette aide un peu triviale, ne fut bien sur pas visible à la radio. Mais tous les spectateurs du cirque se mirent à rire bruyamment..

J’ai des photos dédicacées de Marcel Fort et Zappy Max. Mais pour l’instant je dois les rechercher dans mon fatras divers et varié de photos, cartes postales et vieux journaux. Dés que je les retrouve je les mets sur mon blog (peut être après les vacances)

medium_marcel_fort1.jpgOn trouve malheureusement très peu de documents sur le net sur Marcel Fort, c'est dommage. C’est pourquoi un site qui lui serait dédié serait le bien venu.

Il y a beaucoup plus de traces de Zappy Max sur le net. Zappy Max est toujours parmi nous à 85 ans.

L’arrivée de l’emprise de la télévision a radicalement changé la carrière de ces animateurs de radio.

J’ai trouvé sur le net 3 pages de B.D. qui résument assez bien la vie de Marcel FORT (Peut être l’avez-vous déjà vu?)
Il s’agit d’un supplément inédit au journal Spirou de 19538. WWWinedispirou.net/
Même si les dialogues sont guère lisibles, on comprend assez bien l'histoire..

medium_1marcel_fort_spirou_7.jpg


medium_1MARCEL_FORT_spirou_5.jpg

medium_1MARCEL_FORT_spirou_6.jpg




Cela me vient à l'esprit, dans les touts premiers numéros de Pilote en 1959, on y voit Marcel Fort (et aussi Zappy Max et Pierre Bellemare (déjà) en B.D. Je retrouvrai aussi cela. .

Bien sûr que je serai preneur de photos, que je produirai dans mon blog et je vous en remercie...

10/04/2007

ANTENNE RADIO A ARGENTEUIL POUR RADIO-CITE 1937

CHRISTIAN, le GRILLON HEUREUX, à la suite de ma note sur la fête à l'ancienne m'envoie des photos de l'installation de l'antenne radio à  ARGENTEUIL de RADIO CITE ex RADIO L.L en 1935.

IMG_4169d.jpg
IMG_4171a.jpg
IMG_4171b.jpg
IMG_4164a.jpg

 

IMG_4164b.jpg
IMG_4171c.jpg

Quelques adresses pour suivre l'aventure mouvementée de cette radio d'avant guerre.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Radio_Cit%C3%A9_(Paris)

 http://100ansderadio.free.fr/HistoiredelaRadio/RadioLL/Ra...

http://100ansderadio.free.fr/HistoiredelaRadio/1937.html

09/04/2007

UNE FETE - RADIO A L'ANCIENNE

J'ai reçu le message suivant :

Pierlouim, voici le programme de notre fête consacré aux grandes heures de la radio et aux nombreux souvenirs que nous essayerons de partager avec le public dimanche prochain
Bonjour, Nous vous remercions de bien vouloir prendre connaissance du programme de la fête à l'ancienne de Boeschepe, le 2 aout prochain
> c'est avec grand plaisir que notre fête va traiter de l'histoire de la radio, une fête qui en est a sa 14ème édition, une journée à l'ancienne , à nulle autre pareille,  conviviale, authentique, étonnante... !!!
Elle a lieu à Boeschèpe, entre Lille et Dunkerque, au coeur des Monts de Flandre, au pied du Mont Noir et du Mont des Cats
> Cette journée commence par une Brocante à l'ancienne, spécialisée dans tout ce qui est d'avant 1955, grand rendez-vous des chineurs puis après un moment de restauration des plus typiques en Flandre, à l'heure du déjeuner (avec tripes grillées et autres tartines de lard...et un peu de musique ancienne

on vous présente dans l'après midi un thème, une tranche de vie, la petite histoire dirais-je, celle qui lie la grande histoire aux hommes... et c'est une reconstitution costumée et sonore avec environ 50 bénévoles qui sera dédiée cette année à la radio à l'ancienne avec les feuilletons radiophoniques d'anthologie, les chroniques et le radio crochet, tiré de la tournée légendaire du Radio Circus de Zappy Max à travers la France entière... Nous vous apprendrons également dans notre exposition de TSF des années 20 à 60, que la marque BARCO est née à quelques kilomètres de Boeschèpe, dans le village de Poperinghe...

> la journée se termine par un bal sur la terrasse de l'auberge. C'est une fête gratuite, authentique, conviviale, qui véhicule la mémoire du siècle passé, avec des relations humaines fortes... de quoi réveiller des souvenirs et faire communiquer entre elles toutes les générations

> Retrouvez nous sur le site www.piedaletrier.fr

Fete%20a%20l-ancienne%20L-Etrier%20Boeschepe%2001-08-04%20034.jpg

Je joins l'affiche de la fête à l'Ancienne.

.
fete a l'ancienne 1.jpg
fete a l'ancienne 2.jpg
Dommage je ne pourrais pas participer à cette fête sympathique
et certainement pleine de nostalgie radiophonique.
J'espère que sur le blog dont je rappelle le site :
on pourra voir de belle photos, vidéos, et entendre des émissions cultes de radio.
Merci encore pour l'envoi de ce mail
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique